L’importance des groupes de maison pour personnes en recherche

Et si les groupes de maison n'étaient pas uniquement destinés aux chrétiens?

Interview de Rebecca Pippert réalisée par Lindy Warren

Q: Vous êtes connue pour avoir dit que regarder la vie de Jésus est un « raccourci pour l’évangélisation ». Qu’entendez-vous par là?

Dans le contexte d’une étude biblique pour personnes en recherche, je pense que regarder la vie de Jésus est l’un des plus grands raccourcis pour l’évangélisation. Les études pour personnes en recherche que je dirige et que j’enseigne à diriger sont ce que j’appelle l’approche « viens et vois » de Jésus.

Lorsque des personnes qui ont une compréhension fragmentée de la foi ou de la Bible se réunissent avec, disons, deux chrétiens, pour explorer un passage de l’Évangile qui les confronte à la personne de Jésus, elles sont intriguées. À plusieurs reprises, j’ai regardé Jésus devenir soudainement vivant pour les incroyants alors qu’ils lisaient les évangiles dans une étude biblique pour personnes en recherche. Et ces personnes invitaient presque toujours par la suite d’autres personnes en recherche à venir.

La clé d’une étude pour personnes en recherche est que la majorité des participants doivent être des personnes en recherche; la présence de trop de chrétiens est intimidante. Et cela doit avoir lieu dans une atmosphère non religieuse, où les personnes en recherche ne sont pas sous pression ou embarrassées par leur manque de connaissances bibliques. Les gens qui ne franchiraient pas la porte d’une église sont prêts à venir dans une maison parce qu’ils estiment que c’est un endroit sûr.

La vie de Jésus semble être un thème culturel de nos jours. On voit par exemple Kanye West se faire passer pour Christ avec une couronne d’épines sur la tête sur une récente couverture du magazine Rolling Stone. Le best-seller de Dan Brown, Da Vinci Code, soulève toutes sortes de questions sur la vie de Christ.

C’est la raison pour laquelle les études pour personnes en recherche sont si pertinentes. Elles attirent notre monde postmoderne. Elles donnent à comprendre Dieu à travers des passages narratifs dans les évangiles, révélant l’humanité de Jésus. Da Vinci Code a pris d’assaut les Américains parce qu’ils cherchent un Jésus plus humain. L’Église tend à souligner la divinité de Christ au détriment de son humanité.

J’entends tout le temps: « Je n’ai jamais pensé à Jésus en tant qu’être humain. » Mais dans les évangiles, nous voyons des gens attirés d’abord par l’humanité de Christ, et qui prennent lentement ensuite conscience de sa divinité. C’est pareil aujourd’hui. Les études pour personnes en recherche font aussi écho aux points de vue postmodernes car elles sont relationnelles et favorisent des amitiés authentiques. Elles offrent l’expérience de la communauté à travers un petit groupe de personnes qui partagent beaucoup de mêmes questions. Elles honorent leur besoin de temps et de dialogue.

Et je souligne toujours la chose suivante aux Églises qui luttent pour trouver assez de volontaires pour mener des études bibliques. Les groupes de personnes en recherche ne requièrent pas que le leader soit un grand enseignant de la Bible ou un érudit. Le travail de l’animateur consiste à préparer le guide d’étude biblique et à poser des questions, mais c’est le texte qui est l’enseignant. Nous devons empêcher les gens de croire que seules les personnes charismatiques, qui ont des aisances pour communiquer, ont la capacité ou le don de transmettre l’Évangile. Les membres de nos communautés ont besoin d’être assurés que Dieu les utilisera tels qu’ils sont. Il est important, cependant, d’avoir de bons guides d’étude biblique, avec des questions qui sont fidèles au texte, et de mettre en place une atmosphère conviviale.

De plus, les études pour personnes en recherche ont des répercussions éternelles. Elles dépendent de la Parole de Dieu, de son Esprit et de son amour. L’une des grandes faiblesses de l’évangélisation aujourd’hui est que les chrétiens sont assis sur de la dynamite – la puissance de l’Esprit de Dieu – et qu’ils ne le savent même pas.

Q: Concernant les pasteurs qui dirigent des assemblées léthargiques, que peuvent-ils faire pour allumer ce feu afin de voir d’autres personnes rencontrer Christ et commencer à faire de l’évangélisation une partie intégrante de leur communauté?

Commencez par la prédication. Si je n’avais qu’une possibilité de prêcher une série d’évangélisation, je me concentrerais sur la personne de Jésus. La motivation la plus profonde pour témoigner vient de la compréhension du cœur de Dieu, et qu’est-ce qui révèle le cœur de Dieu plus que le fait de regarder Jésus? Je le répète: embrasser notre christologie et révéler la manière dont Jésus a tendu la main aux personnes solitaires et oubliées, aux riches et aux pauvres, à la personne en recherche et à celle qui est méfiante, est l’un des plus grands raccourcis pour l’évangélisation. Ensuite, assurez-vous d’être activement engagé dans l’évangélisation personnelle et partagez cette vision dans vos prédications.

Enseignez où réside la puissance. De nombreux chrétiens postmodernes ont perdu confiance en l’efficacité et la puissance des ressources de Dieu. Mais il y a une puissance divine qui opère à travers la Parole et l’Esprit de Dieu, et à travers son amour. Ces ressources divines sont à notre disposition, lorsque nous nous engageons dans le travail d’évangélisation. Les croyants doivent comprendre la grande différence entre le rôle de Dieu et leur rôle dans l’évangélisation. Une fois qu’ils comprennent que nous ne pouvons pas faire de quelqu’un un chrétien, que seul Dieu a le pouvoir d’attirer les gens à lui, cela les aide à se défaire de la pression et les motive à prier.

Fournissez des formations. Vous devez continuellement fournir une formation à l’évangélisation au niveau personnel et en petit groupe. La plupart des gens ne comprendront pas tout en un coup; certains devront être formés à plusieurs reprises pour acquérir la confiance nécessaire. Ayez un plan de formation qui implique le plus possible de domaines de l’Église.

Une Église avec laquelle j’ai travaillé avait pour but d’aider son assemblée à développer la confiance des membres et leur compétence dans l’évangélisation personnelle. En septembre, le pasteur a prêché une série sur l’évangélisation. Les responsables de l’Église ont également demandé à tous ses petits groupes d’étudier mon livre Sortir de sa bulle (éd. Emmaüs). En novembre, j’ai dirigé une conférence sur le sujet dans cette Église. Et en décembre, l’Église a connu la fête de Noël d’évangélisation la plus réussie de tous les temps.

Pensez de manière holistique. Pour devenir centrale, l’évangélisation doit se faire à trois niveaux: individuel, en petits groupes et en grand groupe. Vous devez travailler avec les autres membres de votre Église pour élaborer un bon plan stratégique holistique; un plan qui répond aux besoins de la communauté et qui fonctionne aussi au travers des relations personnelles.

Rappelez-vous que la formation est utile quel que soit le lieu d’évangélisation choisi. Récemment, j’ai parlé à plusieurs grands événements organisés pour Noël dans différentes villes des États-Unis. Une Église avait récemment envoyé des gens à une conférence de formation à l’évangélisation que j’animais. Au moment où je suis arrivée dans cette communauté, les membres avaient déjà désigné des leaders pour commencer des études pour personnes en recherche dans plusieurs quartiers à travers la ville.

À la fin de mon intervention, j’ai donné une double invitation: à ceux qui étaient prêts à recevoir Christ, mais aussi à tous ceux qui étaient intéressés mais qui avaient besoin de plus d’informations. Je les ai invités à venir à une étude pour personnes en recherche hebdomadaire et en apprendre davantage sur Jésus.

Environ 10 % de l’auditoire s’est inscrit pour suivre les études pour personnes en recherche! Une croyante a vu ses huit voisins s’inscrire. Au début, elle était ravie, mais ensuite, elle a paniqué. En tant que jeune chrétienne, elle ne se sentait pas compétente pour diriger une étude.

Toutefois, comme les gens avaient déjà été formés auparavant, quelqu’un était impatient de diriger cette étude. Ce sera non seulement une excellente formation en évangélisation pour l’hôtesse, mais imaginez aussi ce que Dieu va faire dans ce quartier.

Pourquoi avons-nous vu d’aussi bons résultats lors de ce rassemblement? Je pense que la raison principale était la prière énorme qui a sous-tendu cet événement. Mais c’était aussi le résultat d’une planification judicieuse (un plan stratégique englobant les trois niveaux d’évangélisation) et d’une préparation judicieuse (former à l’avance les membres à l’évangélisation personnelle et en petits groupes), de sorte que lorsque le grand événement s’est produit, tout le monde était prêt.

Kelly Shattuck est rédactrice sur le blog churchleaders.com

 Merci à Sonia Shutes pour la traduction de l’article.

Auteur invité

Nous publions régulièrement des nouveaux auteurs sur ToutPourSaGloire.com.

Articles pouvant vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Formation gratuite:
7 signes de Jean

Un nouvel outil pour partager ta foi simplement!
JE M'INCRIS À CETTE FORMATION GRATUITE
close-link

Formations gratuites:
Découvrez nos formations gratuites sur l'évangélisation

Des conseils et outils pour partager votre foi simplement!
JE M'INCRIS À CES FORMATIONS GRATUITES
close-link
Les cookies assurent le bon fonctionement de notre site internet. En utilisant ce dernier, vous acceptez l'utilisation des cookies. Lisez notre politique de confidentialité pour en savoir plus.
close-image