Célibat selon le monde et célibat selon la Bible

Cet article est un extrait du livre 7 mensonges sur le célibat de Sam Allberry publié en français par les Editions BLF.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est I-Grande-11046-7-mensonges-sur-le-celibat.net_-1.jpg.

Qu’est-ce que le célibat?

Aujourd’hui, chrétiens et non-chrétiens ont des visions très différentes du célibat. Dans notre société, être célibataire, c’est une chance: le célibataire est libre, indépendant, et n’est tenu à aucun engagement. Il n’est pas soumis aux difficultés et aux contraintes d’un mariage ou d’une relation durable et il a la possibilité (du moins dans notre culture) de faire ses expériences sexuelles et d’enchaîner les partenaires comme bon lui semble.

Mais en tant que chrétiens, la Bible nous exhorte à ne pas avoir de relations sexuelles en dehors du mariage. Ainsi, être célibataire signifie certes que nous ne sommes pas tenus à un engagement conjugal, mais cela implique aussi que nous fassions vœu de chasteté. Les perspectives du célibataire chrétien sont donc bien différentes de celles du célibataire non-chrétien.

Un stigmate

Dans notre culture, les chrétiens célibataires portent, en raison de leur mode de vie, une sorte de stigmate. Si nous n’avons pas de relations sexuelles, au mieux, nous sommes bizarres, au pire, notre façon de vivre n’est pas saine. Elle serait même nocive, comme si nous réprimions une importante part de nous-même au lieu de l’apprécier, de l’exprimer et de la cultiver.

Pour notre société, le célibataire chrétien mène une vie appauvrie, voire inférieure. Les implications du célibat selon la foi chrétienne n’ont donc rien à voir avec celles du célibat selon le monde. Et cela créé une difficulté supplémentaire pour le chrétien, qui doit avancer à contre-courant s’il veut demeurer fidèle à Jésus dans son célibat.

Source: Article original, traduit de l’anglais.


Pour aller plus loin

Sam Allberry

Sam Allberry est un pasteur et un orateur international pour Ravi Zacharias International Ministries. Il est aussi éditeur chez The Gospel Coalition et professeur invité à l’Université de Cedarville. Il est l’auteur du livre "Dieu est-il homophobe ?"

Articles pouvant vous intéresser

  • Nathalie Pilon dit :

    Merci pour ce texte! Moi j’ai choisis de servir Dieu et les autres dans le célibat, je peux donc me consacrer entièrement et je remercie le Seigneur pour cela. Bien-sûr avant ma vie chrétienne j’ai eu des enfants qui sont maintenant grand. Dieu donne la force et prend soin de moi. Je travaille avec des femmes. Je ne manque de rien. Je ne suis pas riche mais il me donne ce dont j’ai besoin pour prendre soin des autres. Alors gloire à celui qui EST.

  • >