Le livre d'Esther: un livre pour tous

Livres historiques

Dans notre Église, nous avons eu l'occasion de parcourir le livre d'Esther en 9 rencontres des groupes de maison (si ça vous intéresse, voici le matériel utilisé pour ces rencontres). Voici une série d'articles dans laquelle j'aborderai quelques éléments marquants du livre.

Avec ce deuxième article, j’aimerais encourager les chrétiens et les Églises à ne pas limiter ce livre aux groupes de femmes.

Le livre d’Esther est un classique des groupes de femmes. Étudier Esther avec un groupe de femmes est une excellente idée. Mais si les femmes seules étudient Esther, c’est un problème. Pour au moins 5 raisons:

  1. Premièrement, toute la Bible est la Parole de Dieu. Donc l’Église dans son ensemble et chaque chrétien en particulier doit méditer toute la Bible.
  2. Deuxièmement, ce n’est pas parce que ce livre porte le nom d’une femme qu’il parle de sujets spécifiquement féminins. Le livre d’Esther parle de courage, de trahison, de choix politiques et de génocide.
  3. Troisièmement, ce n’est pas parce que ce livre porte le nom d’Esther qu’il ne parle que d’Esther. En réalité, le binôme Esther-Mardochée est au cœur du livre.
  4. Quatrièmement, le livre d’Esther nous informe sur une partie de l’histoire d’Israël. Cela nous aide à comprendre l’histoire du peuple par lequel est venu notre Seigneur, Jésus-Christ.
  5. Cinquièmement, le livre d’Esther révèle des problèmes très humains tels que la manipulation, la crainte et le péché. Ces problèmes ne sont pas particulièrement masculins ou féminins.

En réalité, Esther est un livre qui parle à notre génération. Il y est question d’une femme juive ordinaire vivant parmi un peuple qui ne connaît pas Dieu et que Dieu va utiliser pour accomplir ses projets. Le livre d’Esther s’adresse à tous.

Cet article est le second d’une série. L’article précédent parle du fait que le livre d’Esther ne mentionne jamais Dieu. Le suivant expliquera comment le livre d’Esther pointe vers Jésus-Christ.

Jonathan Meyer

Jonathan Meyer est pasteur à l’Église de l’Action Biblique de la Servette à Genève. Il est marié et père de 4 enfants. Passionné par la lecture de la Parole, Jonathan a créé un plan de lecture de la Bible en 3 ans à suivre avec son Église locale.

Ressources similaires