BD : Le voyage des pères

On connaît les apôtres, mais s’est-on déjà demandé comment avaient réagi leurs parents à leur suivance de Jésus ?

La dernière BD que j’ai eu dans les mains? Je ne sais même plus! Le Voyage des pères de David Ratte est celle qui pourrait me donner envie de m’y remettre (est-ce que je devrais dire mettre ?).

Quatrième de couverture 

««Je ne sais pas ce que ce type, ce Jésus, a bien pu leur raconter… Toujours est-il que quand il est parti, ils l’ont tous suivi comme un seul homme… Avec Zébédée on en est resté comme deux ronds de flan.» 1er siècle de notre ère. Trois pères inquiets parcourent la Galilée et la Judée à la recherche de leurs fils devenus apôtres du Christ. Une aventure humaine qui les mènera bien plus loin qu’ils ne le pensaient.»

C’est sans doute en raison de mon histoire que j’ai été tentée par cette description et je n’ai pas du tout été déçue (du moins par le premier tome). Beaucoup de finesse et d’humour (je ne sais plus quand j’avais autant ri un livre dans les mains !), sans se soucier de subtilités théologiques ou historiques, l’auteur rend compte avec une certaine justesse de l’esprit des hommes du temps. Je pense à la façon dont Jonas et Simon rabrouent Alphée, le père du collecteur d’impôt Matthieu (14) ou encore des prostituées (32)…  «Hors de question de m’asseoir avec ces pécheresses ! On devrait les lapider ! … Ah ouais ! J’oubliais ! Jésus est passé par là ! .. Et il a fait quoi ? Il leur a rendu leur virginité ? Par miracle?» (Jonas). «Il a fait mieux que ça… Il nous a pardonnées» (La femme en question).

Les pères à la recherche de leurs fils et donc de Jésus chez Jaïrus…

Comment David Ratte présente son projet? «Le sous-titre de cette série pourrait être : «Imaginons ensemble les coulisses de la Grande Histoire». L’idée de base était d’essayer de savoir comment les familles des apôtres ont pu réagir face au phénomène Jésus. 2000 ans après, croyants ou non, on sait tous quelle importance ont eu ces évènements dans l’histoire de l’humanité. Mais ceux qui vivaient à l’époque n’en avaient aucune idée. Même les apôtres ne l’ont vraiment compris qu’après la mort du Christ. Je me suis dit qu’au lieu de braquer la caméra sur Jésus, il serait intéressant de la tourner un peu sur le côté. Et puis la question principale était : «Comment aurais-je réagi dans une situation pareille ?» *.

Bref, une approche originale à mettre entre toutes les mains.

Le Voyage des pères, Tome 1 : Jonas a reçu le prix international de la BD chrétienne au festival d’Angoulêmes 2008 et le prix du jubilé à Angoulêmes 2011.

* Extrait d’une interview en ligne.

C’est gratuit de s’abonner par email à NotreEglise.com. Il suffit de cliquer ici.

Myriam J.

A fait une licence d'histoire à la Sorbonne. Elle était une contributrice régulière au blog durant plusieurs années.

Articles pouvant vous intéresser

>