Bien utiliser les commentaires bibliques et autres outils pour étudier la Bible

Cet article est le dernier d’une série sur des questions auxquelles peuvent être confrontés les pasteurs. Dans l’article d’aujourd’hui, vous trouverez quelques questions concernant le ministère dans l’Église.

Comment un pasteur peut-il faire un bon usage des commentaires et autres outils utiles à la préparation d’une prédication?

Un pasteur peut faire un bon usage des commentaires et autres outils utiles à la préparation d’une prédication en utilisant ces aides non comme des maitres, mais comme des partenaires de conversation.

Comment? En commençant et en passant la plupart de votre temps dans le texte lui-même. Méditez sur le texte. Priez à travers le texte. Étudiez soigneusement le texte. Décrivez le texte. Posez-vous des questions sur le texte et répondez-y avant même de consulter un seul commentaire.

Pourquoi? Parce que c’est seulement en développant une connaissance approfondie du texte que vous serez en mesure d’avoir une conversation intelligente, pour ainsi dire, avec des commentaires et d’autres ressources utiles. Si vous commencez par les commentaires, ils vont vous dire que penser à propos du texte. Si vous commencez par passer du temps dans le texte, vous pourrez avoir du discernement pour approuver ou désapprouver ce que disent les commentaires.

Une autre raison pour laquelle il faut utiliser les commentaires et autres ressources seulement après avoir passé un temps considérable dans le texte lui-même, c’est que ce sont les besoins de votre assemblée qui doivent conduire votre prédication, pas les discussions savantes des érudits à propos de ce que dit le texte.

Les commentaires sont souvent écrits par des érudits et pour des érudits, ce qui signifie qu’ils vont souvent aborder des sujets déconnectés de la vie de vos brebis. Ainsi, plutôt que de laisser les érudits définir le sujet de votre prédication, méditez sur le texte lui-même en ayant votre troupeau à l’esprit. Demandez-vous: « Qu’est-ce que mon Église a besoin d’entendre à propos de ce passage? Qu’est-ce qui va être difficile pour elle à entendre ou à appliquer? » Une fois que vous avez étudié le texte, médité le texte et réfléchi aux besoins de votre assemblée à la lumière du texte, alors étudiez les commentaires pour aiguiser votre exégèse et affiner votre interprétation.

Article traduit avec autorisation. Merci à David Steinmetz pour la traduction.

 

9Marks

9Marks existe pour équiper les responsables d'églises avec une vision biblique et des ressources pratiques pour manifester la gloire de Dieu aux nations au travers d'églises en bonne santé. Dans ce but, 9Marks cherche à promouvoir dans les églises les 9 caractéristiques d'une église en bonne santé.

https://9marks.org

Articles pouvant vous intéresser

  • Le vrai « worship »

    Un jeune pasteur toulousain, Jonathan Spencer, était invité au dernier séminaire E21 à Genève pour enseigner à propos de l'adoration (worship). Son intervention rafraichissante m'a rappelé un super petit livre (petit mais costaud) de Vaughan Roberts que je résume et…

    Lire l'article
  • 3 pistes de Paul pour s’investir dans la culture

    Lorsque l’Église est fidèle à la mission que lui a donné Jésus Christ, elle doit nécessairement s’investir dans la culture. Bien évidemment, s’investir dans la culture n'est pas notre mission mais faire des disciples de toutes les nations est ce que…

    Lire l'article
  • Pourquoi je me mets en colère?

    Il m'arrive (comme toi je parie) parfois de me mettre en colère. Comme j'ai commencé un petit défi (je t'en parle à la fin de l'article), je me suis demandé pourquoi, au fond, je me mettais en colère. J'ai trouvé…

    Lire l'article
  • Yann

    excellent article, entièrement d’accord ! Les commentaires sont des serviteurs et non des maîtres