La beauté impérissable

Il y a quelque temps, un lecteur de mon blog m’a demandé si je pouvais répondre à l’une de ses préoccupations. Il était en couple avec une jeune femme et les deux commençaient à songer au mariage, mais il s’est soudain aperçu qu’il n’était plus attiré par elle. C’était une personne pieuse et le genre de femme avec lequel il se voyait bien passer le restant de ses jours. Mais quand il posait les yeux sur elle, il remarquait que l’attirance physique avait tout simplement disparu. Que pouvait-il faire? Qu’est-ce qui avait mal tourné? Sur le blog de 9marks, Michael McKinley a récemment répondu à une question du même type. Je vais donc commencer par le citer, avant d’ajouter mes propres commentaires. Je souhaite encourager ce jeune homme à effectuer trois choses.

1. Regarde dans le miroir

Commence par jeter un coup d’œil dans le miroir. « Il est peu probable que la bedaine plongeante au-dessus de votre ceinture représente son idéal de la perfection masculine. Et même si les femmes sont moins suspendues que les hommes à des apparences physiques, vous n’êtes probablement pas non plus l’homme romantique et sensible duquel elle a rêvé toute sa vie durant. » C’est exactement ça. Regarder cette femme, créée par Dieu à son image, et déterminer qu’elle n’est pas au niveau désiré, cela ressemble vaguement à de l’orgueil. Les hommes sont souvent à la recherche d’un idéal de perfection physique, même s’ils sont loin d’en être les équivalents masculins. Pourquoi alors commencer par un miroir? Parce que comme Michael le souligne, nous faisons tous des compromis. La personne parfaite dans tous les domaines – physiquement, spirituellement et dans le royaume du caractère – n’existe pas. Et si elle existait, tu ne tarderais pas à l’attirer vers le bas.

2. Regarde ton caractère

J’ai souvent écrit, et aussi franchement que possible, sur les hommes et leur dévouement à la pornographie. Le porno procure aux hommes une vision totalement irréaliste de la femme, mettant le physique sur un piédestal et ignorant totalement toutes les questions de caractère. As-tu déjà vu un film pornographique qui met l’accent sur la beauté du caractère? C’est ce qu’il me semblait. C’est ridicule rien que de le concevoir. Mais cinq, dix ou vingt années d’addiction à la pornographie finiront par te persuader que seules la beauté et l’attirance physique maintiendront ton intérêt pour une femme sur le long terme. Pourtant, rien n’est plus éloigné de la vérité. Besoin de preuve? Il suffit de regarder Hollywood et ces vieux hommes laids comme des poux qui épousent de belles starlettes, pour se lasser d’elles seulement quelques mois après. La beauté, si grande soit-elle, ne pourra jamais passer outre un caractère amer.

3. Regarde la Bible

Par-dessus tout, regarde la Bible. Lis le livre des Proverbes trois ou quatre fois. Voici un livre entier consacré aux jeunes hommes. Lis-le donc attentivement et regarde ce qu’il dit à propos du choix d’une femme. Du début à la fin, il oppose la femme sage et la femme folle, montrant comment la femme idéale est marquée non par la perfection physique mais par la beauté impérissable d’un caractère pieux. Finalement, la réponse à tes questions se trouve dans Proverbes 31.30, où il est dit: « La grâce est trompeuse, et la beauté est vaine; la femme qui craint l’Éternel est celle qui sera louée. » Notre Dieu est un Dieu de beauté, et il classe l’attirance physique bien en deçà de ce que Pierre appelle « la parure intérieure et cachée dans le cœur, la pureté incorruptible d’un esprit doux et paisible, qui est d’un grand prix devant Dieu » (1 Pi 3.4). Si tu choisis la beauté plutôt que le caractère, tu fais preuve de folie.

La réalité est que la beauté physique est attirante et merveilleuse – un reflet du caractère de Dieu –, mais dans ce monde, elle est également fugace et se fane. Tu peux épouser une femme parfaite en tout sur le plan physique, mais elle n’est jamais à l’abri d’être défigurée par la maladie ou à cause d’un accident. Seul le caractère restera alors, caractère qui peut être doux et joyeux, ou qui se développera dans l’amertume et le ressentiment.

L’attirance physique a-t-elle une utilité dans le mariage? Bien sûr, elle compte. Mais elle compte vraiment, vraiment peu en comparaison du caractère. C’est là où le bât blesse: si tu ne peux pas être attiré par un beau caractère, tu ne pourras pas être attiré par la vraie beauté physique. Devrais-tu alors continuer ta route avec cette jeune femme pieuse qui n’est tout simplement pas assez attirante pour toi? Je ne me fais pas tellement du souci pour toi; je m’en fais plutôt pour elle. Je ne te conseillerais pas d’arrêter ta relation avec elle, mais je serais tenté de lui dire de fuir loin de toi!

Article traduit avec autorisation. Merci à David Steinmetz pour la traduction.

Tim Challies

Tim est pasteur d'une église à Toronto et l'auteur de Challies.com, l'un des sites évangéliques les plus populaires au monde.

Articles pouvant vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les cookies assurent le bon fonctionement de notre site internet. En utilisant ce dernier, vous acceptez l'utilisation des cookies. Lisez notre politique de confidentialité pour en savoir plus.
close-image