9 choses qui m’énervent dans un chant de louange

Découvrez cette petite perle de Jeremy Pierce!

Voici une petite liste des choses que je déteste profondément dans un chant de louange:

  1. Trop simpliste, banal, manque de profondeur, superficialité, absence de doctrine: Prenez par exemple celui-ci qui parle uniquement de l’unité entre frères et ne mentionne Dieu que tout à la fin.
  2. Il est trop répétitif. Sérieusement, combien de fois peux-tu répéter « Sa bienveillance dure à toujours »? Exemples ici et ici.
  3. Pour certains chants, on se concentre trop sur les instruments et le volume sonore à lui tout seul donne l’impression d’un concert, plutôt que de l’adoration. Ça empêche une méditation sereine.
  4. Il y a trop d’importance accordé à une relation intime avec Dieu. Ils utilisent la première personne du singulier comme «moi» et «je» et la deuxième personne comme «toi» plutôt que «nous» et «Dieu». Ça encourage l’individualisme et génère une atmosphère d’euphorie religieuse, plutôt qu’une vraie adoration de Dieu. La vraie adoration est centrée sur Dieu, pas sur nous. C’est sans mentionner les chants qui utilisent des expressions physiques pour décrire Dieu et notre relation avec lui. Ça ne vous dégoûte pas l’idée de goûter Dieu?
  5. Certains chants sont juste trop longs.
  6. Il décrit des expériences qui ne sont pas partagées par toute l’assemblée. On ne s’identifie donc pas à ce qui est chanté. Si tu n’es pas dans cet état d’esprit (par exemple avoir soif de Dieu), pourquoi tu mens en chantant ça? Les conducteurs de louange qui encouragent ce genre de chose obligent leurs assemblées à chanter des mensonges.
  7. Et puis il y a ce chant avec la phrase qui demande à Dieu de ne pas nous retirer le Saint-Esprit, comme si Dieu ferait ça à un croyant.
  8. Il y a aussi ce chant qui dit quasiment rien à part exprimer des sentiments négatifs.
  9. Enfin, il y a ces chants de juste quatre ou cinq lignes qu’on nous oblige à chanter en boucle ou alors qu’on ne chante qu’une seule fois et qu’on n’a pas le temps de méditer.

Je suis tellement scandalisé que certains osent appeler ça de la «louange», que je suis presque tenté d’être d’accord avec ceux qui disent qu’on ne devrait chanter que les Psaumes.

Ah, quoique…

Article signé Jeremy Pierce. Traduit de l’anglais. MA: JT

Auteur invité

Nous publions régulièrement des nouveaux auteurs sur ToutPourSaGloire.com.

Articles pouvant vous intéresser

  • ludivine dit :

    Ahah !!! Je n’ai pas cliqué de suite sur les liens mais j’ai lu l’article d’une traite… Donc au fur et à mesure je me disais : « Mais de quoi il parle ce gars ?? Il y a des psaumes qui contredisent tout ce qu’il dit !!!!!! Mais qu’est ce qui se passe sur NotreEglise.com ????? Ah mais attends…. »

    • Salut Ludivine!
      C’est très bien de l’avoir lu d’une traite. Il ne fallait justement pas rater la chute (et ensuite les liens). Beaucoup de gens (notamment sur Facebook) ont raté le ton de l’article parce qu’ils n’ont pas lu jusqu’au bout.
      Bonne journée!

  • Oui, attendons Ludivine … je me disais aussi que plusieurs choses ne ‘collaient pas’ … j’ai ouvert un ou 2 liens ……. 😉

  • … c’était pas le premier avril, hier ? ….

  • Yohan dit :

    Article très réducteur avec peut être du vrai mais bon… Ça n’apporte pas grand chose

  • jpeg dit :

    Il y a aussi que quand on prone une relation personnelle ne devrait on pas laisser à chacun le soin de chanter sa relation personnelle et ne pas l’imposer par une théologie véhiculée par les chants.

    • jpeg dit :

      Sinon j’avais bien compris le 2eme degré ceci dit réellement en quoi les psaumes deviendraient normatifs de la foi chrétienne justement.

      En 10 tu pourrais prendre les psaumes types imprecatif, parce que souhaiter que le méchant meurent, que ses dents soient cassés ou que ses enfants soient fracassés sur un mur, ça le fait vraiment plus :p

    • Daniel Fuster dit :

      Hum… c’est une continuation l’article? (autrement dit,… ironique)
      Parce que sinon… je vois pas comment c’est possible…

  • Timothé DANIEL dit :

    C’est brillant ! Vraiment fin, et brillant !

  • NBM dit :

    J’ai compris au premier lien, excellent article!

  • Henrik Lindell dit :

    Total respect pour cet article (et les liens !). Merci. C’est quasiment un argumentaire, en l’occurrence biblique, que vous proposez.
    Henrik

  • J’avoue n’avoir pas compris tout de suite 🙂

  • fredoo dit :

    Super, j’aime beaucoup le style de cet argumentaire, un peu piquant mais tellement vrai !

  • Daniel Fuster dit :

    Bien pensé! 🙂

  • Garcia dit :

    J’aurais préféré que l’ont parle de ce que l’on aime dans la louange ce qui édifie (Éphésiens) et laisser l’ennemi s’occupé du reste. Je crois que le corps du Christ à plus besoin d’unité que de sabotage. En plus la louange c’est une relation perso, donc si il à des chants que l’ont aime pas faut pas les chanter ! C’est ce que je fais.

  • bonjour , bien que les chants ( prières etc ) aient leur place dans la vie spirituelle , ils ne remplacent pas  » la doctrine , les enseignements des Stes Ecritures  » . Voir luc chap 6 la parabole de l’ homme sage qui a construit sur le roc
    Jesus parle ici de fondements + Roc ( ce que l ‘ on peut comprendre par Jesus + ministere + enseignement + exemple + sacrifice ) .Si l ‘ on prend l’exemple de cette parabole : les chants , la musique ( pas n ‘ importe lesquels ) constitueraient la partie  » déco , embellissement  » .
    De plus dans les Evangiles , il n ‘y a qu ‘ une fois où il est mentionné  » que les disciples ont chanté …..
    Il n ‘ est pas sur que la doctrine soit  » au top  » dans le milieu evangelique  » car hérité de  » la Réforme de Luther .
    il est urgent de refaire  » la doctrine  » , il y a beaucoup à faire dans ce domaine ( cela n « engage que moi mais j ‘assume

  • Sylvain Ferris dit :

    Petit conseil à l’auteur de l’article : vu le nombre de lecteurs qui n’ont pas compris il serait peut être utile de rajouter une parenthèse au début incitant à lire jusqu’à la fin et à suivre les liens au fur et à mesure). J’ai moi-même cru qu’il y avait eu un bug dans les liens… 😉
    En tout cas, belle analyse !

  • Elisabeth dit :

    eh bien , après lecture, je continue à préférer le texte des psaumes,,,, ils sont riches ! cela dit , que chacun loue Dieu « ds sa langue « 

  • LoloJ dit :

    OK, je me suis fait eu… J’ai lu toutes les critiques en étant de moins en moins enthousiaste sur cet article que m’avait recommandé une personne pourtant de confiance… Puis j’ai cliqué les liens pour vérifier l’objet des critiques. Et là… Réjouissant !

  • Ophelie Koïnonia Romignac dit :

    Je suis pas, mais alors pas du tout d’accord avec cet article. Ca m’étonne un peu… personnellement j’aime louer Dieu en répétant certaines phrases, placer la première personne du singulier n’est pas égoïste et il faut de l’individualisme comme du collectif… ça aussi permet de glorifier Dieu, parler de sa création. Même les chants « négatifs » ont leur utilité (à un certain niveau, j’entends) permettent une forme de catharsis : Il y a un temps pour pleurer, un temps pour rire. Après bien sûr on est pas obligé d’aimer tous les chants mais je vois pas à quoi ça servirait de rester dans une église si on ment quand on chante « mon âme a soif de toi ».. chacun sa responsabilité de fermer sa bouche. C’est absurde de mettre la responsabilité sur les conducteurs de louange. Bon après tout on peut prendre ça au second degrés mais quand même…!

    • Stéphane Kapitaniuk dit :

      Bonjour Ophelie,

      Tu fais bien d’exprimer ton désaccord. Et tu seras peut-être surprise de découvrir combien tu es en fait d’accord avec l’article. As-tu cliqué sur les liens des chants que l’auteur donne en exemples?

  • Tat R. dit :

    ahaha pas mal

  • Patricia dit :

    J’aime beaucoup tous vos articles et je vous remercie pour votre travail d’édification. Je voulais commencer par là, car j’aime beaucoup vous lire. Ceci dit, c’est la première fois que je suis déçue ! Je trouve cet article ironique et surtout équivoque. Où voulez-vous en venir ? J’y trouve une espèce de mépris… dirigé contre ceux qui ont un certain esprit critique vis à vis d’une certaine forme de louange… à moins que ce soit le contraire ? Au début, cela donne l’impression d’être plutôt critique et puis … quand on clique sur les liens, on tombe sur des psaumes !!! Revirement dans les dernières phrases ! Je trouve cette pratique dangereuse… Je suis plutôt littéraire et je reconnais assez vite le style d’un texte… mais ici, cela m’a déroutée ! Je ne prendrai pas le temps de vous dire mon avis concernant la louange… J’avais partagé l’article en mettant en post que j’étais 100% d’accord… je me sens un peu flouée…

    • Bonjour Patricia et merci pour tes encouragements. Désolé de t’avoir donné l’impression d’être flouée.

      Cet article est effectivement un peu particulier. C’est une pièce de satire (je pense que c’est le genre) où les arguments qu’on entend le plus souvent contre les chants chrétiens contemporains sont utilisés et pour le lecteur attentif qui clique sur les liens, il découvre qu’on pourrait dire la même chose à propos des Psaumes.

      J’ai publié cet article il y a 4 ans maintenant je pense et il ne cesse de faire un effet sur ses lecteurs.

      Je l’avais traduit à l’époque parce que moi aussi j’utilisais ces arguments contre les chants contemporains et j’avais bien été pris au piège par le billet de Jeremy Pierce.

      J’espère que tu ne nous en voudras pas. 🙂

      Fraternellement,
      Stéphane

  • >