6 raisons pour lesquelles l’adultère est grave

L’adultère est quelque chose de grave. C’est au minimum une affaire sérieuse aux yeux du Dieu qui a créé le sexe et le mariage et fixé des limites sages pour l’un et pour l’autre. Mais au fait, pourquoi l’adultère est-il une affaire si grave? Christopher Ash fournit six raisons dans son livre Mariés pour Dieu, que je résume ici.

L’adultère, c’est tourner le dos à une promesse. Dans l’esprit de la personne adultère, rechercher une autre personne n’est pas premièrement se détourner de, mais se tourner vers: se tourner vers quelqu’un qui est désirable et charmant. « Je le mérite. » « Elle répond à mes besoins. » « Il me comprend. » « Elle fait ce que ma femme ne ferait pas. » Mais fondamentalement, l’adultère consiste plutôt à se détourner de. C’est se détourner de quelqu’un à qui on a fait des promesses, en présence de témoins. Plus important encore, c’est renoncer à un engagement pris en présence de Dieu. Dans ce sens, c’est se détourner de Dieu lui-même.

L’adultère fait passer de la sécurité au chaos. Parce que la personne adultère s’est détournée, elle entre dans une vie de fidélité déchirée. « Une fois que la promesse est brisée, que la barrière est percée, que la paroi de sécurité du mariage est fissurée, l’enfer se déchaîne. Une personne adultère se dit qu’après tout, elle n’est pas allée jusqu’à troquer une vie en sécurité (son mariage) contre une autre vie en sécurité (un nouveau foyer avec son nouveau partenaire). C’est là l’illusion, et la réalité est bien différente. Les personnes adultères vont vite découvrir qu’elles sont bel et bien entrées dans un monde où l’infidélité est la norme. Après tout, si un vœu peut être rompu, pourquoi pas un autre? » Même si la personne adultère reste fidèle à son nouveau partenaire, il reste malgré tout une vie divisée, une famille divisée, une mémoire divisée. « Pour la personne adultère, l’herbe semble bien plus verte de l’autre côté de la barrière, mais elle ne l’est jamais autant qu’elle n’y parait. » Les actions de la personne adultère l’éloignent de la sécurité de la stabilité et la conduisent vers le désordre.

L’adultère est secret et malhonnête. L’adultère est intrinsèquement secret et malhonnête, car personne ne veut claironner sur les toits le fait qu’il brise une promesse. L’adultère aime l’obscurité et fuit la lumière; tant qu’il le peut, il essaie de garder le secret. « Alors qu’un mariage est joyeusement annoncé de manière publique, la nouvelle d’un adultère est le résultat d’une fuite, à cause des rumeurs ou sous la pression. » Aïe. Ce fait seul suffit à nous dire ce qui est au cœur de l’adultère, car le péché aime les ténèbres, alors que la justice aime la lumière. L’adultère est dépendant d’une confidentialité malhonnête.

L’adultère détruit la personne adultère. L’adultère n’est pas à l’avantage de celui qui le commet. Au contraire, il affaiblit et mine son caractère et son intégrité. « Comme tous les péchés secrets, il ronge, tel un produit chimique nocif, l’intégrité de celui qui s’y livre. Quand nous creusons nous-mêmes un fossé entre ce que nous cherchons à être dans le public et ce que nous sommes réellement dans le privé, nous nous causons du tort au plus haut niveau. » Le péché n’agit-il pas toujours ainsi? Il promet tant, il donne si peu. Il promet la liberté et donne la captivité. Il promet l’épanouissement et donne le vide. L’adultère détruit, même s’il promet la joie et la vie.

L’adultère nuit à la société. Il nous faut voir plus loin que le seul individu adultère, et regarder à la société qui l’entoure. Là aussi, les ravages continuent! L’adultère porte atteinte à la structure même de la société. « Chaque acte adultère est comme une boule de démolition qui se balance autour des murs de sécurité de notre structure sociale. Il sème la haine et l’hostilité. Il encourage une culture dans laquelle les limites du mariage devraient être moins rigides. » Nous aimons penser que nos péchés sont les nôtres et qu’ils ne concernent que nous, mais ce n’est pas le cas. Notre péché va au-delà de notre personne et impacte les autres. Concernant l’adultère, nous repérons la gêne chez des amis ou des collègues, quand ils apprennent un cas d’adultère et ne savent comment le gérer. Nous voyons les dégâts causés quand ils disent: « Au moins, il est plus heureux maintenant. » La personne adultère ôte une brique supplémentaire au fondement du mariage.

L’adultère fait mal aux enfants. L’adultère blesse gravement d’autres personnes innocentes: les enfants, « parce que les enfants sont au cœur de ce phénomène, au cœur de l’intimité du foyer brisée par l’infidélité aux promesses, obscurcie par les secrets et les mensonges, déchirée par les conflits et les haines. » Les enfants prospèrent là où il y a une structure, une stabilité, de la paix et de l’ordre, alors qu’ils sont détruits quand l’adultère apporte le chaos, le conflit et la discorde. Les enfants sont les victimes innocentes d’une grande souffrance quand l’adultère sépare leurs parents.

Pour ces raisons et tant d’autres, l’adultère est une affaire sérieuse au plus haut point. Il n’est pas étonnant, par conséquent, de trouver dans la Bible des avertissements insistants et répétés: « Tu ne commettras point d’adultère » (Exode 20.14). « Quelqu’un mettra-t-il du feu dans son sein, sans que ses vêtements s’enflamment? Quelqu’un marchera-t-il sur des charbons ardents, sans que ses pieds soient brûlés? Il en est de même pour celui qui va vers la femme de son prochain: quiconque la touche ne restera pas impuni » (Proverbes 6.27-29). « Celui qui commet l’adultère avec une femme est dépourvu de sens, celui qui veut se perdre agit de la sorte » (Proverbes 6.32). « Que le mariage soit honoré de tous, et le lit conjugal exempt de souillure, car Dieu jugera les impudiques et les adultères » (Hébreux 13.4).

Article traduit avec autorisation.
Merci à Cédric Jung pour la traduction.

Tim Challies

Tim est pasteur d'une église à Toronto et l'auteur de Challies.com, l'un des sites évangéliques les plus populaires au monde.

Articles pouvant vous intéresser

Les cookies assurent le bon fonctionement de notre site internet. En utilisant ce dernier, vous acceptez l'utilisation des cookies. Lisez notre politique de confidentialité pour en savoir plus.
close-image