Comprendre l’Aïd: Jésus, notre agneau sans tache

Ceci fait partie d’une série d’articles dans lesquels je partage des témoignages de mon parcours au service du Seigneur en Afrique. Puissent-ils être un encouragement pour de nombreuses personnes. 

C’est mon premier Aïd au Sénégal. Je suis assise sur le perron de notre maison et je prends tout sur le vif. J’entends le bêlement des moutons dans tout le quartier. Notre ami Ibrahima, de l’autre côté de la rue, a engagé un professionnel pour venir chez lui et abattre ses moutons (et comme il est aisé et a une grande famille, cela signifie deux moutons). Ils sont tous les deux attachés par une courte corde à un lampadaire dans notre rue latérale et tournent nerveusement autour de celui-ci. 

Bientôt, l’ « assassin » sort son grand couteau, l’aiguise contre le pavé, et tranche la gorge de l’un des moutons, juste devant l’autre. Il le détache ensuite et l’emmène dans l’arrière-cour, afin de finir de le dépecer en vue du repas à venir. 

Je reste seule avec un mouton qui tourne frénétiquement autour du lampadaire auquel il est attaché. Ce dernier sait qu’il est sur le point de connaître le même sort que son défunt compagnon et tente par tous les moyens de se libérer de sa captivité. Je dois résister à l’envie de le libérer, sachant que cela me vaudra une mauvaise réputation dans mon nouveau quartier. Bientôt, mon moment de tentation passe, car le mouton solitaire connaît la même fin que le premier et est emmené à l’arrière pour servir de repas. (Dan a échappé à ce spectacle, car Ibrahima l’a invité à l’accompagner à la mosquée et lui a donné la liberté de prendre des photos, comme celle ci-dessous.)

Avant de déménager au Sénégal, j’avais très peu de connaissances de première main sur cette fête qui marque le point culminant du calendrier musulman. Elle commémore la disposition d’Abraham à sacrifier son fils à Dieu (qui, selon nos amis musulmans, était Ismaël et non Isaac), ainsi que le fait que Dieu ait fourni un bélier substitut. Ce jour-là, tous les foyers qui en ont les moyens achètent de nouvelles tenues pour toute la famille, abattent au moins un mouton et organisent une grande fête. Pour les citadins, cela implique généralement un retour dans leur village d’origine pour la célébration, et pour tous, cela implique de partager une partie de leur abondance avec les voisins non-musulmans et les personnes moins fortunées. 

Comme c’est le cas pour Noël en Occident, l’Aïd fait ressortir le meilleur et le pire des gens. Les vols sont nombreux pendant les jours précédant la fête, car les gens se démènent pour trouver l’argent nécessaire à cette célébration coûteuse. J’ai même entendu le récit d’un homme qui s’est fait voler sa chaise roulante en dessous de son corps boiteux! Un esprit de générosité et d’hospitalité règne également, car de nombreux amis musulmans nous invitent chez eux pour la fête, et d’autres nous envoient aussi bien de la viande de mouton crue que des plateaux remplis de mets délicieusement préparés (comme vous pouvez l’imaginer, je préfère ces derniers!). 

En repensant à cette période de l’année, mes amis du Sénégal me manquent et j’aimerais être là pour profiter de la fête avec eux. Cela me rappelle aussi qu’ils ont besoin du Sauveur, l’Agneau de Dieu sans tache qui était le seul sacrifice parfait pour nos péchés. Dans cet esprit, lorsque vous lirez ces lignes, prenez un moment pour prier pour vos amis musulmans. Que le Seigneur vous accorde l’audace et vous ouvre des portes pour construire des ponts et communiquer l’espoir que nous avons en Christ.

Pour aller plus loin:

Angie Velasquez Thornton

En équipe avec son mari Daniel, Angie a servi le Seigneur au Sénégal pendant 10 ans, dans la formation des leaders. Installés à Montréal avec leurs 2 filles depuis août 2017, ils servent à l'Église Baptiste Évangélique Emmanuel et dans l'AEBEQ. Angie est titulaire d'un MDiv de Moody Theological Seminary. Depuis mai 2021, elle coanime le podcast Chrétienne, avec Aurélie Bricaud. Elle est également Responsable du ministère féminin de SOLA (TGC Québec).
Découvre également sa chaîne YouTube par ici.

Articles pouvant vous intéresser