Femmes âgées, nous avons besoin de vous

Lorsque j’ai eu mes enfants, je me suis entourée d’autres mères se trouvant dans la même tranche de vie que moi. Nous étions ensemble dans les tranchées de la maternité, nous encourageant, nous aidant et nous soutenant mutuellement. Ces premières années ont été difficiles, et tout ce que je pouvais voir, c’était les difficultés qui se présentaient au fur et à mesure. Je vivais la vie au jour le jour, et je passais mes journées à tirer ou à esquiver les balles, symboles des défis quotidiens de mon statut de jeune maman.

Ces premières années étant maintenant derrière moi, je suis remontée à la surface pour respirer et voir le terrain autour de moi. Je remarque que même si une saison est terminée, il y en a d’autres qui arrivent. Ce que je recherche à présent n’est pas l’aide et le soutien de femmes dans la même tranche de vie que moi, mais plutôt l’aide et le soutien de celles qui sont déjà passées par là avant moi.

Le mandat de Tite 2

Dans l’Église, nous avons de nombreux ministères adaptés aux femmes. Nous avons des groupes spécifiques et des études pour les mères et les personnes âgées. Nous avons des études bibliques, des repas et des retraites. Bien que l’Écriture ne donne pas beaucoup de détails spécifiques sur le ministère adapté aux femmes, elle nous donne cette directive limpide :

Dis que les femmes âgées doivent aussi avoir l’extérieur qui convient à la sainteté, n’être ni médisantes, ni asservies aux excès de vin ; qu’elles doivent donner de bonnes instructions, afin d’apprendre aux jeunes femmes à aimer leurs maris et leurs enfants, à être sensées, chastes, occupées aux soins domestiques, bonnes, soumises chacune à son propre mari, afin que la parole de Dieu ne soit pas calomniée. (Tite 2.3-5)

Dans sa lettre à Tite, Paul donne des instructions concernant la manière dont l’Église doit fonctionner. On y trouve des instructions concernant la manière de sélectionner les anciens et les diacres, ainsi que l’importance de prêcher la Parole. Dans Tite 2, Paul donne des instructions spécifiques aux femmes les plus âgées dans l’Église, pour qu’elles enseignent les femmes les plus jeunes. Elles doivent enseigner aux femmes ce que cela veut dire d’aimer et d’être soumises à leur mari, comment glorifier Dieu dans leur rôle de mère, et montrer à quoi ressemble le fait de vivre en tant que femme de Dieu.

Femmes âgées, nous avons besoin de vous

J’ai parlé à d’autres femmes dans la même tranche de vie que moi et nous sommes toutes tombées d’accord : nous avons besoin de femmes plus âgées. La vérité, c’est que nous avons toujours eu besoin de femmes plus âgées dans nos vies. Nous avons besoin de sagesse et de conseils dans l’éducation de nos enfants. Nous avons besoin d’encouragements à aimer nos maris. Pour mes amies et moi-même, alors que nous approchons de la cinquantaine, nous voulons apprendre à bien vieillir. Nous voulons apprendre à finir la course de la foi sans regrets. Nous voulons la sagesse de femmes plus âgées pour nous guider dans l’automne et l’hiver de nos vies.

Alors que nous aspirons à une telle sagesse et à de tels conseils, le défi est de trouver des femmes plus âgées désireuses de les dispenser. Certaines Églises ont créé le programme « Tite 2 » autour de ce besoin, en mettant en relation les femmes âgées qui s’occupent du discipulat de jeunes femmes. Mais pour celles d’entre nous qui n’ont pas accès à ce genre de programmes, comment pouvons-nous nous mettre en relation avec des femmes plus âgées ?

Faire des disciples et être une disciple

Si tu es une jeune femme désireuse d’avoir pour mentor une femme plus âgée ou plus mûre dans la foi, prie que Dieu pourvoie à cela pour toi. Tends tes bras vers une femme plus âgée dans ton Église. Demande-lui de pouvoir la rencontrer. Dis-lui que tu désires sa sagesse et son mentorat. Parfois, de telles femmes arrivent dans ta vie au moment où tu t’y attends le moins. Cela ne sera pas forcément la personne qui te semble la plus évidente, mais peut-être quelqu’un que tu n’as jamais remarqué. Il se pourrait même que ce soit plusieurs personnes. Fais confiance à Dieu, et sois assurée qu’il ne manque jamais de te donner ce dont tu as besoin.

Si tu es une femme plus âgée, considère le fait de te rendre disponible pour nous. Il peut te sembler que ton investissement dans le corps de Christ est terminé. Tu as passé des années à enseigner à l’école du dimanche ou à préparer des repas pour de jeunes mères. Peut-être que tu penses que tu n’as plus de valeur et d’utilité dans l’Église. Cela n’est tout simplement pas vrai. Regarde les jeunes femmes dans ton Église et réfléchis à la possibilité de tendre les bras à l’une ou à plusieurs d’entre elles. Invite-les à déjeuner. Apprends à connaître leur vie. Parle avec elles de leurs difficultés et de leur marche dans la foi. Demande-leur comment tu peux prier pour elles. Peu importe ton âge, tu ne perdras jamais ton utilité dans le royaume de Dieu.

Si tu es dans la même période de vie que moi, tu peux simultanément être conseillée et conseiller d’autres femmes. Tu peux t’investir dans la vie d’une jeune femme en même temps qu’une femme plus âgée s’investit dans la tienne. Parfois, nous pensons que notre temps de mentorat et de discipulat viendra plus tard, lorsque nos enfants seront grands. Il y a pourtant de nombreuses manières d’encourager des femmes qui sont dans une tranche de vie que vous venez de quitter. Vous pouvez prier avec et pour elles. Vous pouvez les encourager à l’amour et aux œuvres bonnes (Hé 10.24). Lorsque leurs vies sont remplies de l’ingratitude liée au rôle de mère, vous pouvez leur rappeler qui est le Dieu qu’elles servent et l’espérance véritable qu’elles ont en Christ.

Voilà la vérité, femmes plus âgées, quel que soit votre âge, nous avons besoin de vous. Nous avons besoin de votre sagesse. S’il vous plaît, enseignez-nous.

 Christina Fox est maman de 2 garçons et rédactrice dans diverses publications et blogs. Elle est également auteur du blog destiné à parler de la foi aux enfants toshowthemjesus.com
Article traduit avec autorisation. Merci à Alexandra G. pour la traduction.

Pour aller plus loin

Auteur invité

Nous publions régulièrement des nouveaux auteurs sur ToutPourSaGloire.com.

Articles pouvant vous intéresser

  • Malia

    Merci Alexandra!!!!

  • Tabitha

    Petit article qui tombe à pique dans une préparation de rencontre de femmes sur Tite 2 (si ça c’est pas conduit) pour réfléchir ensemble à ce que Dieu nous appelle à faire/être