L’importance d’interpréter les Écritures dans leur contexte

Quelqu'un a-t-il déjà sorti vos paroles de leur contexte? C'était peut-être un camarade de classe qui déformait quelque chose que vous aviez dit pour vous faire mal paraître. Ou peut-être l'un de vos enfants qui argumentait sur la base de quelque chose que vous n'avez jamais voulu qu'il interprète comme il l'a fait. Si, en tant qu'êtres humains déchus, nous n'aimons pas que nos paroles soient sorties de leur contexte, à quel point cela doit-il être le cas pour notre Dieu saint? Et pourtant, nous le faisons tous, que ce soit volontairement ou accidentellement. Cependant, l’ignorance n'est pas une excuse. Que nous soyons des enseignants de la Bible chevronnés ou de jeunes croyants, les Écritures nous appellent à diviser la Parole de vérité fidèlement, diligemment et correctement (2 Ti 2.15). L'interprétation de l'Écriture dans son contexte est essentielle à cette quête.

4 niveaux de contexte

Lorsque nous parlons de contexte, nous devons reconnaître les différents niveaux de contexte. 

1. Le contexte littéraire

Au sens le plus strict du terme, il s’agit des versets qui précèdent et suivent immédiatement le passage en question. Les auteurs, divin et humains, ont composé avec un but et une intentionnalité. Par conséquent, pour comprendre un verset, nous devons le lire dans le flux de l’argumentation dans laquelle il se situe. Au-delà de saisir sa signification dans les versets qui l’entourent, le contexte littéraire consiste également à comprendre la signification d’un verset dans le contexte du livre dans lequel il se trouve. Pour ce faire, nous devons nous familiariser avec les grands thèmes du livre et le but dans lequel il a été écrit. 

2. Le contexte historique

Ce terme fait référence aux circonstances entourant l’auteur et les destinataires du livre. Ce point est important, car il est facile pour nous de lire la Bible comme si elle avait été écrite principalement pour nous. Or, si la Parole de Dieu est destinée à notre instruction, nous devons d’abord l’interpréter à la lumière de son intention pour ses premiers destinataires.

3. Le contexte biblique

Ce terme fait référence aux Écritures auxquelles l’auteur a eu accès et qui l’ont influencé dans sa rédaction. Nous pouvons le déceler en identifiant les citations directes, ainsi que les allusions. Celles-ci nous aident à établir des liens avec le reste de la Bible et à comprendre comment les auteurs ont écrit dans le cadre de l’histoire de la rédemption et non dans le vide. 

4. Le contexte canonique

De la Genèse à l’Apocalypse, la Parole de Dieu raconte une grande histoire, souvent résumée en quatre chapitres: Création, Chute, Rédemption, Achèvement.  Tout au long, on retrouve certains thèmes majeurs qui nous aident à interpréter les histoires individuelles à la lumière de la grande histoire. Parmi ceux-ci figurent les thèmes de l’alliance, du sacrifice, du jugement, du Royaume de Dieu, de l’esclavage, de la délivrance, du temple/de la présence de Dieu, et plusieurs autres. Lorsque nous examinons un passage spécifique, nous devons nous demander comment cette histoire contribue à la grande histoire. Ou, pour le dire autrement, comment cette pièce du puzzle s’intègre-t-elle dans le tableau plus vaste que le maître artiste est en train de peindre? Ou encore, comment cet acte s’inscrit-il dans le grand récit que le maître conteur déroule devant nous?

Quelques conseils pour découvrir le contexte 

Bien que la lecture et la relecture de la Bible dans la prière soit le meilleur moyen d’apprendre à bien l’interpréter, nous bénéficierons également de l’aide d’une bonne Bible d’étude, d’un dictionnaire de la Bible, ainsi que de commentaires sur des livres spécifiques de la Bible. Et nous devrions toujours interpréter les Écritures en communauté et non de manière isolée. Lorsque nous avons des questions sur des passages difficiles, nous devrions pouvoir nous tourner vers des frères et sœurs plus matures qui peuvent nous aider. Enfin, internet peut être une ressource utile, mais soyez prudents et ne vous fiez pas à Google pour trouver des ressources théologiquement solides. Sachez à quels sites vous pouvez faire confiance avant de les laisser vous influencer. Un bon endroit pour rechercher des articles et des épisodes de podcasts auxquels vous pouvez faire confiance est www.calvini.st

Hors contexte par Samuel Perez

Avec la conviction de donner aux croyants les moyens d’interpréter certains des versets les plus populaires souvent sortis de leur contexte, Samuel Perez a réuni 17 penseurs évangéliques. Avec simplicité et profondeur, ils illustrent comment interpréter correctement certains des versets les plus épineux dans leur contexte. Si vous souhaitez « essayer avant d’acheter », consultez le webinaire organisé par TPSG au cours duquel quatre contributeurs ont partagé un résumé de leur travail. Si vous êtes prêts à commencer à explorer cette ressource succincte, abordable et utile, elle est disponible en Europe ici, et au Canada ici

3 ressources pour aller plus loin


Angie Thornton

En équipe avec son mari Daniel, Angie a servi le Seigneur au Sénégal pendant 10 ans, dans la formation des leaders. Installés à Montréal avec leurs 2 filles depuis août 2017, ils servent à l'Église Baptiste Évangélique Emmanuel et dans l'AEBEQ. Angie est titulaire d'un MDiv de Moody Theological Seminary.
Depuis mai 2021, elle coanime le podcast Chrétienne, avec Aurélie Bricaud.
Découvre également sa chaîne YouTube par ici.

Articles pouvant vous intéresser

>