Rallumer votre vie de prière

Comment va ta vie de prière?

Très peu de questions, à part peut-être si quelqu’un vous demande des comptes concernant vos efforts d’évangélisation, peuvent être aussi embarrassantes pour les chrétiens qu’une question au sujet de leur vie de prière.

Comment cela se fait-il? Pourquoi tant de disciples de Jésus souffrent-ils d’une vie de prière insatisfaisante et se considèrent de ce fait comme des chrétiens de seconde main?

La méthode est notre folie

Pour quasiment tous les disciples de Jésus, je pense que le problème ne concerne pas la « qualité » du chrétien mais sa méthode de prière.

Bien entendu, aucun changement de méthode ne donnera de sens à la vie de prière de quelqu’un qui est spirituellement mort. Par contre, il en va différemment pour ceux qui sont spirituellement vivants. Ils sont nés de nouveau par leur foi en Christ et remplis du Saint-Esprit. La présence du Saint-Esprit les pousse, en tant qu’enfants de Dieu, à crier « Abba Père! » (Ro 8.15; Ga 4.6), leur donnant une orientation divine qu’ils n’avaient pas auparavant.

En d’autres termes, tous ceux qui sont remplis du Saint-Esprit veulent réellement prier. Et si un chrétien cherche sincèrement à vivre pour Christ, s’il n’a pas de problème avec un péché en particulier qu’il ne veut pas confesser ou contre lequel il ne veut pas se battre, alors le problème de base dans la prière n’a rien à voir avec le péché ou la défaillance, mais avec la méthode utilisée.

Et quelle est la méthode de prière pour la plupart des chrétiens? La voici: lorsque nous prions, nous avons tendance à toujours répéter les mêmes choses concernant les mêmes sujets. Tôt ou tard, ce genre de prières devient ennuyeux. Lorsque la prière est ennuyeuse, vous n’avez pas envie de prier. Et lorsque vous n’avez pas envie de prier, vous ne priez pas (ou alors sans ferveur ou sans régularité). La prière devient alors plus un devoir qu’un plaisir.

Le problème n’est pas que nous prions à propos des mêmes choses encore et encore. Prier pour les mêmes choses la plupart du temps est normal. Cela s’explique par le fait que nos vies tendent à être constituées des mêmes choses jour après jour. Heureusement que des changements drastiques n’apparaissent pas très souvent dans notre vie!

Non, le problème ne vient pas du fait que nous prions toujours à propos des mêmes sujets. Le problème vient du fait que nous avons tendance à dire toujours les mêmes choses à propos des mêmes sujets. Le résultat est que nous nous retrouvons à parler à la Personne la plus fascinante de l’univers à propos des choses les plus importantes de notre vie, et cela en nous ennuyant à en mourir.

Nous pouvons donc expérimenter l’ennui dans la prière, non pas parce que nous n’aimons pas Dieu ou parce que nous n’aimons pas le sujet pour lequel nous prions, mais bien à cause de notre méthode de prière.

La solution dans l’Esprit-Saint

Quelle est la solution?

Eh bien, quelle qu’elle soit, elle doit être simple. Dieu a des enfants sur toute la planète, et ils représentent la plus grande diversité imaginable de langages, cultures, âges, facultés intellectuelles, éducations et privilèges chrétiens (comme l’accès à la prédication de la Bible, l’Église, les livres chrétiens, contenus chrétiens en ligne, etc.). Si tous ces croyants, malgré leurs nombreuses et drastiques différences en leur sein, sont invités à prier, alors la prière doit être réalisable par tous les enfants de Dieu.

La solution toute simple au problème apparemment universel qui est de répéter encore et encore les mêmes choses à propos des mêmes sujets dans la prière est celle-ci: priez la Bible. En d’autres termes, lisez lentement un passage de la Bible et priez à propos de tout ce qui vous vient à l’esprit alors que vous lisez.

Faites cela et vous n’aurez plus jamais besoin de répéter les mêmes choses encore et encore dans vos prières.

Simple, puissant, biblique

Prier la Bible n’est pas compliqué. Lisez quelques versets de la Bible, faites une pause à la fin de chaque phrase ou de chaque verset et priez selon ce que cela vous évoque.

Supposons que vous priiez à travers le psaume 23. Après avoir lu le verset 1 (« L’Éternel est mon berger »), vous pourriez commencer par remercier Dieu d’être votre berger. Puis vous pourriez lui demander de prendre soin de votre famille, faire de vos enfants ou petits-enfants ses brebis pour qu’ils l’aiment aussi comme leur berger. Après cela vous pourriez prier pour vos « sous-bergers » à l’Église, que Jésus puisse prendre soin d’eux comme ils prennent soin de vous.

Puis, quand plus rien ne vous vient à l’esprit, allez à la ligne suivante (« je ne manquerai de rien »). Vous pourriez le remercier de ne jamais vraiment avoir été dans une situation de manque, ou prier pour quelqu’un (peut-être quelqu’un que vous connaissez, ou pour un chrétien en situation de persécution) qui lui, vit le manque.

Vous pouvez continuer à lire le psaume jusqu’à ce que vous n’ayez plus de temps. Vous ne pourrez pas être à court de choses à dire (si c’est le cas, allez à un autre psaume), et le meilleur dans tout ça, c’est que cette prière ne sera pas comme toutes les autres prières que vous avez déjà faites dans votre vie.

Cela signifie que si vous priez la Bible, vous ne direz pas encore et encore les mêmes choses à propos des mêmes sujets. Vous n’avez pas besoin de notes ou de livres ou d’un plan à retenir. Parlez simplement à Dieu à propos de ce qui vous vient à l’esprit alors que vous parcourez sa Parole, verset après verset.

Comme John Piper le dit dans un article[ENG]: « Ouvre ta Bible, commence à la lire et fais une pause à chaque verset pour le transformer en prière. »

Si rien ne vous vient à l’esprit, allez au verset suivant. Si vous ne comprenez pas ce verset, allez au suivant. Si le verset suivant est clair comme de l’eau de roche mais n’évoque rien, continuez à lire. Si vous avez envie de vous attarder sur un seul verset, priez sur ce verset aussi longtemps que vous le souhaitez.

Avec cette méthode, vos prières seront guidées et façonnées par l’Écriture et seront bien plus conformes à la Parole et à la volonté de Dieu qu’elles ne le seraient si vous construisiez toujours vous-mêmes vos prières.

Jésus a prié la Bible en Matthieu 27.46 et Luc 23.46, l’Église primitive a prié la Bible en Actes 4.23-26, alors vous pouvez aussi le faire.

Don Whitney est un mari, un père et un professeur de spiritualité biblique aux États-Unis. Il est l’auteur d’ouvrages sur les disciplines spirituelles et la prière à partir de la Bible.
Article traduit avec autorisation. ©2016 Desiring God Foundation. Site web: desiringGod.org
Merci à Alexandra G. pour la traduction.

Auteur invité

Nous publions régulièrement des nouveaux auteurs sur ToutPourSaGloire.com.

Articles pouvant vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les cookies assurent le bon fonctionement de notre site internet. En utilisant ce dernier, vous acceptez l'utilisation des cookies. Lisez notre politique de confidentialité pour en savoir plus.
close-image