Stop aux stickers « Jésus » !

Stooooooooop !!!

Des autocollants kitsch et tape-à-l’œil « Jésus t’aime », des femmes exubérantes et complètement emportées qui chantent dans le métro des versets sans que la pensée accompagne la voix et des responsables qui se vantent d’appliquer des méthodes proches de celles du marketing, identifiant des publics cibles et établissant des stratégies dignes d’agents publicitaires : non, non et non!

Pourquoi ?

On ne naît pas chrétien, on le devient et donc chacun a le droit de connaître l’existence de son Sauveur, de se repentir et de mener une vie nouvelle (ce n’est pas le privilège de quelques uns) : oui à 100 %. Après avoir rencontré personnellement le Christ, on est naturellement porté par le désir que d’autres viennent à Lui (ma description est bien fade comparée au sentiment ressenti) : oui à 100 %. Le Messie n’a de cesse de nous demander de témoigner, de ne pas avoir honte de Lui, d’annoncer la Bonne Nouvelle : oui à 100 %. Mais comment et avec quels moyens ?

Je n’ai pas mené une étude très approfondie de la façon dont la Bible nous enseigne de témoigner. En revanche, en plus des exemples que constituent pour nous l’attitude de Jésus et celle des premiers chrétiens, la patience, la simplicité, le naturel, la douceur, le courage, la maîtrise de soi sont défendues à de nombreuses reprises. Avoir le sentiment d’être un bon serviteur pour s’être donné en spectacle dans le métro ou pour avoir apposé son petit autocollant pour le salut des hommes me semble en contradiction avec cela !

Lorsque nous rencontrons quelqu’un, n’essayons pas à tout prix de reproduire dans notre relation avec lui un comportement qui serait le même avec tous afin de faire connaître Jésus. Chaque homme mérite qu’on le considère individuellement, avec ses attentes, la soif qui est la sienne et le chemin qu’il a déjà parcouru. Restons fermes et radicaux dans nos positions, ne nous transformons pas en hommes-sandwichs ! Les comportements sont souvent de biens meilleurs témoins que les phrases chocs pour que ceux qui ne le connaissent pas s’aperçoivent que Jésus est la seule source de joie perpétuelle. Avec humilité, essayons de le représenter dans la moindre de nos activités, dans quelque lieu que ce soit et en compagnie de qui que ce soit.

Sincèrement, un petit smiley rose fluo « Jésus t’aime », c’est un peu simpliste, non?

Myriam J.

A fait une licence d'histoire à la Sorbonne. Elle était une contributrice régulière au blog durant plusieurs années.

Articles pouvant vous intéresser

9 thoughts on “Stop aux stickers « Jésus » !

  1. alineo dit :

    Bonjour à tous,

    Je pense que tout le monde n’a pas le courage de parler de Jésus ouvertement, de l’assumer complètement, dans une société qui rejette toutes formes de religion comme la nôtre, et ça peut se comprendre.

    Je ne suis pas adepte du stickers, mais je sais que le faite de coller un autocollant sur son sac d’école ou sa guitare, à aider plus d’une de mes connaissances à s’affirmer, c’est un premier pas.

    Cela a aussi parfois, créé le dialogue, « C’est quoi le poisson sur ta guitare ? » donc ça peut être positif 🙂

    Mais il ne faut bien sur pas stagner à ce stade, il faut avancer toujours plus loin !

  2. Sam dit :

    100% d’accord avec toi Stéphane !

    La « propagande » tous azimut est plus une question de recherche désespérée d’une bonne conscience, elle me fait penser au Catholicisme…

    Savoir adapter son discours à sa cible, voila une démarche, certes « proche » du marketing, mais synonyme d’intelligence et de … respect de l’autre …

    Je ne suis pas d’accord avec toi Alineo, un sticker ne sers à rien, à pars quelques départ de discutions qui auraient quelques chances de réussir à amener un homme vers Dieu ?… Peut être … Mais j’en doute de plus en plus …

    Le meilleurs sticker, c’est le Chrétien lui même dans sa vie au quotidien !!! Là, oui !!! Il peut attirer l’attention en étant différent, en sortant du lot, en montrant ce que c’est que de vivre sa Foi et non appartenir à un club « privé »…

  3. myriamj dit :

    « Le meilleur sticker, c’est le chrétien lui même dans sa vie au quotidien! » : oui, oui et oui !

    1. Stéphane K dit :

      @Sam, c’est Myriam qui a écrit l’article! Mais bien d’accord qu’on doit adapter ce qu’on dit à chaque personne. Et oui à « Le meilleur sticker, c’est le chrétien lui même dans sa vie au quotidien! » 🙂

      @Myriam, désolé de n’avoir pas répondu. Je regarde ça demain. Je suis en plein BTS.

  4. moi je suis 100 pour cent POUR LES STICKERS , LE MONDE DÉTESTE LES AUTOS COLLANTS JÉSUS ET UNE EGLISE SANS STICKERS EST UNE EGLISE DE JÉSUS -THRISTE

  5. LES GRANDS PEINTRES de l’époque classique auraient utilisés les autos collants pour exprimer leur foi, si à leur époque ces matières avaient existé ! moi je le fait avec mon blog : » jezusov.com » celui qui n’est pas contre vous est pour vous ! moi je traduis : » qui est pour moi, dit yeschoua, n’est pas contre vous ; alors un peu de tolérance pour ceux qui n’on pas honte de jésus mais qui n’ont pas votre bienséance sociale séculaire et cravaté !

    1. Myriam dit :

      Bonsoir,
      Merci à vous d’avoir laissé un commentaire car je ne relis jamais ce que j’ai écrit il y a plusieurs années et peut-être qu’aujourd’hui je ne dirais pas cela comme ça. Je serais sans doute plus enthousiaste que je ne le suis dans cet article de ceux qui annoncent Jésus crûment ! Preuve que mettre sa pensée par écrit n’est pas sans risque… Même si je persiste à avoir des réticences envers ceux qui font de Jésus leur « parti », comme d’autres avec le PS, ou l’OM (c’est un comportement « identitaire » que j’ai déjà observé chez des ados chrétiens)… C’est surtout cela que je déplore ici… Mais il est vrai qu’au-delà d’avoir un comportement qui découle de notre appartenance à Christ, nous ne devons cesser proclamer sa mort, sa résurrection et son retour dans la gloire !
      En revanche, est-ce que vous n’allez pas trop vite ? « Un peu de tolérance pour ceux qui n’on pas honte de jésus mais qui n’ont pas votre bienséance sociale séculaire et cravaté ! » ? Ma bienséance sociale séculaire et cravatée, se connaît-on ? Avant de vous répondre, je citerais d’abord l’apôtre car je n’ai de quoi me vanter, « En parlant comme je vais le faire, je ne m’exprime pas comme le Seigneur veut qu’on parle, je le ferai comme dans un accès de folie » (2 Cor 11.17) : j’ai choisi une vie où il n’y a pas d’échappatoire, puisque je porterai un habit qui révèle, sans même m’adresser la parole, à tous ceux qui me croisent dans les villes et les campagnes pour qui et pour quoi je vis, j’agis, je parle. Et il y a bien des gens que ça dérange encore plus que les autocollants de croiser un moine !

    2. C’EST BIEN VRAI QU’UN HABIT NE FAIT PAS LE MOINE COMME UN AUTO COLLANT NE FAIT PAS UN CITOYEN DU ROYAUME DU DIEU ÉTERNEL § mais il y a toujours un échappatoire ; DIEU EST AMOUR EST JÉSUS EST L’ISSUE DE SECOURS § l’esprit saint vous conduira dans toute la vérité si je parle pas trop ! bonne nuit !

    3. Myriam dit :

      Je parlais d’échappatoire pour masquer sa foi en Jésus, pas en général. Et, évidemment, ce qui compte c’est que « vous tous qui avez été baptisés pour le Christ, vous vous êtes revêtus du Christ » (Ga 3. 27) Bonne nuit aussi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Formation gratuite:
7 signes de Jean

Un nouvel outil pour partager ta foi simplement!
JE M'INCRIS À CETTE FORMATION GRATUITE
close-link

Formations gratuites:
Découvrez nos formations gratuites sur l'évangélisation

Des conseils et outils pour partager votre foi simplement!
JE M'INCRIS À CES FORMATIONS GRATUITES
close-link
Les cookies assurent le bon fonctionement de notre site internet. En utilisant ce dernier, vous acceptez l'utilisation des cookies. Lisez notre politique de confidentialité pour en savoir plus.
close-image

NOUVEAU WEBINAIRE
1h pour comprendre Ephésiens


Vendredi 18 octobre à 20h 


Orateur: Dominique Angers 
 
S'INSCRIRE GRATUITEMENT AU WEBINAIRE
close-link