Chaque chrétien devrait-il adhérer à une église locale?

Chaque chrétien devrait adhérer à une église parce que la Bible l’exige. Cela dit, il n’y a pas de commandement dans les Écritures qui dit noir sur blanc “Chaque chrétien doit adhérer à une église locale”, mais deux facteurs bibliques indiquent que chaque chrétien devrait être membre d’une église locale.

  1. Jésus a établi l’église en tant qu’institution publique et terrestre afin de distinguer, affirmer, et superviser ceux et celles qui professent une foi en lui (Matthieu 16.18-19, 18.15-20). Jésus a établi l’église pour déclarer publiquement qui lui appartient afin d’exposer au monde la Bonne Nouvelle le concernant (Jean 17.21, 23; Eph 3.10). Jésus veut que le monde sache qui lui appartient et qui ne lui appartient pas. Et comment est-ce que le monde peut savoir qui appartient à Jésus ou pas? Ils le sauront en regardant qui s’identifie publiquement à l’institution visible et publique que Jésus a établie dans ce but précis. Ils doivent regarder aux membres de son église. Et si certaines personnes revendiquent appartenir à l’église universelle alors qu’ils n’appartiennent à aucune église locale, ils rejettent le projet de Jésus pour eux-mêmes et son l’église. Jésus désire que son peuple soit un groupe visible et public, ce qui signifie s’unir ensemble dans les églises locales.
  2. La Bible ordonne à plusieurs reprises aux chrétiens de se soumettre à leurs responsables (Héb 13.17; 1 Thess 5.12-13). Le seul moyen d’y parvenir est de s’engager publiquement à devenir membre de leur troupeau, disant ainsi “Je m’engage à écouter votre enseignement, suivre votre direction, et me soumettre à votre leadership.” Il n’y aucune manière d’obéir au commandement biblique de se soumettre à vos leaders si vous ne vous engagez pas à vous soumettre à eux en rejoignant une église locale.
 Copyright 2014 9Marks, traduit avec autorisation. Merci à Terry Chan pour la traduction.

9Marks

9Marks existe pour équiper les responsables d'églises avec une vision biblique et des ressources pratiques pour manifester la gloire de Dieu aux nations au travers d'églises en bonne santé. Dans ce but, 9Marks cherche à promouvoir dans les églises les 9 caractéristiques d'une église en bonne santé.

https://9marks.org

Articles pouvant vous intéresser

21 thoughts on “Chaque chrétien devrait-il adhérer à une église locale?

  1. Canal Slaite dit :

    Bonsoir,

    Je n’adhère pas à cet article. Depuis quand la bible exige quoi que soit. L’homme et libre d’aimer et de comprendre la Parole selon ce qu’il lui est donné de croire et de faire. Pourquoi certains religieux voudraient-ils gérer les affaires de Dieu, en demandant une soumission des fidèles à leur enseignement. Dire que les chrétiens qui sont en marge des églises, rejettent le projet de Jésus, n’est pas chrétien. J’apprécie ce blog et le travail qui y est fait. Mais quand je lis de tel propos, j’ai peine à croire que ce que je viens de lire puisse émaner de quelqu’un qui se dit de Dieu.

    Deux hommes montèrent au temple pour prier; l’un était pharisien, et l’autre publicain.Le pharisien, debout, priait ainsi en lui-même: O Dieu, je te rends grâces de ce que je ne suis pas comme le reste des hommes, qui sont ravisseurs, injustes, adultères, ou même comme ce publicain; je jeûne deux fois la semaine, je donne la dîme de tous mes revenus. Le publicain, se tenant à distance, n’osait même pas lever les yeux au ciel; mais il se frappait la poitrine, en disant: O Dieu, sois apaisé envers moi, qui suis un pécheur. Je vous le dis, celui-ci descendit dans sa maison justifié, plutôt que l’autre. Car quiconque s ‘élève sera abaissé, et celui qui s ‘abaisse sera élevé. Luc 18.10-14

    Gilbert, alias Canal Slaite

    1. Bonsoir Gilbert,

      J’espère que malgré votre ton remonté, on pourra avoir une discussion Bible en main. Est-on d’accord pour dire que la Bible est l’autorité finale dans ce genre de discussion? Autre point important à clarifier, il faut savoir ce que vous entendez par « Église », pour s’assurer qu’on n’est pas d’accord avant même de débattre. On ne parle pas ici d’une Église institutionnelle au sens de l’Église catholique ou orthodoxe.

      Ensuite, pour revenir à votre commentaire, je pense répondre au moins en partie à votre questionnement dans cet article:

      5 raisons pour lesquelles un chrétien doit appartenir à une Église (http://notreeglise.com/chretien-appartenir-eglise/ )

    2. Canal Slaite dit :

      Bonsoir Stéphane,

      Je suis croyant et chrétien convaincu, le livre saint (bible) est un livre d’étude qu’on aime lorsque l’on se dit chrétien. Le reste n’a guère d’importance – multitude de doctrines les unes plus fausses que les autres, par l’église quant à elle j’entends le peuple chrétien quel que soit son origine confessionnelle. J’ai donné mon avis comme je l’ai ressenti, mais aussi parce que je crois que Christ bâtit son église dans le cœur des hommes, et que l’on est chrétien sans forcément appartenir à une structure hiérarchisé, alors le (rejet du projet de Jésus !!!) ça veut dire quoi ?

      J’espère avoir répondu à votre questionnement.

      Gilbert.

    3. Bonjour Gilbert,

      Je ne suis pas sûr si ça sert à quelque chose de discuter. Vous semblez avoir un avis assez tranché. Mais je ne désespère pas d’en arriver à la Bible! 🙂

      Avez-vous lu les 5 raisons citées dans l’article ci-dessus? Appartenir à une Église locale n’est pas juste un luxe, c’est une norme biblique.

    4. Canal Slaite dit :

      Bonjour Stéphane,

      Je crois qu’il y a un malentendu ! Ce n’est pas parce que je n’appartiens pas à une église locale, que je suis contre. D’ailleurs je fréquente certaine églises sans pour autant adhérer à une doctrine. Pour moi l’église est un lieu où on lit la Parole de Dieu, et où on l’a commente. Mais aussi ou l’on rend un culte au Seigneur. Ce n’est pas parce que je n’ai pas forcément vos opinions que l’on ne peut pas discuter. Mais bon si vous préférez clore le débat – aucune appréciation sur mon dernier commentaire, soit, faites comme bon vous semble.

      Gilbert.

      ps: « Avez-vous lu les 5 raisons citées dans l’article ci-dessus? » Oui et j’y ai même répondu.

    5. Jeremie dit :

      Bonjour Stéphane,

      Je trouve ça dommage de capituler après deux messages et ne pas faire preuve de persévérance pour tenter de comprendre le point de vue de Gilbert.

      Je déplore également que le traitement que vous lui avez réservé : statuer après deux messages qu’il « ne sert à rien de discuter » avec lui, puis ensuite ignorer ses réponses, ce n’est pas très correct. Chacun devrait avoir le droit de s’exprimer meme s’il n’expose pas un point de vue avec lequel vous etes en accord. Il me semblerait plus judicieux d’échanger sur le fond plutot que sur la forme.

      A ce sujet, comment pouvez-vous exiger une discussion « Bible en main », de demander d’en « arriver à la Bible », parler de « norme Biblique » alors que l’introduction meme de l’article de 9 Marks indique qu’il n’y a « pas de commandement Biblique » venant justifier l’article ?

      Les commentaires de Gilbert tentent de dénoncer le dogmatisme de cet article et de votre point de vue, et votre attitude ne fait que les confirmer.

      C’est dommage, car il existe un réel malaise et une réelle souffrance pour certains qui ne sont pas dans des églises, et les écouter avec amour malgré le « ton remonté » avec lequel ils s’expriment parfois serait probablement plus apte à les faire réfléchir quant à une éventualité de réintégrer une église.

    6. Jeremie, est-ce que vous soupçonnez le mal? Peut-être que j’avais d’autres raisons de ne pas répondre à Gilbert. Vous n’êtes pas membre de mon église ou de mon groupe de maison, vous ne savez pas ce qu’on vit en ce moment.

      Quant à mon dernier commentaire, je n’ai rien « statué » comme vous prétendez. Mais si vous le relisez, vous verrez que j’ai émis une question.

      Enfin, rien ne vous oblige à visiter et lire notre blog si vous nous trouvez « dogmatiques ».

    7. laurence dit :

      La Bible nous dit qu’il est bon pour les frère de demeurer ensembles…Psaumes 133. verset 1 avant même que Christ -Jésus établit l’église universelle . voici Oh qu’il est bon agréable,qu’il est doux pour les Frères de demeurer ensemble,. C’est comme l’Huile précieuse qui répandue sur….

    8. Bonsoir Gilbert,

      J’ai eu une idée comment on pourrait faire avancer la discussion en parlant d’autre chose. Je ne suis pas sûr qu’on ait assez de bases communes pour pouvoir avoir une discussion fructueuse sur un forum. Ce serait certainement plus facile en face à face. Mais faute de cela, voici une question (aucune idée si ça va aboutir à quelque chose, mais c’est un essai!)

      Comment comprenez-vous et appliquez-vous Heb 13.17 qui dit:
      « Obéissez à vos conducteurs et soumettez-vous à eux, car ils veillent sur votre âme en hommes qui devront rendre des comptes. Ils pourront ainsi le faire avec joie et non en soupirant, ce qui ne vous serait d’aucun avantage. »

      Avez-vous des conducteurs Gilbert? Qui sont-ils?

    9. Canal Slaite dit :

      Bonsoir Stéphane,

      Je vous cite : « Avez-vous des conducteurs Gilbert ? Qui sont-ils? » Je m’étonne de cette question. Par définition un chrétien est conduit par Jésus Christ. Il est le chemin, et ses brebis connaissent sa voix.

      Aujourd’hui l’Écriture Sainte se trouve dans les bibliothèques, les librairies, sur Internet, et bien sûr dans les églises et de nombreux foyer. Les temps sont bien différents de Heb 13.17. L’époque n’est plus la même, et même si ce verset est toujours d’actualité pour certaines personnes, il s’interprète dans un contexte différent.

      Je vous cite : (aucune idée si ça va aboutir à quelque chose, mais c’est un essai!)

      Pour ma part l’essai est terminé. Je vous souhaite une très bonne continuation dans votre mission, dans la paix et la joie de notre Seigneur.

      Gilbert.

    10. Bonjour Gilbert,

      Je pense que cet échange était le meilleur jusque là. Poser de telles questions nous aide à voir si on parle la même « langue » et effectivement, je vois que ce n’est effectivement pas le cas.

      Bien sûr Jésus est notre Berger (curieusement, ce verset là vous vous y croyez encore). Mais Jésus a trouvé bon d’établir sur nous des « sous-bergers » en attendant son retour. Ça vous le verrez dans 1 Pi 5.1-4 où il y a des bergers et un « souverain berger » (Jésus!). Je ne choisis pas de croire en un texte et de rejeter l’autre en disant que c’était pour une autre époque. Je le concilie très facilement ensemble.

      Votre réponse me fait suspecter que votre Bible ne contient pas les mêmes livres que la mienne. Avez-vous rejeté certains livres de la Bible ou est-ce que vous croyez que Dieu a inspiré les 66 livres de la Bible pour enseigner, convaincre, corriger, instruire dans la justice, afin qu’on soit formé et équipé pour toute œuvre bonne? (2 Ti 3.16-17)

      Je lis la Bible en pensant qu’elle est encore pertinente pour nous. Dieu parle encore aujourd’hui par son livre. Dans un certain sens, je vous ressens à mi-chemin entre le christianisme et le libéralisme. Que pensez-vous de cette définition du libéralisme: http://www.thegospelcoalition.org/blogs/justintaylor/2014/12/11/what-is-liberal-theology/

      Est-ce que vous vous reconnaissez dans certaines parties de la définition? Lesquelles?

  2. Alain Rioux dit :

    Au départ, avant de dénoncer les chrétiens isolés, il faudrait se demander quelle est la continuité scripturaire, dogmatique et historique des communautés ecclésiales (Mt.18/19-20). En effet, la Foi chrétienne catholique, la Foi de toujours, selon Ac.5/33-42, Héb.13/8-9, Eph.4/4-7, Jd.3 et Gal.1/8-9, entre autres, se décline en termes de:

    1- Canon scripturaire (T.O.B/364-692)

    2- Symbole inaltéré de Nicée-Constantinople (C.O.E/325-681)

    3- Principe interprétatif, « lex orandi/lex credendi » (ss.Augustin et Célestin, Rom.10/13-17)

    A ce titre, on comprendra aisément que la question, de l’un et du multiple, a été le moteur du développement de l’expression du dogme:

    A- Un Dieu (Mystère de la très sainte Trinité, selon Mt.28/19, objet des conciles de Nicée, en 325, et de Constantinople, en 381)

    B- Un Seigneur ( Mystère de l’Incarnation, selon Jn.1/14, objet des conciles d’Éphèse, en 431, de Chalcédoine, en 451, de Constantinople II, en 553 et de Constantinople III, en 681)

    C- Un Baptême (Mystère de la Rédemption, selon Mc.16/16, objet du « concile » d’Augsbourg, en 1530, impliquant le petit catéchisme de Luther, de 1529, selon les articles III et XX de la confession, inaltérée, d’Augsbourg)

    D- Une Eglise (Mystère de l’Interprétation, selon Rom.12/6, objet de la concorde de Wittemberg, de 1536, à laquelle les « réformateurs » Mélanchthon, Bucer et Luther souscrivirent, ainsi que Calvin, plus tard, en 1538)

    Or, aucune dénomination, ni romaine, ni byzantine, ni luthérienne, ni réformée, ni anglicane, ni évangélique, n’est en mesure de me convaincre du péché de schisme, selon Gal.5/19-21, Php.3/15-16, Héb.10/25, I Jn.2/19, entre autres, compte tenu de ma profession de Foi. Car, je reconnais, selon Jn.1/18, Jn.3/8 et IITim.2/9, comme exprimant adéquatement l’unique Révélation de Dieu, en Jésus-Christ: le Canon scripturaire et le Symbole de Foi, tel qu’interprétés, entre 325 et 1536, suivant la tradition du sacerdoce universel des baptisés, conformément au témoignage des Écritures saintes. De sorte, qu’il faudra déconstruire ma théologie, avant de pouvoir me déclarer sectaire…

    Alain Rioux

    M.A philosophie

    U.N.E.S.C.O/U.Q.A.M

    ***.

    Par conséquent, ma Foi s’inscrivant au sein de la continuité de l’Église, alors ma prière s’y insère tout naturellement: « lex orandi/lex credendi ». De sorte que, je suis toujours en communion spirituelle, avec l’Église, comme l’indique le « NOTRE Père » (ICor.5/3, Jn.3/16, Gal.3/26), nonobstant les dénégations de certains…

    1. Vous avez posté deux fois le même commentaire.

    2. NDLR: On précise à ceux qui rejoignent la conversation que Alain à effacé ce commentaire qui se trouvait en doublon, mais a effacé le doublon où avait lieu la conversation.

    3. laurence dit :

      Voici Oh qu’il est bon agréable,qu’il est doux pour les Frères de demeurer ensemble,. C’est comme l’Huile précieuse qui répandue sur la barbe……..Psaume 133 verset 1

      Jésus lui dit une seconde fois: Simon, fils de Jonas, m’aimes-tu? Pierre lui répondit: Oui, Seigneur, tu sais que je t’aime. Jésus lui dit: Pais mes brebis.

      vOICI D’AUTRES REFERENCES BIBLIQUES SI vous croyez que la Bible est le receuil de la parole de Dieu:
      SE RÉUNIR
      Références bibliques : Hé 10.25 ; Mt 18.20 ; Ac 2.42 ; 1 Co 14.23, 26

  3. Bonjour Alain,

    Bienvenue sur notre site. Vous semblez assez convaincu de votre truc. On vous laisse. Revenez quand vous parlez un français comme nous autres. Ceci est un blog, pas un forum de juristes.

    PS. Votre supposé de départ est faux. C’est à vous de prouver que c’est nécessaire pour commencer de « se demander quelle est la continuité scripturaire, dogmatique et historique des communautés ecclésiales ». Je ne vois nul part dans les Écritures un tel besoin. Cf. par exemple juste le point n°1 de cet article: http://notreeglise.com/chretien-appartenir-eglise/

    PPS. Franchement, si vous voulez avoir une discussion sur ce site, on l’aura uniquement sur nos conditions. Respectez vos lecteurs: écrivez simplement et humblement.

    1. Alain Rioux dit :

      Au contraire, le point de départ est capital, puisque ce n’est que le NOM de Jésus-Christ qui donne la pertinence à l’Église. A ce titre, il faut bien s’inscrire au sein de la tradition, CONFORME aux Saintes Écritures, si on ne veut pas tomber sous le coup de Mt.24. C’est pourquoi, avant de critiquer l’isolement de certains chrétiens, il faudrait plutôt voir à réaliser l’unité de l’Église. A moins que le portefeuille des fidèles n’intéresse plus que leur santé spirituelle?…

      P.S. « Vos conditions »: est-ce un forum de propagande ou de discussion? A ce que je sache, j’use d’une terminologie théologique, parce que votre sujet est terriblement sérieux. Lorsque je considère des Rick Warren, qui veulent ramener leur communauté aux pieds du pape, vous comprendrez que je n’accorde plus aucun crédit à aucune supposée autorité ecclésiastique, ici-bas!

    2. Bonjour Alain, les conditions c’est d’écrire pour être compris. Ce n’est pas une question de propagande.
      Je relis maintes fois vos phrases et paragraphes et je ne comprends pas de quoi vous parlez.

      Ex. « C’est pourquoi, avant de critiquer l’isolement de certains chrétiens, il faudrait plutôt voir à réaliser l’unité de l’Église. » C’est à dire? Ça veut dire quoi votre phrase? Expliquez-vous! Développez avec des phrases courtes, simples avec des liens de coordination.

    3. Alain Rioux dit :

      La division des communautés ecclésiales ne compromet-elle pas la Foi professée (Jn.17/21)? A ce que je sache, le Christ n’est pas divisé (ICor.1/16, Mt.24)… De sorte, qu’il faut que l’Église réalise l’unité de sa doctrine et de sa morale, avant de critiquer tout chrétien isolé: question de crédibilité! En effet, pourquoi choisir telle communauté ecclésiale plutôt que telle autre?

  4. Grâce Monny dit :

    Tant que ne trouve pas d’assemblée qui soit le plus conforme possible aux Ecritures, je préfère rester un électron libre. Et je ne pense pas que le Seigneur m’en tienne rigueur plus que ça.
    Fraternellement.

  5. Carole dit :

    J’ai été déçue des assemblées qui se donnent le nom d’églises, en même temps elle étaient dans l’hérésie, alors Dieu merci j’en suis sortie mais pas sans blessures….Je constate que je ne suis pas la seule à être isolée, mais pour ma part c’est une souffrance que d’être éloignée de la communion fraternelle, du corps de Christ! Au début je me persuadait que c’était le temps que le Seigneur me forme, le fameux passage par « le désert » comme on me l’a fait croire dans le dernier faux ministère que j’ai quitté, puis je me suis fermée aux chrétiens pour le protéger de nouvelles blessures en me disant que de toute façon c’est moi aussi qui suis l’Eglise alors à quoi bon…..mais je ne faisais que me mentir car le besoin de communion est comme ce manque que l’on ressent lorsque l’on n’a pas de nouvelles de sa famille physique, et puis qui peut nier en lisant la Bible que l’Eglise est un ensemble de personne qui agissent, prient, et grandissent ensemble jusqu’au but commun du retour du Seigneur !

    Mais je comprends ceux qui se ferment comme des huitres, tellement de dégâts sont fait dans les églises ! Et puis il y a des endroits où il n’y a pas une église biblique à la ronde , et du coup l’isolement s’accroît. Quand on a pas une seule conversation avec un chrétien , pas un frère , une soeur a appelé lorsque l’on doute , que l’on a besoin de se confesser, ou ne serait ce que pour se réjouir des bonté de Dieu, et bien on est faible et où on abandonne ou on devient très méfiant et distant….c’est délicat tout ça, mais ça ne fait que souligner le besoin de communion constante avec d’autres nés du même Père !
    Je vous ai envoyé un mail concernant ma situation et j’espère que vous aurez un peu de temps pour le lire.

    À tous les chrétiens isolés, et déçus, soyez encouragé et n’abandonnons pas! Soyez bénis au Nom de Jésus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les cookies assurent le bon fonctionement de notre site internet. En utilisant ce dernier, vous acceptez l'utilisation des cookies. Lisez notre politique de confidentialité pour en savoir plus.
close-image