Quand tout va pour le mieux, préparez-vous au pire

Mes enfants grandissent rapidement et je dois dire qu’il grandissent un peu plus vite que ce à quoi je m’attendais. Mon fils à 13 ans à présent et dans six mois à peine, il ira au lycée. Je me surprend parfois à me remémorer le temps où j’avais moi-même treize ans, mes découvertes, mes centres d’intérêts. Bien que je me rende compte aujourd’hui que je n’étais alors qu’un enfant, j’étais sur d’être un adulte à cette époque. C’est au mieux… inquiétant. En attendant, ma fille ainée qui hier en avait 11 ans,  va en avoir 16. je l’aime comme un fou mais elle devrait arrêter de grandir pour son propre bien. Il y a nos trois enfants à la maison, mais seulement l’un d’entre eux est encore un enfant.

En observant mes enfants grandir, je me rends compte de la nécessité d’avoir des conversations importantes mais somme toute inconfortables avec eux. Ce genre de conversations ne sont pas agréables mais sont obligatoires dans un monde comme le nôtre. Je pense que la seule chose pire qu’avoir ces discussions est de ne pas les avoir.

Il y a quelques temps de cela nous avons mis en place un « plan » visant à protéger nos enfants de ce qui ce tapit sur le net.  Nous avons bloqué les accès internet de certains écrans, nous l’avons limité sur d’autres, et mis en place des filtres permettant de voir les sites consultés. Cela s’est fait de manière douce d’un point de vue technologique mais un peu moins d’un point de vue humain, relationnel.

Dernièrement, mon fils m’a dit:

Tu me traites comme si j’étais accro à la pornographie mais je n’en ai jamais regardé et je ne le veux pas!

Il a raison, jusqu’à un certain point. Même si aujourd’hui je ne le traite pas comme un addict je le traite au moins comme un pre-addict. Comme quelqu’un qui a des prédispositions concernant ce sujet ou pourrait en avoir sous peu. Dans ce sens, je pense que je le connais un peu mieux qu’il ne se connait lui-même. Bien entendu notre « plan » internet ne vise pas uniquement à protéger nos enfants de la pornographie mais c’est l’un des ses buts premier.

« Que celui qui pense être debout prenne garde de tomber! » – 1 Co 10.12

L’exaspération de mon fils et sa colère nous ont permis de parler de certains principes qui m’ont moi même aidé dans la vie: Quand tout va pour le mieux, prépare-toi au pire!  Je vois cela comme une application de 1 Corinthiens 10:12-13:

Ainsi donc, que celui qui pense être debout prenne garde de tomber! Aucune tentation ne vous est survenue qui n’ait été humaine; Dieu est fidèle et ne permettra pas que vous soyez tentés au delà de vos forces; mais avec la tentation, il donnera aussi le moyen d’en sortir, pour que vous puissiez la supporter.

En plein milieu d’une discussion sur l’immoralité sexuelle, la puissance de la tentation et son apparition certaine, Paul nous appelle à l’humilité.

Que celui qui pense être debout prenne garde de tomber!

Cela va de pair avec ce qu’il dit à l’église de Rome en Romains 12.3:

Par la grâce qui m’a été donné, je dis à chacun d’entre vous de ne pas avoir de prétentions excessives et déraisonnables, mais d’être assez raisonnable pour avoir de la modération, chacun selon la mesure de foi que Dieu lui a départie.Il y a une sorte de faiblesse, de vulnérabilité qui peut survenir lorsque nous sommes convaincu de notre force. C’est lorsque nous ne sommes pas tentés, lorsque nous nous tenons bien droit dans la grâce du Seigneur que nous devons nous rappeler que nous aurons des moments de faiblesses, des tentations et le désir de pêcher. Nous devons être conscient que ces moments de faiblesses vont arriver et nous devons mettre à profit nos moments de force pour mettre en place des outils qui nous protégerons lorsque nous serons vulnérables.

Une nation sage met en place sa défense pendant les temps de paix et pas  une fois que l’ennemi a envahit ses frontières. Un propriétaire sage se munit d’une assurance avant d’avoir des dégâts majeurs, pas une fois que l’inondation à déjà eu lieu. Un chrétien sage combat le péché même lorsque celui-ci semble lointain et inactif.

« Une nation sage met en place sa défense pendant les temps de paix » – Tim Challies

Je ne me considère pas particulièrement enclin à tomber dans la pornographie. je peux m’assoir devant un écran d’ordinateur tôt le matin ou tard le soir et ne ressentir aucune envie d’aller au delà des limites. Pas en ce moment. Et pourtant, j’explique à mon fils que je me traite comme quelqu’un pouvant tomber face à cette tentation. Je fais cela car j’ai vu de nombreux hommes choqués par leur propre comportement et choquer leurs familles en succombant à cette tentation. C’est évidemment une zone d’attaque majeur de la part de Satan envers les hommes d’aujourd’hui – jeunes et vieux sans distinction aucune – et ce serait de la folie de croire que je n’y serai jamais confronté. Ce serait de la folie de ne pas me préparer dès à présent alors que j’ai les moyens de le faire. Tout comme cela serait de la folie pour mon fils.

Je n’ai pas encore rencontré l’homme qui n’a pas été tenté une fois ou l’autre. C’est pour cette raison que j’ai des filtres, des applications de redevabilité et, mieux encore, des hommes qui me posent les bonnes questions concernant ma vie. Tout compte fait, je ne fais qu’appliquer à mon fils les standards que j’utilise pour moi-même, voulant plus que tout autre chose éviter une terrible chute, bien trop conscient que dans ces temps je commence à perdre le plaisir que je prend en Dieu mais me complais dans le péché. C’est, je pense, le discernement que le Seigneur nous exhorte à avoir.

Article traduit de l’anglais. Merci à Alexandra pour la traduction.

Tim Challies

Tim est pasteur d'une église à Toronto et l'auteur de Challies.com, l'un des sites évangéliques les plus populaires au monde.

Articles pouvant vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les cookies assurent le bon fonctionement de notre site internet. En utilisant ce dernier, vous acceptez l'utilisation des cookies. Lisez notre politique de confidentialité pour en savoir plus.
close-image

NOUVEAU WEBINAIRE
1h pour comprendre Ephésiens


Vendredi 18 octobre à 20h 


Orateur: Dominique Angers 
 
S'INSCRIRE GRATUITEMENT AU WEBINAIRE
close-link