5 façons d’augmenter le nombre d’évangélistes dans nos églises

Comment détecter les évangélistes au sein de notre assemblée ?

Les évangélistes sont difficiles à trouver aujourd’hui. Bien que le don de l'évangélisation soit listé avec plusieurs autres dans Éphésiens 4, il semble rare et éloigné des autres. Peter Wagner, un professeur de longue date sur la croissance de l'Église, a d'abord estimé que 10% des chrétiens sont des évangélistes. Cependant, des études plus récentes ont montré que ce sont plutôt 1 à 4% d'une communauté qui sont doués du don d'évangéliste (voir par exemple la dissertation de Rice Broocks du Fuller Seminary, intitulée "The Gift of the Evangelist").

Fait intéressant, le mot « évangéliste » n’apparaît que trois fois dans les Écritures, appuyant l’idée que celui-ci doit être rare (Ac 21.8, 2Ti 4.5, Ep 4.11).

Quelles sont les marques d’un évangéliste? Comment savez-vous si vous avez reçu ce don? Voici plusieurs indicateurs.

  • Vous aimez l’Évangile concernant la vie, la mort et la résurrection de Jésus pour le pardon des péchés et le don d’une nouvelle vie qui peut changer les cœurs et changer le monde.
  • Vous aimez communiquer la Bonne Nouvelle aux personnes qui ne l’ont pas encore acceptée.
  • Vous aimez le voyage spirituel des gens qui ne sont pas chrétiens, et vous aimez rester avec eux parfois même plus que vous n’aimez être avec ceux qui sont déjà convaincus.
  • Vous êtes capable d’inspirer et d’équiper ceux qui veulent évangéliser.
  • Vous avez souvent vu des gens répondre à l’Évangile et s’engager envers Christ.

Si ce don d’évangéliste est assez rare, comment les responsables de l’Église peuvent-ils tirer parti de ce don au sein de leur communauté? Voici cinq façons d’augmenter le nombre d’évangélistes dans nos églises.

1. Fournissez à toute votre Église des occasions régulières pour sortir annoncer l’Évangile

Les Églises se trouvent souvent devant un problème insoluble. Elles ne créent pas d’opportunités pour annoncer l’Évangile parce qu’elles n’ont pas de leaders doués pour l’évangélisation. Mais bien souvent, elles n’ont pas de leaders doués pour l’évangélisation parce qu’elles n’ont pas créé d’opportunités pour que ces leaders émergent.

Les gens peuvent avoir un don d’évangélisation sans le savoir, et ils ont simplement besoin d’opportunités pour sortir de leur zone de confort et découvrir de nouveaux dons et nouvelles passions que Dieu a déjà mis en eux. Afin de tirer parti des dons d’évangéliste, la première étape consiste souvent à créer un espace pour que ces dons soient découverts et explorés.

2. Appelez-les à sortir de leur cachette

Les gens peuvent avoir des idées préconçues sur ce que signifie être un évangéliste. Souvent, cela inclut l’image de quelqu’un qui parle dans un stade devant de grandes foules, ou peut-être une personne debout sur une boîte au coin d’une rue, s’adressant à n’importe qui prêt à tendre l’oreille. Si les gens pensent qu’ils ne correspondent pas vraiment à ces stéréotypes, ils peuvent commencer à croire qu’ils ne sont pas doués pour l’évangélisation, même s’ils ont le fardeau d’atteindre les perdus avec l’amour de Dieu.

Mais la vérité est que le don d’évangélisation revêt différentes formes. Afin d’augmenter le nombre d’évangélistes parmi nous, il est important d’identifier correctement leur don et de les appeler à sortir de leur cachette.

3. Laissez-les construire l’Église au-delà des murs de l’église

Ceux qui ont le don d’évangéliste ont tendance à sortir des sentiers battus pour atteindre les gens qui sont hors des sentiers battus. Parfois, ils sont même prêts à faire exploser le cadre existant si ce cadre les empêche d’atteindre les gens. Le cadre, composé des quatre murs de l’église, est souvent vécu par les évangélistes comme un endroit étouffant, et pour cette raison, il peut être très difficile de les regrouper et de les canaliser dans une Église locale.

En fait, nous devons veiller à ne pas les confiner dans les structures de nos Églises. Au lieu de cela, il est essentiel pour nous de les libérer pour construire l’Église au-delà des murs de l’église. Ce que les évangélistes font de mieux, c’est proclamer l’Évangile et rassembler les gens qui viennent ensuite à Christ. Alors, laissez-les libres de prêcher l’Évangile, d’aider à implanter des Églises et de conduire les gens à Christ.

Nous devons continuellement nous rappeler que le Royaume de Dieu est plus grand que n’importe quelle expression particulière de l’Église locale, et que lorsque nous libérons des évangélistes pour qu’ils servent au-delà des murs de notre église, nous travaillons toujours ensemble pour construire l‘Église.

4. Donnez-leur les moyens d’équiper les autres

Selon Éphésiens 4.12, les dons spirituels sont donnés pour l’édification du corps du Christ; y compris le don de l’évangélisation. Normalement, quand nous pensons au don de l’évangéliste, nous le voyons participer à la construction du corps en amenant plus de gens dans l’église. Bien que ce soit certainement l’un des moyens par lesquels le don d’évangélisation puisse construire l’Église, ce n’est pas le seul.

Un autre moyen important dont les évangélistes se servent pour construire l’Église est d’équiper et de rendre toute l’Église apte à évangéliser. Bien que tout le monde ne soit pas appelé à être un évangéliste, chaque chrétien est appelé à être un témoin de ce que Jésus a fait pour lui. Les évangélistes sont les seuls capables d’inspirer et d’équiper le reste d’entre nous à être des témoins dans nos sphères d’influence.

Nous pouvons augmenter le nombre d’évangélistes dans nos églises en leur donnant des rôles et des outils où ils pourront rendre actif le témoignage des gens ordinaires de l’Église.

Je partagerais cependant une mise en garde. Parfois, les évangélistes sont assez uniques pour que les autres soient encouragés mais ne se sentent pas capables de les imiter. À la lumière de cela, nous avons besoin dans l’Église d’une équipe pour le ministère d’évangélisation. L’équipe pourrait inclure quelqu’un de doué dans l’annonce de l’Évangile, mais aussi d’autres personnes, passionnées mais peut-être moins douées pour l’évangélisation.

De façon intéressante, les moins doués dans l’évangélisation peuvent parfois motiver et mobiliser les gens ordinaires à témoigner plus efficacement, parce que les gens ordinaires peuvent plus facilement imiter ceux qui sont moins doués.

5. Appréciez-les à leur juste valeur

Les gens au sein de l’Église peuvent parfois avoir une relation et une attitude conflictuelles envers les évangélistes doués. Quelques fois, leur étonnante capacité à expliquer l’Évangile et à conduire les gens au Royaume de Dieu peut nous inciter à les considérer comme des superhéros. À d’autres moments, leur volonté de sortir du cadre et de défier le statu quo peut créer le désir de les escorter jusqu’à la sortie la plus proche.

Cependant, aucune de ces deux attitudes n’est vraiment utile. Lorsque nous en arrivons à cela, rappelons-nous que le ministère de l’évangéliste est une partie importante et nécessaire du corps du Christ; avec toutes les autres parties! Pour incorporer les évangélistes dans le corps du Christ, nous devons éviter la tentation d’osciller entre les placer sur un piédestal et les envoyer en exil.

C’est en trouvant des moyens d’évaluer de façon appropriée leur contribution au corps du Christ que nous aurons plus de liberté pour tirer le meilleur parti de leur don, pour la gloire de Dieu et pour le bénéfice de son Église.

Alors permettez-moi de vous lancer quelques défis pour terminer. Si vous avez le don d’évangélisation, retournez ciel et terre pour développer et déployer ce don. Vous êtes rare et l’Église a besoin de vous! Et si vous n’avez pas ce don mais que vous avez de l’influence, alors acceptez, encouragez et donnez des moyens aux évangélistes parmi nous. Nos évangélistes amènent à la foi et dans l’Église un flot de personnes fraîchement rachetées, et ils aident les autres à le faire. Nous avons besoin des évangélistes!

Rick Richardson est professeur d’évangélisation et d’études interculturelles aux États-Unis. Il donne beaucoup de conférences auprès des Églises sur l’évangélisation, la guérison, la réconciliation pour la génération émergente, les Églises missionnaires et les mouvements missionnaires contemporains.

Merci à Nathanaël Delarge pour la traduction de l’article.

 

Auteur invité

Nous publions régulièrement des nouveaux auteurs sur ToutPourSaGloire.com.

Articles pouvant vous intéresser

Formation gratuite:
7 signes de Jean

Un nouvel outil pour partager ta foi simplement!
JE M'INCRIS À CETTE FORMATION GRATUITE
close-link

Formations gratuites:
Découvrez nos formations gratuites sur l'évangélisation

Des conseils et outils pour partager votre foi simplement!
JE M'INCRIS À CES FORMATIONS GRATUITES
close-link
Les cookies assurent le bon fonctionement de notre site internet. En utilisant ce dernier, vous acceptez l'utilisation des cookies. Lisez notre politique de confidentialité pour en savoir plus.
close-image