10 moyens pour un homme d’exercer une autorité à l’image de Christ

Peu de concepts ont une définition aussi chargée que la notion d’autorité telle qu’on la trouve dans la Bible. Il s’agit d’une notion christologique et théologique [Note du traducteur : en anglais, le mot « autorité » utilisé par l’auteur a la même racine que le mot « chef »] qui provient d’Éphésiens 5.23 : « car le mari est le chef [du grec kephale] de la femme, comme Christ est le chef de l’Église, qui est son corps et dont il est le Sauveur. ». Nous avons là la déclaration par excellence dans toute l’Écriture de ce qu’est un mari et de ce qu’il est appelé à être.

Cela signifie que le mari, selon les mots de John Piper, est celui qui prend « la responsabilité d’un leadership en tant que serviteur à l’image de Christ, de la protection, de la provision de la maison » (Recovering Biblical Manhood & Womanhood). Il y a beaucoup d’explications à fournir ici, et cela peut être difficile à comprendre pour les hommes modernes, surtout que la société séculière n’aime pas, voire déteste, ce concept d’autorité. Mais parce que c’est le cas, laissez-moi suggérer dix moyens par lesquels les maris pieux peuvent appliquer une autorité à l’image de Christ dans leur foyer.

10. Une autorité à l’image de Christ signifie que vous voyez la croissance spirituelle de votre femme comme votre première responsabilité (Ep 5.28-30). Ça ne se fait pas de manière automatique ; cela se produit quand, de manière régulière, vous ouvrez votre Bible avec elle, vous priez avec elle et vous parlez de Dieu avec elle. Vous n’avez pas besoin d’être un grand théologien pour lire la Bible et prier, n’est-ce pas ?

9. Une autorité à l’image de Christ signifie que vous aimez une seule femme. Comme Jésus, qui n’a aimé que son épouse, vous n’avez d’yeux que pour elle. Vous réservez votre affection pour elle. Vous vivez dans un but continuel de la chérir et qu’elle se sente chérie.

8. Une autorité à l’image de Christ signifie que vous vous formez à connaître le Seigneur d’une manière dynamique. Vous reconnaissez que votre famille va s’épanouir sous votre leadership seulement lorsque vous vous épanouissez en Christ. Cela signifie que vous vous plongez régulièrement dans la Parole, que vous priez régulièrement et que vous êtes un membre d’Église fidèle. Vous n’avez pas besoin d’être un homme hyper-spirituel, dont on tirera plus tard des biographies à des milliers d’exemplaires. Vous avez besoin d’être fidèle à votre Sauveur grâce à la puissance formidable de l’Esprit (Ro 6.8).

7. Une autorité à l’image de Christ signifie que lorsque vous organisez un rendez-vous romantique ou des vacances, vous pensez d’abord « Qu’est-ce qui lui plairait ? » et pas « Qu’est-ce qui me plairait ? » Si vous êtes en vacances ou à un rendez-vous amoureux, vous essayez avant tout de trouver des activités qu’elle aimera. Si vous avez un jour porté un bracelet WWJD (what would Jesus do?, « Que ferait Jésus ? »), vous pouvez de la même manière vous dire « Que ferait mon épouse ? » Pour vous, cela signifiera peut-être que vous vous privez d’un musée sur la guerre, d’un match de foot ou de basketball, ou d’un film de superhéros. Ensuite, il faut non seulement trouver quelque chose qu’elle aimerait faire, mais aussi y participer pleinement. Vous êtes présent avec elle. Et son amour pour vous grandira.

6. Une autorité à l’image de Christ signifie que lors du dîner, après une longue journée de travail, vous vous occupez du bébé pour que votre femme, éreintée par les enfants et les tâches de la maison, puisse manger en premier. Votre repas commence à devenir froid, votre estomac gargouille. Vous avez faim, une faim de loup. Mais vous vous occupez de votre enfant pour que votre femme, qui sacrifie 100% de son énergie chaque jour pour prendre soin de vos enfants, puisse, au minimum, prendre un repas chaud. Vous ne pouvez pas élever des enfants facilement, c’est toujours un défi. Vous pouvez, cependant, rendre cette tâche la plus agréable possible.

5. Une autorité à l’image de Christ signifie que, lorsque les disputes arrivent (et elles arriveront), vous entamez les excuses. Premièrement, avant que vous ne parliez, vous écoutez attentivement votre femme et l’invitez à partager ce qui l’a blessée. Vous ne l’interrompez pas et ne l’affrontez pas. Alors que vous pensez à ce que vous avez fait, vous lui confessez votre péché envers elle. Vous ne vous justifiez pas, vous montrez de l’humilité en reconnaissant vos fautes comme un homme. Vous prenez les devants en démontrant de l’humilité, vous n’attendez pas qu’elle le fasse en premier.

4. Une autorité à l’image de Christ signifie que vous montrez de la force autant que vous le pouvez. Vous n’êtes pas immortel, vous n’êtes pas superman. Vous pouvez et devrez montrer des émotions sincères, et vous devriez faire savoir à vos fils que les hommes peuvent être tristes, les hommes peuvent être en colère devant le mal, les hommes sont tendres et doux avec les femmes. Mais comme David a fait cette exhortation à Salomon, vous êtes engagé dans un processus de toute une vie pour « être un homme », pour être fort pour les autres (1R 2.2). Lorsque les épreuves arrivent, l’autorité persévère.

3. Une autorité à l’image de Christ signifie que vous êtes prêt à vous mettre en danger, en prenant volontiers les coups pour protéger votre famille (et les faibles). Christ « s’est livré lui-même » pour l’Église (Ep 5.25). Vous faites donc la même chose pour ceux que vous aimez et, par extension, ceux de votre quartier qui sont sans protection. Vous le faites volontiers, sans peur, sachant que c’est votre appel divin en tant qu’homme. Vous n’êtes sûrement pas un redoutable demi de mêlée, vos épaules ne sont pas aussi larges. Mais en tant que leader désigné par Dieu, que vous fassiez 2 mètres ou 1m50, vous vous placez sur la ligne de front, et vous en sortez les autres.

2. Une autorité à l’image de Christ signifie que comme les meilleurs dirigeants – généraux, présidents, entraîneurs, etc. – vous sollicitez des conseillers sages (c’est-à-dire votre femme). Vous sollicitez généreusement et joyeusement la sagesse de votre femme. Si votre relation est comme la mienne, elle vous fera honte dans ce domaine. Elle enchainera les bonnes idées les unes après les autres. Rien de cela ne vous menacera ou dérangera. Les hommes les plus forts ne sont pas ceux qui n’écoutent jamais. Les hommes les plus forts sont ceux qui sont si confiants en Christ qu’ils désirent la sagesse, célèbrent l’humilité, et sont contents, ne se sentent pas menacés, lorsque d’autres participent à la réflexion.

1. En cela, et mille et une autres manières, une autorité à l’image de Christ signifie que vous mourrez à vous-même quotidiennement. La pensée suivante est votre ligne directrice à longueur de journée : comment puis-je être comme Jésus et mourir à moi-même pour le bien de ma femme et de ma famille ? Il « s’est livré lui-même » pour les autres. Dans la puissance de la croix et de la résurrection, je vais faire de même, quoi qu’il advienne.

CONCLUSION

Vous n’avez peut-être jamais vu ce genre d’autorité. Cela peut être simplement une théorie. Les hommes dans votre passé ont pu abuser de leur autorité et de leur force, et se sont doublement maudits en justifiant leur abus comme partie intégrante de leur virilité et de leur leadership. Si c’est votre cas, je vous invite à considérer la croix, qui fait toute chose nouvelle. Le leadership chrétien ne signifie pas que tout le monde s’agenouille devant vous parce que vous êtes génial. Cela signifie que, comme Jésus, vous devenez un serviteur courageux, mourant à vous-même pour le bénéfice des autres. Si vous avez entendu autre chose, faites table rase. Les mots de la Bible sont meilleurs que n’importe quel autre. Lisez Éphésiens 5 une fois de plus, et méditez-le.

Notre société peut rejeter l’autorité de l’homme, elle peut amoindrir les hommes. Cela ne vous importe pas. Vous ne vous enlisez pas. Que vous ayez été éduqué par un père pieux depuis votre naissance ou que vous soyez un jeune croyant découvrant l’autorité, vous recherchez résolument la gloire de Dieu en tant que figure représentative de Christ à la maison. C’est votre objectif : comme une trompette au loin qui retentit pour appeler ses troupes, vous vous mobilisez pour être un leader prêt à vous sacrifier. Voilà votre appel.

Owen Strachan est professeur adjoint en théologie chrétienne et en Histoire de l’Église dans une faculté théologique de Louisville, aux États-Unis. Il est l’un des contributeurs de The Gospel Coalition, et est membre de la Société pour la promotion de la théologie ecclésiale. Il a rédigé sept ouvrages et a écrit des articles pour The Atlantic, Christianity today ou encore le Bulletin Écossais de théologie évangélique.
Article traduit avec autorisation. Merci à Terry Chan pour la traduction.

Auteur invité

Nous publions régulièrement des nouveaux auteurs sur ToutPourSaGloire.com.

Articles pouvant vous intéresser

7 thoughts on “10 moyens pour un homme d’exercer une autorité à l’image de Christ

  1. Quel article rafraîchissant et stimulant ! Je suis un mari depuis 41 ans, et je souscris joyeusement à chacun de ces 10 points qui contribuent à notre bonheur de couple ! Je loue la grâce du Seigneur, et apprécie le pardon de mon épouse dans les situations où je me suis écarté de ce modèle du Christ !

  2. Ariel Fassler dit :

    article à imprimer et à offrir à tous les hommes sur le point de se marier… 🙂

  3. dj raggamatik dit :

    Cet article devrait faire le tour du monde. Bien des familles seraient transformées et restaurées. Je veux mettre en pratique #HommeServiteur

    1. Merci DJ. On compte sur toi pour qu’il fasse le tour des réseaux sociaux. Et ensuite on compte sur Dieu qu’il fasse le tour du monde!

  4. Maxime enfant de Dieu dit :

    Bonjour,
    Comment être un bon fiancé :
    * sachant que les fiançailles vont encore durer assez longtemps ? (peut-être quelques années, minimum 1 an je pense)
    * sachant que ma fiancée est toute jeune dans la foi et qu’elle a encore un pied dans le monde et a du mal à s’en détacher, elle a un cercle social énorme avec que des non-croyants (nous ne venons pas d’une famille évangélique)
    Je vous suis reconnaissant par avance pour votre réponse
    Que le Dieu d’amour vous bénisse.

    1. Bonjour Maxime,

      Merci de votre visite sur TPSG. Désolé de botter en touche, mais le mieux c’est de poser vos questions à des hommes que vous respectez dans votre Église.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les cookies assurent le bon fonctionement de notre site internet. En utilisant ce dernier, vous acceptez l'utilisation des cookies. Lisez notre politique de confidentialité pour en savoir plus.
close-image