Lire par amour pour les autres

La lecture est une activité solitaire. Vous prenez un livre, vous asseyez dans votre fauteuil, et les heures défilent. Mais même si c’est une activité qui se pratique seul, elle n’est pas forcément égoïste pour autant. La lecture peut être un grand moyen d’aimer les autres. Voilà ci-dessous 5 façons d’aimer les autres tout en étant assis dans votre canapé.

1- Lire pour croître

Vous pouvez aimer les autres en lisant des ouvrages destinés à corriger les défauts de votre caractère ou de votre conduite. Le mari qui lit When Sinners Say « I Do » [quand des pécheurs se disent oui] lit afin de mieux aimer son épouse. La femme qui lit Fiers de toi, fiston de Ted Tripp se prépare à mieux aimer ses enfants, en les élevant selon les enseignements bibliques. Le membre d’une Église qui lit Aime ou meurs d’Alexander Strauch apprend à mieux aimer sa communauté.

De même, l’homme qui lit Humble Roots [Des racines d’humilité] de Hannah Anderson est mieux équipé pour conduire humblement sa famille; la femme qui lit Uprooting Anger [Déraciner la colère] de Robert Jones va s’attaquer à un tempérament pécheur afin de répondre à ses enfants avec patience et grâce.

Dans tous ces cas, la lecture se fait en privé ou dans le calme, mais elle est effectuée dans le but d’aider les autres. Ainsi, la lecture est une expression de l’amour.

2- Lire pour comprendre

Une autre façon de faire de votre lecture une expression d’amour est de lire des livres qui vous aideront à mieux comprendre les autres. Chacun de nous a une vision et une expérience étroites du monde, et, par conséquent, une perspective étroite sur celui-ci. Lire nous aide à élargir notre perspective en acceptant les expériences et points de vue différents des autres.

Le mari qui lit Desperate [Désespérée] de Sarah Mae et Sally Clarkson parviendra à mieux comprendre certains défis auxquels sont confrontées son épouse et sa mère. S’il lit Femme de caractère de Kimberly Wagner, il comprendra mieux la lutte de son épouse concernant sa forte personnalité. Les membres d’une Église qui lisent des ouvrages sur le ministère pastoral comprendront mieux les joies et épreuves qui peuvent arriver aux responsables de leur communauté. Les parents qui préfèrent l’école à la maison et qui liront Going Public [Aller dans le public] comprendront mieux les joies et défis de mettre son enfant dans une école publique.

À une époque où on prend de plus en plus conscience des tensions raciales, les Américains blancs peuvent lire Black & Reformed [Noir et réformé] d’Anthony J. Carter ou Under Our Skin [Sous notre peau] de Benjamin Watson. Cela aidera les lecteurs à élargir leur compréhension des autres de manière utile. Et à une époque où nous voyons constamment mis en avant les titres à propos de l’attirance envers le même sexe ou le transgendérisme, les chrétiens feraient bien de lire Washed and Waiting [Lavé et dans l’attente] de Wesley Hill ou Les pensées secrètes d’une convertie insolite de Rosaria Champagne Butterfield.

Les livres vous permettent de mieux comprendre les défis, les joies et expériences des autres. Cela vous permet alors de grandir dans votre compassion et votre capacité à aimer.

3- Lire pour recommander

Une autre façon d’aimer les autres par la lecture est de devenir une personne ressource pour ses recommandations. Chaque Église a besoin d’au moins quelques personnes qui ont beaucoup lu, au point de pouvoir diriger les gens vers d’excellentes ressources. Pour que cela soit utile, il vous faut lire allègrement. Vous aurez besoin de lire non seulement des livres qui vous intéressent et qui vous concernent, mais aussi des livres qui ont peu de répercussions directes sur votre vie. Même les gens mariés peuvent lire des livres sur le célibat afin de les conseiller à l’un ou l’autre de leurs amis célibataires. Même les célibataires peuvent lire quelques livres ou Bibles pour les enfants afin d’aider les parents qui ont besoin de ressources pour commencer à enseigner leurs enfants sur tout ce qui concerne le Seigneur.

Recommander des livres est un énorme ministère dans l’Église. Vous pouvez peut-être devenir cette personne.

4- Lire pour faire des disciples

Une quatrième façon d’aimer les autres en lisant consiste à lire des livres avec d’autres personnes. Lire ensemble peut servir de moyen simple mais puissant pour faire des disciples. Quand vous lisez un livre avec quelqu’un d’autre, l’auteur prend le rôle de l’enseignant tandis que tous les lecteurs s’apprêtent à devenir étudiants. Ensemble, vous pouvez bénéficier de la sagesse et de l’expertise d’auteurs pieux. J’ai lu À l’école de la grâce de Jerry Bridges avec un groupe de 35 jeunes adultes; un chapitre par semaine, ensemble, suivi par des discussions. Ça a bien fonctionné. J’ai lu Galatians for You [Les Galates pour vous] de Tim Keller avec Aileen, quelques pages par jour, dans la mesure de ce que nous pouvions lire. J’ai lu The Call [L’appel] de Os Guiness avec deux personnes. Nous nous retrouvions le mardi matin, bien avant le lever du soleil, pour discuter de notre lecture de la semaine.

Vous pouvez commencer un groupe de lecture pour le bénéfice de tous les lecteurs, ou peut-être principalement pour celui d’un ami ou d’une conjointe. Mais, dans tous les cas, la lecture sera initiée et comprise comme un vecteur d’amour pour les autres.

5- Lire pour protéger

Enfin, votre lecture peut devenir une expression d’amour pour les autres quand vous lisez afin de protéger ceux que vous aimez. Tout comme la recommandation de bons ouvrages est un ministère, mettre en garde contre les mauvais livres est aussi un ministère.

Malheureusement, nous sommes envahis par des livres profondément erronés. Et malheureusement, les livres les plus vendus sont souvent les pires. Les gens de votre Église reçoivent ces livres ou les achètent sans savoir à quel point ils sont dangereux. Vous pouvez aimer votre Église et la protéger en lisant certains des bestsellers chrétiens pour comprendre leur vocation, saisir leurs dangers et en éloigner de manière bienveillante votre entourage.

Par ces 5 façons de lire, la lecture solitaire ne deviendra pas une lecture égoïste. Nous pouvons et devons lire de manière à ce que notre lecture soit une expression d’amour pour les autres.

Article traduit avec autorisation. Merci à David Steinmetz pour la traduction.

Tim Challies

Tim est pasteur d'une église à Toronto et l'auteur de Challies.com, l'un des sites évangéliques les plus populaires au monde.

Articles pouvant vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les cookies assurent le bon fonctionement de notre site internet. En utilisant ce dernier, vous acceptez l'utilisation des cookies. Lisez notre politique de confidentialité pour en savoir plus.
close-image

NOUVEAU WEBINAIRE
1h pour comprendre Ephésiens


Vendredi 18 octobre à 20h 


Orateur: Dominique Angers 
 
S'INSCRIRE GRATUITEMENT AU WEBINAIRE
close-link