Jésus n’est pas (encore) revenu

Nous avons dénoncé les fausses prophéties de Claude Ignerski dans un article précédent publié en novembre 2014. Cet homme annonçait l’enlèvement de l’Eglise pour septembre 2015. Plus précisément, pour Rosh Hashana 2015. Le dimanche 13 septembre à 16h, il disait même sur Facebook que l’enlèvement aurait lieu lundi 14 septembre entre 8 et 9h, et il encourageait ses disciples à aller dans la rue pour rendre l’événement encore plus visible. Le dernier message sur son compte disait que l’enlèvement aurait lieu avant 18h aujourd’hui.

Screen Shot 2015-09-15 at 14.54.59

Capture d’écran faite à 14:54 le 15 septembre 2015

Nous sommes mardi 15 septembre, 18h01. La fête du Nouvel An Juif est passée. Christ n’est pas revenu. Que faire?

Que faire?

Priez pour Ignerski

Cet homme a engagé toute sa crédibilité. Le voilà devant une évidence dure à digérer. Il s’est trompé. Priez pour lui. Ça ne doit pas être facile de constater ne pas avoir été inspiré comme il a cru l’être. Priez qu’il admette publiquement son erreur. Priez qu’il se repente d’une autorité spirituelle qu’il a usurpée en attribuant au Saint Esprit des paroles qu’il n’a pas prononcées. Priez qu’il se soumette à l’Écriture seule. Priez qu’il se joigne à une Église sérieuse pour remettre sa vie et son enseignement sous la sagesse d’un collège d’anciens. Priez qu’il soit accueilli aimablement par des frères conscients de la fragilité de tout un chacun.

Priez pour ceux qui l’ont suivi

Certains milieux foisonnent d’hommes et de femmes qui vont d’un prophète à un autre. D’une révélation à une autre. Mais ils oublient ainsi que la seule autorité, c’est la Parole de Dieu. C’est elle seule qui a été inspirée pour nous instruire et nous corriger (2 Ti 3.16-17). Ils oublient également que c’est le Fils de Dieu qui est l’auteur de la foi et la mène à la perfection (Hé 12.2). Pas un homme, aussi « intéressant » ou sensationnel qu’il puisse être. Ils oublient enfin que le Saint Esprit a pour rôle essentiel d’exalter Christ et de nous conduire dans la sanctification en nous rappelant les paroles du Christ (Jn 16.12-15). Priez que de cette folie naisse une faim de vérité – une faim de l’Écriture.

Christ est notre espérance – pas une date

Christ revient bientôt. La Bible l’affirme clairement. Nous croyons qu’il peut revenir à tout instant. Aujourd’hui. Demain. Dans 100 ans. Dans 1000 ans. Il y a eu des centaines (des milliers?) de prédictions sur la fin des temps. Nous sommes surpris que cela continue encore! Jésus reviendra quand nous ne l’attendrons pas (Mt 24.44 ; 2 Pi 3.10), et il ne nous appartient pas de connaître le temps que le Père a fixé de sa propre autorité (Ac 1.7).

Jésus est notre espérance. Nous avons tout pleinement en lui. C’est lui l’objet de notre amour et de notre service.

Si des faux prophètes nous déçoivent, revenons sur le terrain sûr de l’Ecriture. Sur le message de l’Évangile. Sur une vie attachée à l’Esprit de vérité, telle que la Bible décrit cette vie. Dans une fraternité de l’Église. Dans une volonté de proclamer l’ Évangile de Jésus Christ. Dans l’attente de son retour… quand il le souhaitera.

Florent Varak

Florent Varak est pasteur, auteur de plusieurs livres , conférencier, professeur d'homilétique à l'Institut biblique de Genève, enseignant à l'Ecole biblique de Lyon et nouveau directeur international du développement des églises évangéliques des Frères (Encompass).

Articles pouvant vous intéresser

  • Hier Aujourd’hui Demain

    Et s’il revenait dans quelques jours…

  • Hier Aujourd’hui Demain

    Vous dites : « Christ revient bientôt. La Bible l’affirme clairement. Nous croyons qu’il peut revenir à tout instant. Aujourd’hui. Demain. Dans 100 ans. Dans 1000 ans. Il y a eu des centaines (des milliers?) de prédictions sur la fin des temps. Nous sommes surpris que cela continue encore! Jésus reviendra quand nous ne l’attendrons pas (Mt 24.44 ; 2 Pi 3.10), et il ne nous appartient pas de connaître le temps que le Père a fixé de sa propre autorité (Ac 1.7). » Vous vous contredisez puisque vous dites que Jésus revient bientôt puis vous dites : jusqu’à dire dans 1000 ans…! Dieu est parfait, il n’y a pas de place pour le hasard et Dieu est au contraire très précis et a un temps marqué pour chaque choses. La création de Dieu est parfaite qu’il n’y a aucune place pour l’approximation. Je pense que la Bible décrit avec précisions les temps de la Fin! Ne mélangeons pas non plus ceux qui ont annoncé la fin du monde comme les Paco Rabanne ou autre 2012 maya… Car ce ne sont pas des hommes de Dieu!!! Claude Ignerski, malgré son erreur de date, n’est il pas un homme de Dieu? Contrairement aux prédicateurs passés, certaines prophéties n’étaient pas encore accomplies. Aussi, Nous Chrétiens, nous ne devons pas être surpris par ce jour!!! (Jour de son retour) 1 Thess 5 – Matt 25. Claude Ignerski c’est trompé sur le jour en annonçant le 13/14 mais n’annonce t il pas que le moment est venu? Je ne peux même pas concevoir un retour du Christ dans 1000 ans… Car au vu des évènements du Monde et de la politique, la terre ne durera que peu de temps à ce rythme la. En revanche il est à la porte et nous devons souhaiter hardament son retour et se préparer car nous ne sommes plus de ce monde, il nous tarde de partir!!!
    Dans Actes 1:7, Jésus ne s’adresse – t – il pas a ses disciples qui non seulement, ne sont pas de la période de la fin des temps mais surtout qu’ils n’ont pas encore reçu le Saint Esprit? Donc n’ayant point eu le Saint Esprit, ils ne peuvent recevoir les révélations de Dieu! Jésus reviendra quand les vierges folles ne l’attendront pas!!! Mais les vierges sages attendent l’époux et ont de l’huile! Noé savait 7 jours avant que le déluge allait avoir lieu! Dieu prévient ses enfants afin qu’ils ne soient pas pris au dépourvu mais qu’ils se sanctifient et se préparent…
    Même si nous ne connaissons pas l’heure ou le jour que le Père a fixé, n’est il pas prudent de mettre en garde contre un éventuel retour TRÈS imminent? Aussi Frères, je vous exhorte à prendre en compte ces temps, de ne pas négliger les avertissements! Car Claude Ignerski, n’a eu l’intention de nuire avec méchanceté mais uniquement de prévenir du retour de Jésus! La seule faute qu’il a commise a été d’annoncer le retour de Jésus. Tous les Chrétiens espèrent ce moment et l’attendent avec impatience… Claude a fait un travail énorme et a annoncé cette date dans un but de partager une information afin que ses frères se préparent et que les non croyants viennent à Christ! Voilà son unique mal : Prévenir du retour de Jésus, sensibiliser les chrétiens et les non chrétiens. Je suis déçu de l’erreur de cette date car j’espérai tant partir… Mais je l’espère toujours et encore! Car claude s’est trompé sur la date mais pas sur l’imminence de son retour! Soyez béni mes chers frères et que Dieu vous garde!

    • Sr

      Nul ne connaît le jour ni l’heure pas même le fils…
      Erreur ou pas, un homme de Dieu ne doit pas faire de telles prédictions. C’est au contraire décrédibiliser l’événement. À force de déceptions, ceux que nous aurions pu toucher avec un véritable message de préparation à son avènement imminent ne l’attendront plus

      • Hier Aujourd’hui Demain

        Je vous l’accorde et que le Seigneur nous pardonne et pardonne aussi à Claude Ignerski

    • Patrick Gheysen

      Je pense que vous avez un problème avec la notion de mesure et d’évaluation du temps et des dates. Pour Dieu, un an est comme mille jours et un jour comme mille ans. Il ne faut pas confondre votre impatience légitime d’être « enlevé » et la manière très pédagogique dont Jésus et les prophéties de l’ancien testament nous enseignent à être à la fois constamment sur la brèche et en alerte, prêt pour le grand envol, et en même temps profondément impliqués dans notre société avec une vision constructive sur le long terme.
      Des racines et des ailes, voilà le message de l’évangile !

      • Hier Aujourd’hui Demain

        Cher Frère Patrick Gheysen,

        Dieu est parfait et sa parole est puissance. Il n’y a pas de hasard ni d’approximation de la part de Dieu mais tout est pesé, juste et a sa place!

        Chaque mot, chaque verset, sa position, etc., détermine une source d’information d’une profondeur insondable… Le Saint Esprit nous révèle la puissance de la parole de Dieu! Je persiste à dire que si nul ne connais ni le jour ni l’heure (Matthieu 24:36) en revanche, nous connaissons les temps! Et nous sommes à la Fin des Temps! C’est pourquoi notre Seigneur ne reviendra pas dans mille ans! Ni dans 100 ans! Mais très prochainement!

        Je rectifie votre erreur quand vous dites « un an est comme mille jours et un jour comme mille ans » car le verset exact est celui de 2 Pierre 3:8 et j’ajoute également le 9 qui vous répond : « 8Mais il est une chose, bien-aimés, que vous ne devez pas ignorer, c’est que, devant le Seigneur, un jour est comme mille ans, et mille ans sont comme un jour. 9Le Seigneur ne tarde pas dans l’accomplissement de la promesse, comme quelques-uns le croient; mais il use de patience envers vous, ne voulant pas qu’aucun périsse, mais voulant que tous arrivent à la repentance. »

        La parole dit clairement 1 jour = mille ans

        Vous vous prétendez à une pédagogie…

        La parole du Seigneur est claire!

        Le Seigneur nous a permis de connaitre les temps par des signes afin de nous situer Luc 21: 31 « 21De même, quand vous verrez ces choses arriver, sachez que le royaume de Dieu est proche. 32Je vous le dis en vérité, cette génération ne passera point, que tout cela n’arrive.… »

        Son retour ne se fera pas au plus grand des hasards. Mais a un temps marqué!

        Daniel 8 : 19 « Puis il me dit: Je vais t’apprendre, ce qui arrivera au terme de la colère, car il y a un temps marqué pour la fin. »

        Que la grâce de notre Seigneur soit avec vous et qu’il vous remplisse de son Esprit Saint sans quoi nous demeurons tous sans l’essentiel.
        Soyez Béni dans le nom de Jésus Christ!