Le prédicateur et l’enfer

Cet article est le premier d’une série sur des questions auxquelles peuvent être confrontés les pasteurs. Dans l’article d’aujourd’hui, vous trouverez quelques questions en lien avec la prédication de l’enfer.

 

Pourquoi les pasteurs devraient-ils prêcher sur l’enfer?

1. C’est dans la Bible. Malgré la difficulté de ce sujet, les pasteurs doivent enseigner et proclamer tout le conseil de Dieu.

2. C’est une piqure de rappel pour leur ministère. Il peut être aisé pour des pasteurs de dériver en faisant d’un bon sujet leur sujet de prédilection. Prêcher sur l’enfer nous rappelle qu’il n’y a rien de plus urgent que de proclamer au monde entier la bonne nouvelle que le pardon des péchés nous est offert par Jésus-Christ.

3. C’est un rappel pour les chrétiens de ce qui est vraiment en jeu. Trop souvent, les chrétiens adoptent la pensée du monde selon laquelle cette vie est longue tandis que l’éternité est courte. Les pasteurs devraient prêcher sur l’enfer afin de rappeler à leurs assemblées qu’il y a des conséquences éternelles au péché et à l’incrédulité.

4. C’est un rappel pour les chrétiens de ce que Christ a fait à la croix. Prêcher sur l’enfer nous montre l’amplitude de ce que Jésus a accompli pour nous. Comment? En révélant l’ampleur de la souffrance de Jésus sur la croix. Sur la croix, il a souffert une souffrance équivalente à l’enfer afin de payer le prix de nos péchés et de nous réconcilier avec Dieu.

5. L’enfer nous montre la gloire de Dieu dans son amour, son pardon, sa justice et les affirmations de ses saints. L’existence de l’enfer accroît notre étonnement devant l’amour et le pardon de Dieu: si l’enfer est ce que nous méritons, l’amour que Dieu nous a manifesté en sauvant des pécheurs est vraiment grandiose! L’enfer démontre également que Dieu est totalement bon et juste. Un jour, Dieu viendra rendre justice et il sera reconnu comme juste en punissant le péché comme il le mérite.

Article traduit avec autorisation. Merci à Thibault Ketterer pour la traduction.

 

Que faut-il aux pasteurs pour prêcher sur l’enfer?

Prêcher sur l’enfer n’est pas chose aisée. Que faut-il donc aux pasteurs afin de bien accomplir cette tâche?

1. Du courage. Beaucoup de personnes vous accuseront d’être dur et fanatique, simplement parce que vous croyez à l’enfer (sans parler du fait que vous le prêchez!).

2. De l’engagement. Prêcher fidèlement l’Évangile, donc mentionner l’enfer dont il nous sauve, requiert le désir de vivre pour Christ (2Co 5.15) et de vouloir voir des hommes et des femmes venir à Christ, ce qui est plus grand que notre désir inné de sécurité et de popularité.

3. Une perspective véritablement biblique. L’humanité pécheresse regarde naturellement la vie par le mauvais bout de la lorgnette. Pour elle, le temps est long et l’éternité courte; cette vie dure longtemps, l’au-delà à peine un instant; ce monde est réel, le monde à venir irréel. Voilà ce que signifie vivre « selon la chair » au lieu de « selon l’Esprit » (Ro 8.4). Un chrétien, quant à lui, regarde la vie à la lumière de la destination qui l’attend, et il voit chaque personne selon cette perspective.

4. Une profonde prise de conscience de notre appel. Nous devons être conscients de ce que nous sommes appelés à être, afin de résister à la tentation d’arrondir les angles de l’Évangile. Le prédicateur chrétien est un débiteur (Ro 1.14), car par Christ, il a été lui-même délivré du jugement à venir. Il est également un gestionnaire, car la parole de réconciliation lui a été donnée (2 Co 5.19). Il se doit d’utiliser les ressources fournies par son Seigneur sans les amoindrir, en ajouter ou les transformer. Il est enfin un ambassadeur, ayant la tâche de représenter son Maitre et de délivrer fidèlement son message.

Ce contenu est adapté du livre Hell Under Fire de Christopher W. Morgan et Robert A. Peterson, et plus particulièrement du chapitre « The Preacher and Hell » rédigé par Sinclair Ferguson.
Article traduit  avec autorisation. Merci à Thibault Ketterer pour la traduction.

 

Que devraient enseigner les pasteurs à propos de l’enfer?

L’enfer est une réalité affreuse et accablante. Cependant, là où l’Écriture parle, les pasteurs se doivent de ne pas rester silencieux. Voici donc quatre réalités que les pasteurs devraient enseigner sur l’enfer:

1. L’enfer est réel. C’est l’une des caractéristiques de l’enseignement de Jésus que de mettre en garde son public devant la perspective de l’enfer, autant que de décrire les privilèges du paradis. D’après les enseignements de Jésus et le reste de l’Écriture, l’enfer est aussi réel que le paradis.

2. L’enfer est terrible. La description de l’enfer que nous fait le Nouveau Testament inclut les caractéristiques suivantes: des ténèbres extérieures, des pleurs et des grincements de dents, la destruction du corps et de l’âme, un feu éternel, la condamnation, la souffrance liée à la colère de Dieu, la destruction éternelle loin de la présence de Dieu, la mort, la séparation, l’obscurité la plus sombre. Qu’est-ce que le prédicateur doit faire de tout ce vocabulaire? Exactement ce qu’il ferait avec n’importe quel vocabulaire biblique: expliquer exactement ce qu’il signifie. En particulier le mot « éternel », qui souligne l’ampleur de ce qui est en jeu.

3. Ceux qui ne se repentent par de leurs péchés et ne placent pas leur confiance en Christ passeront l’éternité en enfer. La Bible enseigne que ceux qui ne possèdent pas la foi en Christ subiront les conséquences de la colère de Dieu en enfer pour toute l’éternité. Les pasteurs ne doivent pas atténuer cette dure réalité sous couvert d’une fausse compassion.

4. Plus important encore, en exposant et en appliquant l’enseignement biblique au sujet de l’enfer, nous devons souligner le fait qu’il existe un moyen de salut. L’Évangile n’est pas un message à propos de l’enfer. Néanmoins nous ne pouvons pas être fidèles à l’Écriture sans en parler, pour la simple et bonne raison que l’Évangile ne peut être compris sans prendre en compte cette réalité. Pour faire court, l’Évangile c’est ça: Christ a pris notre place, porté nos péchés, mourant à notre place afin que nous puissions partager son statut, être déclarés justes et expérimenter sa vie.

Ce contenu est adapté du livre Hell Under Fire de Christopher W. Morgan et Robert A. Peterson, et plus particulièrement du chapitre « The Preacher and Hell » rédigé par Sinclair Ferguson.
Article traduit avec autorisation. Merci à Thibault Ketterer pour la traduction.

 

Pourquoi les pasteurs ont-ils peur de prêcher sur l’enfer? Quelle est la solution?

Pourquoi les pasteurs ont-ils peur de prêcher sur l’enfer?

1. C’est un sujet extrême. La sagesse nous appelle souvent à la modération, mais il n’y a rien de modéré concernant l’enfer. C’est une réalité difficile à envisager, qui plus est lorsqu’il s’agit de l’annoncer dans une salle pleine de gens.

2. Il a été utilisé dans le passé pour manipuler les gens. Il n’y a aucun doute sur le fait que des pasteurs ont prêché sur l’enfer afin d’entraîner leur public à prendre une décision hâtive pour Christ, ou encore comme un gourdin permettant d’imposer un mode de vie moralisateur.

Néanmoins, la difficulté du sujet et les abus potentiels ne sont en aucun cas des excuses pour qu’un pasteur reste silencieux sur un sujet que Dieu a clairement révélé. Quelle est alors la solution?

1. Parler de l’enfer comme Jésus l’a fait. Jésus enseigne souvent son public à avoir peur de l’enfer et à fuir tous les chemins qui pourraient y mener (Mt 7.13-14, 21-25 ; Mr 9.42-48 ; Lu 12.4-5, 13.5). Ainsi, enseignez ce que Jésus a enseigné.

2. Être fidèle à l’Écriture. Si vous prêchez sur tous les livres de la Bible, vous allez rencontrer certains passages qui parlent ouvertement de la colère de Dieu et de l’enfer. Ne faites pas l’impasse et n’amoindrissez pas ces passages. Au contraire, priez abondamment et implorez votre auditoire de se repentir de ses péchés, de croire en Christ et d’être sauvé.

3. Faire confiance au Saint-Esprit. Votre travail en tant que pasteur n’est pas de faire des gens à votre image, mais de fidèlement annoncer tout le conseil de Dieu. Proclamez donc fidèlement tout ce que Dieu nous a révélé dans sa Parole et soyez confiants que le Saint-Esprit produira de bons fruits au travers de votre prédication.

Article traduit avec autorisation. Merci à Thibault Ketterer pour la traduction.

 

Pourquoi l’enfer fait-il partie intégrante de l’Évangile?

Certaines personnes pensent qu’en rejetant ou en ignorant la doctrine de l’enfer, elles rendent Dieu plus glorieux et plus aimant. Loin de là! L’horrible nature de laquelle nous avons été sauvés ne fait qu’intensifier la gloire de la manière dont nous avons été sauvés. En ayant cela à l’esprit, voilà 4 raisons pour lesquelles la doctrine de l’enfer fait partie intégrante de l’Évangile.

1. L’enfer nous montre combien notre péché est réellement abominable. Nous pourrions être tentés de minimiser notre péché ou même de l’excuser. Mais le fait que Dieu a déclaré que nous méritons des tourments éternels à cause de ces péchés devrait nous rappeler qu’ils ne sont pas du tout sans importance. Ils sont extrêmement mauvais.

2. L’enfer nous montre combien Dieu est juste de manière irréprochable. La Bible nous dit que lorsque Dieu condamnera ses ennemis à l’enfer, l’univers entier reconnaîtra que ce qu’il a fait est juste et droit. Nous ne pouvons pas le comprendre pleinement aujourd’hui, mais un jour, l’enfer lui-même manifestera la gloire de Dieu. Il témoignera – même à travers son horreur – avec le psalmiste: « La justice et l’équité sont la base de ton trône » (Ps 89.15 ; 97.2).

3. L’enfer nous montre l’horreur de la croix et la véritable grandeur de la grâce divine. Pourquoi Jésus est-il mort sur la croix? Parce que c’était le seul moyen par lequel Dieu pouvait de manière juste ne pas tous nous envoyer en enfer (Ro 3.21-26). Jésus a dû prendre ce qui nous incombait, et cela signifie qu’il a dû endurer l’équivalent de l’enfer pendant qu’il était cloué sur la croix. Quelle incroyable manifestation d’amour et de miséricorde! Pourtant, vous ne pourrez clairement voir et comprendre cette manifestation d’amour que quand vous comprendrez, accepterez et tremblerez devant l’horreur de l’enfer.

4. L’enfer concentre notre esprit sur le devoir d’annoncer l’Évangile. Si l’enfer est réel, et si les gens sont vraiment en danger d’y passer toute leur éternité, alors il n’y a pas de tâche plus importante et urgente que de proclamer au monde la bonne nouvelle du pardon des péchés offert par Jésus-Christ.

Ce contenu est adapté d’un article[ENG] de Greg Gilbert.
Article traduit avec autorisation. Merci à David Steinmetz pour la traduction.

 

Comment l’enfer rend-il gloire à Dieu?

De nombreuses personnes pensent que si l’enfer existe, il doit refléter un certain défaut dans le caractère de Dieu. Cependant, et bien que cela soit difficilement concevable, c’est en réalité tout le contraire: l’enfer nous montre la gloire de Dieu.

Comment l’enfer rend-il donc gloire à Dieu?

  1. En montrant que Dieu tient parole.

  2. En montrant la valeur infinie et éternelle de Dieu.

  3. En montrant sa puissance à subjuguer tous ceux qui se rebellent contre lui.

  4. En montrant à quel point Dieu fait preuve de miséricorde pour ceux qui lui font confiance.

  5. En confirmant la véracité de l’amour, puisqu’il rend justice contre ceux qui le rejettent, lui qui est amour.

  6. En justifiant tous ceux qui ont souffert en entendant ou proclamant la vérité de la Parole de Dieu.

  7. En montrant l’importance et la grandeur de ce que Jésus a accompli en sauvant tous ceux qui allaient placer leur confiance en lui alors qu’ils méritaient l’enfer. Si l’enfer n’existait pas, il n’y aurait alors pas besoin de la croix.

Ce contenu est adapté d’un article[ENG] de James M.Hamilton Junior
Article traduit avec autorisation. Merci à Thibault Ketterer pour la traduction.

9Marks

9Marks existe pour équiper les responsables d'églises avec une vision biblique et des ressources pratiques pour manifester la gloire de Dieu aux nations au travers d'églises en bonne santé. Dans ce but, 9Marks cherche à promouvoir dans les églises les 9 caractéristiques d'une église en bonne santé.

https://9marks.org

Articles pouvant vous intéresser