La beauté de la gloire de Dieu

NDLR: Dans mon dernier article, je parlais déjà de beauté de Dieu. Cette semaine, je suis tombé sur un article de John Piper sur la beauté de la gloire de Dieu, sujet qu’il affectionne particulièrement. J’ai décidé de le traduire pour vous.

Rien de laid n’est jamais appelé glorieux dans la Bible. Il y a « grand péché » (Ge 20.9), mais jamais « péché glorieux ». Le mal a un « pouvoir cosmique » (Eph 6.12), mais pas de « gloire cosmique ». La raison à ça est que le péché est mal et n’est pas beau. Mais la gloire inclut la beauté. La gloire inclut davantage, mais jamais moins. Rien de laid n’est glorieux.

« Rien de laid n’est jamais appelé glorieux dans la Bible. »

Par conséquent, la beauté de Dieu est aussi omniprésente et pratique que la gloire de Dieu. Si nous admirons la gloire de Dieu, nous admirons la beauté de Dieu. Si la gloire de Dieu a un effet dans nos vies, la beauté de Dieu a un effet. Si Dieu agit pour exalter sa gloire, il agit pour exalter sa beauté.

Considérez alors l’omniprésence et le côté pratique de la beauté dans toutes choses.

La trinité

Dans l’éternelle communion de la Trinité, le Fils « est le reflet de la gloire de Dieu » (Hé 1.3). Il est l’image de la gloire de Dieu (2 Co 4.4; Co 1.15). Dieu le Père considère la beauté du Fils et il l’aime. « Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j’ai mis toute mon affection » (Mt 3.17). La beauté fait partie de la nature du Dieu trinitaire.

Création

Dieu a créé le monde pour manifester sa beauté. « Les cieux racontent la gloire de Dieu » (Ps 19.1). Quand Dieu a créé l’éclat de la lumière, il a préfiguré ce qu’il ferait dans la nouvelle création de cœurs humains. « Car Dieu, qui a dit: La lumière brillera du sein des ténèbres! a fait briller la lumière dans nos cœurs pour faire resplendir la connaissance de la gloire de Dieu sur la face de Christ » (2 Co 4.6). Dans la nouvelle création, nous voyons la beauté de Dieu dans la face de Christ. Dans l’ancienne création, nous voyons la beauté de Dieu dans les cieux et la terre.

Chute et péché

La pire chose à propos de la chute a été l’éclipse de la beauté de Dieu dans le cœur des pécheurs. « Mais ce sont vos crimes qui mettent une séparation entre vous et votre Dieu; ce sont vos péchés qui vous cachent sa face » (Es 59.2). C’est la plus grande perte dans la chute de l’homme. « Se vantant d’être sages, ils sont devenus fous ; et ils ont changé la gloire du Dieu incorruptible en images » (Ro 1.22-23). Aux racines du péché est l’aveuglement vis-à-vis de la beauté de Dieu.

Incarnation

Le Fils de Dieu s’est fait homme pour rendre la beauté de Dieu visible comme jamais auparavant. « Et la Parole a été faite chair, et elle a habité parmi nous, pleine de grâce et de vérité; et nous avons contemplé sa gloire, une gloire comme la gloire du Fils unique venu du Père » (Jn 1.14). Par le travail du Saint-Esprit, le récit inspiré de Christ incarné nous permet à tous (qui n’étions pas là) de voir sa beauté. Alors que l’Esprit illumine les Écritures, nous voyons « la gloire de Dieu sur la face de Christ » (2 Co 4.6).

Conversion et Salut

Le miracle qui crée la vue de la beauté de Christ est la nouvelle naissance – la nouvelle création. Cela arrive par la puissance souveraine de Dieu, comme pour la première création: « Car Dieu, qui a dit: La lumière brillera du sein des ténèbres! a fait briller la lumière dans nos cœurs pour faire resplendir la connaissance de la gloire de Dieu sur la face de Christ » (2 Co 4.6). Être converti signifie voir Christ crucifié pour les pécheurs comme étant une beauté convaincante et satisfaisante. Jonathan Edwards appelle cette vision « bonheurante » (trad. de « happifying ») (« The Pure in Heart Blessed« , Works, Yale. Vol. 17, p. 59ss).

Le salut est l’expérience transformatrice de l’éclat de la grâce de la face de Dieu. « Ô Dieu, relève-nous! Fais briller ta face, et nous serons sauvés » (Ps 80.3). « Heureux le peuple qui connaît le son de la trompette; il marche à la clarté de ta face, ô Eternel » (Ps 89.16).

Sanctification

Nous sommes progressivement transformés à l’image de Christ en voyant et en savourant sa beauté. « Nous tous dont le visage découvert contemple la gloire du Seigneur, nous sommes transformés en la même image, de gloire en gloire, par l’Esprit du Seigneur » (2 Co 3.18). Plus on contemple la beauté, plus on devient beau. C’est ce que Paul dit, « Au reste, frères, que tout ce qui est vrai, tout ce qui est honorable, tout ce qui est juste, tout ce qui est pur, tout ce qui est aimable, tout ce qui mérite l’approbation, ce qui est vertueux et digne de louange, soit l’objet de vos pensées » (Ph 4.8).

L’adoration

Le Seigneur révèle sa beauté pour notre adoration « la parole de l’Éternel » (1 Sa 3.21). Et le cœur de l’adoration est de regarder cette révélation, de ressentir sa valeur et d’exprimer notre émerveillement. « Je demande à l’Éternel une chose, que je désire ardemment: Je voudrais habiter toute ma vie dans la maison de l’Éternel, pour contempler la magnificence de l’Éternel et pour admirer son temple » (Ps 27.4).

Consommation

La bénédiction finale pour le peuple de Dieu sera la beauté de sa présence manifeste. « Père, je veux que là où je suis ceux que tu m’as donnés soient aussi avec moi, afin qu’ils voient ma gloire » (Jn 17.24). « Aujourd’hui nous voyons au moyen d’un miroir, d’une manière obscure, mais alors nous verrons face à face » (1 Co 13.12). « Ils verront sa face » (Ap 22.4). « Nous savons que, lorsqu’il paraîtra, nous serons semblables à lui, parce que nous le verrons tel qu’il est » (1 Jn 3.2).

Résumé

D’éternité en éternité, le beauté de Dieu est omniprésente et pratique. Demandez lui d’ouvrir les yeux de votre cœur (Ep 1.18). Consacrez votre vie à cette quête – en voyant et savourant de plus en plus la beauté bonheurante de Dieu.

Pour aller plus loin :

John Piper

John Piper est le fondateur du ministère desiringGod.org et président du Bethleem College and Seminary. Pendant plus de 30 ans, il fut le pasteur de l'église baptiste de Bethleem à Minneapolis. Il est l'auteur de plus de 50 ouvrages dont Au risque d'être heureux.

Articles pouvant vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les cookies assurent le bon fonctionement de notre site internet. En utilisant ce dernier, vous acceptez l'utilisation des cookies. Lisez notre politique de confidentialité pour en savoir plus.
close-image