5 habitudes pour apprendre facilement et constamment

Pour simplifier, la liste des pratiques particulières à mettre en œuvre pour être des apprentis à vie est aussi longue que toute votre imagination. Soyez vous-même créatif et continuez constamment à en découvrir de nouvelles. Voici cinq suggestions très générales pour vous aider à mettre en place des habitudes d’apprentissage pour la vie.

1. Variez vos sources d’apprentissage

Apprenez de vos conversations personnelles, lisez des livres, prenez des cours, regardez des vidéos et écoutez des enregistrements audio (souvent méconnus). Diversifiez vos sources d’enseignement.

  • Des conversations avec des personnes expérimentées et compétentes sont en tête de liste. Vous pouvez dialoguer avec elles, leur poser des questions, recevoir des paroles de sagesse appropriées à votre situation, puisque la personne connaît vos circonstances et vos besoins particuliers.

  • Les livres ont l’avantage d’être accessibles en tout temps et en tout lieu. Vous pouvez les lire à votre rythme, où et quand vous voulez, et les relire si besoin est.

  • Les cours vous donnent la possibilité d’apprendre avec d’autres. Vous profitez de leurs questions et vous êtes obligés de vous concentrer sur certains sujets, dans un horaire délimité, pendant une certaine période.

  • Les vidéos d’enseignement permettent une grande flexibilité puisque vous pouvez les visionner quand vous le souhaitez. Souvent, elles vous font profiter aussi de supports intéressants (diagrammes, tableaux, langage gestuel, expressions de visage du présentateur, etc.).

  • Écouter des enregistrements audio permet de faire plusieurs choses en même temps (conduite, sport, ménage, etc.). Notre imagination est stimulée différemment que lorsque nous regardons une vidéo puisque nous devons imaginer l’enseignant et son environnement.

Pensez aussi au fait que vos sources d’apprentissage changeront probablement en fonction des différentes périodes de votre vie. Les années d’université représentent des temps concentrés de cours, de dialogues éducatifs et de lectures intensives. Quand vous faites de longs trajets pour vous rendre au travail ou avez une activité professionnelle manuelle qui le permet, vous pouvez en profiter pour écouter des livres audio, des cours ou des enseignements divers. Prenez en compte les particularités de la période de vie dans laquelle vous vous trouvez et choisissez les moyens les plus appropriés pour continuer à en apprendre plus sur Dieu, le monde et vous-même.

2. Trouvez des moments favorables et rachetez le temps

Si vous travaillez à temps plein et que vous avez de jeunes enfants à la maison, il est souvent compliqué de dégager du temps pour faire un travail écrit, s’engager dans un cours du soir hebdomadaire, ou même de suivre un cours en ligne. Ce que vous pouvez faire cependant, c’est de vous aménager, ici et là, de petits moments d’apprentissage.

Peut-être cinq ou dix minutes de lecture au moment du coucher, ou quelques minutes de plus à méditer la Parole le matin. Vous pouvez écouter un court podcast en vous brossant les dents, dans la voiture ou en faisant les courses. Vous pourriez aussi vous fixer comme objectif de lire un ou deux articles en ligne sur de bons sites tels que Évangile. Ou essayer de travailler sur un bon livre, en avançant à votre rythme, quelques minutes à la fois.

3. Soyez vigilant pendant vos temps d’oisiveté

Il y a un temps pour mettre son cerveau au repos… un temps pour regarder du sport, pour la télé, la musique pop, les films. Mais celui qui est déterminé à apprendre toute sa vie s’assurera que tous ses temps libres ne sont pas vampirisés par des loisirs abêtissants. On peut assister à des matchs ou regarder la télévision pour la gloire de Dieu dans l’intention d’apprendre. Les journaux télévisés, les reportages historiques, les bons documentaires peuvent représenter quelques pistes intéressantes.

L’apprentissage tout au long de la vie signifie développer, avec le temps, une résistance à la paresse chronique dans tous ces moments où nous n’avons pas envie de faire quoi que ce soit. Au contraire, nous apprenons à transformer certains de ces moments (voire la plupart d’entre eux) en opportunité de croissance. Ça peut paraître peu de choses sur le moment, mais être d’un gain considérable à long terme.

4. Adaptez-vous aux nouveaux médias

Une grande bibliothèque personnelle remplie de livres aux pages usées et crayonnées était auparavant la marque de l’apprenant de toute une vie. Puis, se sont ajoutés aux étagères de livres des piles de journaux, des coupures de magazine, des caisses de cassettes audio, et plus tard, des CD.

Aujourd’hui, on peut transporter une bibliothèque tout entière dans une tablette ou un ordinateur portable, et les MP3 auparavant stockés sur des disques durs sont maintenant disponibles en ligne grâce à un wifi quasi omniprésent. Les podcasts sont devenus des canaux incontournables pour tous les grands curieux, et demain, nous verrons de nouvelles technologies encore plus performantes. De plus en plus de vidéos et de cours en ligne sont disponibles gratuitement. Et puis il y a les réseaux sociaux. Les personnes que vous suivez – enseignants, artistes, athlètes, amis – et ce que vous diffusez sur ces réseaux en disent long sur votre désir de simplement tuer le temps ou sur celui d’être en apprentissage permanent.

5. Adoptez une identité d’apprenant

Enfin, étant donné l’importance de l’enseignement régulier et de l’apprentissage incessant pour une vie chrétienne saine, commencez à vous considérer comme un apprenant. Luttez contre cette pensée qui limite l’apprentissage aux bancs de l’école, essentiel pendant l’enfance et l’adolescence, mais inutile à l’âge adulte. Résistez à l’envie de dilapider tout votre temps libre en divertissements inutiles. Acceptez votre finitude et la glorieuse infinité de Dieu, et préparez-vous à apprendre en permanence, avec joie, et non comme un fardeau à porter.

Acceptez cette réalité: en tant que créatures, nous ne serons jamais « arrivés », pas même dans la nouvelle création.

Soyez déterminé à apprendre toute votre vie.

– Extrait du livre Trouver sa joie en Dieu, de David Mathis

David Mathis

David Mathis (@davidcmathis) est pasteur et rédacteur en chef de desiringGod.org. Il est marié et père de quatre enfants. Il est également l’auteur de plusieurs ouvrages dont l'excellent livre: Trouver sa joie en Dieu.

Articles pouvant vous intéresser