5 bénéfices de partir en mission court-terme

a mission court-terme est un ministère peu encouragé dans nos Églises locales et souvent mal compris. Pourtant beaucoup de chrétiens pourraient se découvrir une fibre missionnaire en se lançant simplement dans l’aventure. J’écris donc sur le sujet pour mieux te faire connaître ce ministère qui s’intègre pleinement dans le grand mandat missionnaire qui nous a été confié.


Alors que nous partons en mission court-terme, il est bon de se rappeler que l’œuvre que nous faisons n’est pas réalisée en vain dans le Seigneur (1 Co 15.58). Par conséquent, j’aimerais énumérer 5 bénéfices alors que nous partons pour œuvrer.

1. Nous glorifions Dieu.

Quand je parle des « bénéfices », peut-être que tu impliques ce que tu vas recevoir de cette mission. Même s’il est vrai que nous recevons en partant en mission court-terme, le premier bénéfice revient à Dieu. Je veux mettre notre créateur et rédempteur au centre de nos œuvres. Nous vivons sur cette terre pour Sa Gloire, et non pour faire des voyages missionnaires. Nous cherchons à lui plaire dans tout ce que nous faisons et vivons. Je suis convaincu que lorsqu’une personne met du temps à part, de l’argent à part, et des priorités saines pour Dieu, alors son nom est glorifié. C’est ce que nous cherchons tous, et c’est la manière dont nous souhaitons vivre cette vie sur terre.

Glorifier Dieu ne se fait pas exclusivement par des missions court-termes, bien entendu. Mais, c’est un bon entrainement “intensif” pour la vie d’un disciple. Chez Gospeltribefrance, nous souhaitons mettre Dieu au centre pour que nos vies de disciples le glorifient. Cela passe par la repentance, et le pardon mutuel, la confiance dans la grâce en Jésus par son sacrifice.

2. Servir l’Église locale visitée.

Le deuxième bénéfice ne nous revient toujours pas. L’Église locale bénéficie de notre présence. Lorsqu’il est possible de s’allier à une Église locale (ce que nous conseillons très fortement), l’Église locale peut bénéficier de la présence d’une équipe en passage chez eux. Notre objectif est de servir l’Église locale, de comprendre sa stratégie missionnaire dans sa ville, ou dans sa région et de se soumettre à leurs approche pour être à l’œuvre. Les bénéfices sont nombreux comme: partager la bonne nouvelle par multiples méthodes (évangélisation), animer un culte, distribution de flyers, tri et rangement de vêtements collectés pour les réfugiés, bénir avec des collectes financières, soutenir le pasteur ou l’équipe d’anciens, encourager par notre présence en général, préparer une étude biblique, aider pendant une semaine événementielle préparée par l’Église.

Chez Gospeltribefrance, nous mettons l’Église locale au centre de nos réflexions. Nous avons été partenaires avec plus de 50 Églises en Europe, dans plus de 15 pays, couvrant plusieurs dénominations.

3. Se former.

La vie de disciple est faite de différentes phases de vie tout au long de l’année: camps en été, réunions de familles, “routine” du travail, programme d’Église, temps de repos…Nous apprenons en toutes phases à servir Dieu, servir l’Église et son prochain. Le temps de la mission court-terme est un accélérateur dans notre formation personnelle car nous dédions nos journées, et semaines pour partager l’Évangile, appeler les humains à la repentance et à la foi en Jésus-Christ. Nous développons nos caractères (oui, la vie en communauté peut être un défi pour nos caractères bien trempés), nos compétences (argumentation apologétique, découverte culturelle, approche missionnaire et ecclésiologique…) et notre vie de piété (lecture, prière et méditation de la Parole.

Dans un monde toujours plus interconnecté, avec une quantité d’information produite pour capter notre attention, il est bon de s’arrêter pour le Seigneur. Nous n’avons pas été créés pour recevoir et assimiler la quantité d’information qui nous est bombardée chaque jour. Il est bon de dédier du temps au service de l’autre, avec des moments intentionnels pour notre cœur et ressource personnelle. Ceci est aussi partie prenante de la mission court-terme. Avec Gospeltribefrance, nous offrons régulièrement des temps de formations culturelle, apologétique dans les lieux cibles. Par exemple, nous faisons un cours sur l’islam en Turquie, ou un cours sur le catholicisme dans un lieu de pèlerinage. Cela nous permet de mieux engager la conversation avec les autres.

4. Sortir de sa zone de confort.

En 2 Timothée chapitre 2, Paul utilise trois métaphores pour expliquer ce qu’est un disciple de Christ. Un disciple est un soldat (v3), un athlète (v5) et un laboureur (v6). Ces trois métiers sont des métier difficiles et nécessitent de la discipline, du travail, et de la sueur. Mais aussi ces métiers sont également synonymes de périodes de joie, de récolte, et de victoires. Ces trois métaphores montrent un aspect central de la vie du disciple: l’entrainement. Un soldat vit des stages intensifs pour exercer sereinement son métier. Un sportif a des stages de préparation pour réussir à tenir dans une compétition, un laboureur doit être prêt lors du temps des récoltes.

Une mission court-terme peut, en quelque sorte, servir de stage de préparation « intensif » pour être équipé dans sa vie de disciple. C’est préparatif, au lieu d’être prescriptif. Il y a une intensité vécue en mission court-terme qui n’a pas forcément lieu d’être dans la vie de tous les jours. Mais, cette intensité est préparatoire. Cela nous met tous clairement hors de notre zone de confort. Pour certains, sortir de sa zone de confort est l’aspect de partager la bonne nouvelle, pour d’autres, la vie de groupe, pour certains le leadership, pour d’autres, les privations… Chacun sort de sa zone de confort et, de temps en temps… cela fait du bien. Gospeltribefrance offre une opportunité unique dans ce sens. Lors de certaines de nos mission, tu ne sais pas où tu pars, tu n’as pas le droit d’avoir de l’argent, et ni ton téléphone. Prêt à partir?

5. Découvrir la Parole de Dieu.

Dans nos mission court-terme, nous privilégions l’être au faire. Chez Gospeltribefrance, nous croyons que les disciplines spirituelles (lecture de la parole, prières, méditation de la parole) sont centrales dans la vie du disciple. Nous aimons découvrir la Parole de Dieu davantage pour permettre à chacun de le glorifier et le servir. Nous laissons du temps quotidiennement pour lire la Parole de Dieu. Nous chérissons ces écrits divinement inspirées par l’Esprit, sans erreurs, infaillibles et nous équipant toujours de mieux en mieux pour servir. Cela peut passer par la mémorisation d’un chapitre de la Bible lors du trajet, ou alors la lecture d’un livre entier de la Bible pendant la semaine.

Nous ne partons pas en mission selon notre imagination, mais nous partons en mission selon la Révélation de qui Dieu est. Il s’est révélé par les Écritures (la Bible) ce qui nous permet d’être guidé et encouragé dans nos entreprises.


Si tu veux en savoir plus sur le sujet, regarde le replay de notre webinaire sur la mission court-terme.


Pour aller plus loin:

Derek Sutherland

Derek est marié et père de trois enfants. Président de Gospel Tribe France il a servi en tant que missionnaire dans une implantation d'Église à Lens de 2013 à 2020. Il sera bientôt titulaire d’un master de théologie de l’Institut Baptiste du Sud à Louisville, Kentucky et rejoindra prochainement l'Église de Saint Étienne - La Terrasse pour exercer un ministère pastoral.

Articles pouvant vous intéresser