Nos vocations sont "le masque de Dieu"

Mandat culturelVocations

Pour Luther, nos vocations constituent le moyen principal par lequel Dieu prend soin des hommes. Ainsi, les vocations humaines s’inscrivent dans la providence divine. Les hommes, en accomplissant leurs vocations, sont “le masque de Dieu”, comme dit Luther, derrière lequel il se cache pour donner aux hommes ce dont ils ont besoin.

Nos vocations s’inscrivent dans la providence divine

Dans le Psaume 147, le psalmiste déclare:

Il (l’Éternel) couvre le ciel de nuages, il prépare la pluie pour la terre, il fait pousser l’herbe sur les montagnes. Il donne la nourriture au bétail et aux petits du corbeau quand ils crient.

Psaumes 147.8-9

À propos de ces versets, Luther déclare dans un sermon:

Dieu pourrait facilement vous donner du grain et des fruits sans que vous ayez à labourer et à planter. Mais il ne veut pas le faire… Qu'est-ce que tout notre travail pour Dieu –que ce soit dans les champs, dans le jardin, dans la ville, dans la maison, dans la guerre ou dans le gouvernement– si ce n'est un travail d’enfant par lequel il veut donner ses dons dans les champs, à la maison et partout ailleurs? Ce sont les masques de Dieu, derrière lesquels il veut rester caché et faire toutes choses.

On pourrait résumer par ce schéma:

Dieu → nos vocations (masque de Dieu) → soin.

À travers les vocations des humains, Dieu guérit par le médecin, il parle par le prédicateur, il donne du plaisir par l'artiste, il éduque par les parents… Dieu bénit à travers les différentes vocations. Quand Dieu veut faire du bien à notre prochain, il nous emploie. Dieu nous utilise pour pourvoir aux besoins des autres. Cela souligne notre responsabilité. Nous sommes les instruments de Dieu pour que, dans sa providence, ils prennent soin des hommes.

Nous avons tous besoin les uns des autres

Mais cela nous maintient également dans l’humilité. La providence de Dieu nous assure également que Dieu pourvoit à nos besoins par les autres. Cette fois, je cite Calvin, dans l’Institution (IRC, I.XVII.9):

Nous estimerons que c'est Dieu qui place près de nous les personnes capables de nous venir en aide et nous ferons appel à eux comme étant des instruments légitimes de sa providence.

La doctrine des vocations rappelle l’interdépendance à laquelle tous les hommes sont appelés. Nous avons été créés pour vivre en communauté, et pour dépendre les uns des autres. Ainsi, l’Église et l’accent qu’elle met sur le service et sur le soin des uns aux autres, constitue une fenêtre par laquelle brille l’image de ce que Dieu veut pour la société.

Dans un monde obsédé par le bonheur et la réalisation de soi, la doctrine des vocations nous rappelle que le but de la vie n’est pas de se réaliser, mais de glorifier Dieu en servant les autres. Mieux, les vocations nous aident à voir que ce n’est qu’en servant les autres que l’on peut trouver le bonheur et se réaliser.

Matthieu Giralt

Matthieu Giralt est le directeur de ToutPourSaGloire.com. Il est pasteur dans l’Est de la France. Il est titulaire d’un DNSEP de l’École des Beaux-Arts de Bordeaux, et d’un Master de recherche de la Faculté Jean Calvin. Il est le mari d’Alexandra, ils ont deux fils.

Ressources similaires

webinaire

Qu'est-ce que Dieu attend de moi? La doctrine des vocations

Découvrez le replay de notre dernier webinaire, enregistré le 15 novembre 2023, en compagnie de Matthieu Giralt qui nous a parlé de nos vocations.

Orateurs

M. Giralt