Comment enseigner une doctrine pour qu’elle touche le coeur?

Goûter la Parole de Dieu

La prédication biblique permet de faire  passer la parole de Dieu du domaine de l’immatériel à celui de ľexpérience de l’auditeur. Elle se concentre sur ce que vit le croyant quand il expérimente réellement, ou qu’il s’approprie, cette doctrine. Comme le dit Jérémie:

« J’ai recueilli tes paroles, et je les ai dévorées; Tes paroles ont fait la joie et l’allégresse de mon coeur. » Jérémie 15.16

Prenez la doctrine théologique de l’intercession de Christ – doctrine actuellement très méconnue dans de nombreux courants du christianisme. Pourtant, c’est une doctrine stupéfiante : Christ vit à jamais pour intercéder pour son peuple! Si vous êtes croyant, ça veut dire pour vous. Alors quelle différence cela implique de prêcher cette doctrine à l’intellect ou de la prêcher au coeur?

Pour prêcher à l’intellect, un pasteur pourrait dire:

“Mes chers frères et sœurs, considérez cette merveilleuse doctrine dans laquelle Jésus intercède pour les croyants depuis le Paradis. Il prie pour vous et cela signifie qu’il prie continuellement pour vous. Il intercède pour vous, il est à genoux devant son Père et cette vérité est vraiment encourageante.”

Prêcher de cette manière serait correct, valable et biblique. Mais si vous prêchez pour toucher le coeur, vous manifesterez bien plus de passion. Vous participerez au vécu du peuple de Dieu, quand chacun de ses membres fait l’expérience de cette doctrine dans sa propre vie.

Prêcher au coeur pourrait ressembler à cela:

“Mes chers frères et sœurs, je veux vous présenter cette doctrine incroyable de l’intercession de Jésus Christ pour son peuple. Est-ce que vous réalisez qu’en Hébreux 7.25, il est écrit que Jésus “est toujours vivant pour intercéder auprès de Dieu en faveur de son peuple”! Vous savez ce que cela veut dire? Ça veut dire qu’à chaque seconde il est à la droite de Dieu pour intercéder pour vous – vous portant à chaque instant, à chaque seconde. Existe-t-il quelque chose de plus réconfortant que cela?”

Quand vous ne savez plus quoi faire, que vous vous sentez si perdus et accablés que vous ne parvenez même plus à prier, quand vous vivez un temps d’épreuves particulièrement éprouvant,  criez à lui, simplement, Seigneur Jésus, intercède pour moi. Je n’arrive plus à prier, je ne peux que supplier « Seigneur, aide-moi! ».

Vous goûterez alors au vrai réconfort. Vous saurez qu’il vous aidera à traverser cette épreuve parce qu’il intercède pour vous sans cesse. Avez-vous déjà vécu cela? Avez-vous déjà expérimenté cette joie, cette puissance, ce réconfort de l’intercession de Christ? Ceci est une doctrine glorieuse, mes amis. Il prie toujours pour vous.”

Quand vous prêchez ainsi, cela ne touche pas seulement l’intelligence de l’auditeur, mais cela pénètre au plus profond de son coeur. Il se souvient alors des jours où il était dans l’adversité, quand il a crié désespérément à Jésus pour qu’il intercède pour lui. Alors il se dira, ce pasteur sait ce qui se passe dans mon coeur. Il prêche de mon intellect à mon coeur.


Merci à Christine Davée pour la traduction de cet article.


Pour aller plus loin:

Joel Beeke

Joel R. Beeke est Président du Puritan Reformed Theological Seminary, où il est également professeur de théologie systématique et d'homiléthique. Il est également pasteur de l'Eglise Heritage Reformed Congregation à Grand Rapids (Michigan) et Rédacteur en chef de Banner of Sovereign Grace Truth.

https://www.crossway.org/authors/joel-r-beeke/

Articles pouvant vous intéresser

>