Stop aux stickers « Jésus »!

Stooooooooop!!!

Des autocollants kitsch et tape-à-l’œil « Jésus t’aime », des femmes exubérantes et complètement emportées qui chantent dans le métro des versets sans que la pensée accompagne la voix et des responsables qui se vantent d’appliquer des méthodes proches de celles du marketing, identifiant des publics cibles et établissant des stratégies dignes d’agents publicitaires: non, non et non!

Pourquoi?

On ne naît pas chrétien, on le devient et donc chacun a le droit de connaître l’existence de son Sauveur, de se repentir et de mener une vie nouvelle (ce n’est pas le privilège de quelques uns): oui à 100 %. Après avoir rencontré personnellement le Christ, on est naturellement porté par le désir que d’autres viennent à Lui (ma description est bien fade comparée au sentiment ressenti): oui à 100 %. Le Messie n’a de cesse de nous demander de témoigner, de ne pas avoir honte de Lui, d’annoncer la Bonne Nouvelle: oui à 100 %. Mais comment et avec quels moyens?

Je n’ai pas mené une étude très approfondie de la façon dont la Bible nous enseigne de témoigner. En revanche, en plus des exemples que constituent pour nous l’attitude de Jésus et celle des premiers chrétiens, la patience, la simplicité, le naturel, la douceur, le courage, la maîtrise de soi sont défendues à de nombreuses reprises. Avoir le sentiment d’être un bon serviteur pour s’être donné en spectacle dans le métro ou pour avoir apposé son petit autocollant pour le salut des hommes me semble en contradiction avec cela!

Lorsque nous rencontrons quelqu’un, n’essayons pas à tout prix de reproduire dans notre relation avec lui un comportement qui serait le même avec tous afin de faire connaître Jésus. Chaque homme mérite qu’on le considère individuellement, avec ses attentes, la soif qui est la sienne et le chemin qu’il a déjà parcouru. Restons fermes et radicaux dans nos positions, ne nous transformons pas en hommes-sandwichs! Les comportements sont souvent de biens meilleurs témoins que les phrases chocs pour que ceux qui ne le connaissent pas s’aperçoivent que Jésus est la seule source de joie perpétuelle. Avec humilité, essayons de le représenter dans la moindre de nos activités, dans quelque lieu que ce soit et en compagnie de qui que ce soit.

Sincèrement, un petit smiley rose fluo « Jésus t’aime », c’est un peu simpliste, non?

Myriam J.

Myriam a fait une licence d'histoire à la Sorbonne. Elle a été une contributrice régulière au site TPSG durant plusieurs années.

Articles pouvant vous intéresser