9 conseils pratiques pour lire la Bible

Vous n'aurez jamais suffisamment de temps pour lire la Bible. Si vous attendez d'avoir le temps, vous ne la lirez pas souvent. Le monde, la chair et le diable vous inciteront à bien remplir vos journées. Cela signifie que vous devez décider de prendre du temps, vous devez sacrifier le temps que vous prenez pour autre chose afin de pouvoir lire la Parole de Dieu et le prier. Vous allez devoir prier pour que le Seigneur vous aide à mettre de côté des moments pour être avec lui. Voici quelques conseils:

1. Si quelque chose est vraiment important, vous souhaitez de vous y atteler le plus tôt possible dans votre journée.

Pour un disciple de Jésus, prier et lire la Bible chaque jour sont les deux choses les plus importantes à faire. Je vous encourage donc à prier et lire la Parole de Dieu le plus tôt possible dans la journée.

2. « Le plus tôt possible » ne veut pas forcément dire tôt le matin.

Certains se réveillent le matin complètement éveillés et prêts à démarrer la journée. Mon fils aîné est comme ça. D’autres, comme moi, mettent du temps à se réveiller. Si je lisais la Bible dès le réveil, je ne me souviendrais de rien, j’aurais même de la chance si je ne me rendors pas de suite.

De même, si on a de jeunes enfants ou un travail très matinal, lire la Bible et prier tôt le matin ne serait peut-être pas très judicieux.

3. Ne laissez pas le monde, la chair et le diable définir à votre place ce qui est de l’ordre du possible.

C’est incroyable comment regarder mes courriels, répondre à un appel, ou quoi que ce soit d’autre, peut me paraître indispensable, dès que je suis sur le point de lire la Bible et de prier.

4. Demandez l’aide du Seigneur et choisissez un moment particulier en début de journée.

Demandez-lui de vous aider à discerner la tentation de faire autre chose que de lire sa Parole.

Demandez-lui de l’aide pour lutter contre votre tendance à ne pas lui consacrer du temps. Demandez-lui d’augmenter votre désir de passer du temps avec lui en lisant sa Parole et en priant.

5. Recherchez des moments propices pour lire sa Parole et pour prier relativement tôt dans la journée. Le trajet en bus pour aller au travail par exemple.

Plutôt que de vous lever tôt le matin, réservez les 15 premières minutes de votre pause déjeuner, et déjeuner un peu plus tard ou bien profitez de votre première pause café de la journée. Plusieurs années de suite, je suis parti au travail un peu plus tôt et je lisais ma Bible et priais dans ma voiture, garé sur le parking de Tim Horton. Je lisais la Bible et priais avant de prendre mon café.

Vous pourriez aussi rester à votre bureau (ou trouver un endroit tranquille) en fin de journée avant de rentrer chez vous. Peut-être attendre la première sieste du bébé.

6. Envisagez d’écouter la Bible plutôt que de la lire.

Nous y pensons rarement, mais la majorité des chrétiens de l’Église primitive ont probablement surtout écouté la Bible. Si vous écoutez la Bible, vous pouvez vous promener, entendre la Parole de Dieu et prier en même temps. Il y a beaucoup à dire à ce sujet.

Certaines personnes (dont je fais partie) prient mieux en marchant. Si vous avez du mal à ne pas vous endormir en lisant la Bible, marchez et écoutez-la. Il est difficile de s’endormir en marchant!

7. Réfléchissez à ce qui vous aide à démarrer votre culte personnel.

Nous sommes tous différents, et la Bible ne donne pas de méthode exclusive pour se concentrer et se motiver. On nous conseille généralement de prier en premier, ce qui est un bon conseil. Je confesse que cela ne fonctionne pas très bien pour moi.

Au lieu de commencer par la prière, je commence par lire, puis après avoir lu un chapitre, je prie, puis je reprends ma lecture. En général, les gens utilisent la prière, la lecture ou la musique pour débuter leur culte personnel.
J’aime lire, donc je commence mon culte personnel par la lecture. Si j’essaie de commencer par la prière, je m’égare dans mes pensées et je me laisse distraire trop facilement. Certains préfèrent chanter une partie d’un hymne ou d’un chant de louange pour se stimuler. Trouvez ce qui fonctionne le mieux pour vous.

Attention cependant, si vous écoutez de la musique pendant votre culte personnel. Certains commencent par écouter de la musique (ou par chanter), mais le risque c’est de ne faire que cela. Vous n’aurez pas lu la Parole de Dieu elle-même ou prié. Les paroles, aussi belles soient-elles, des cantiques ou des chants de louange, ne sont pas la Parole écrite de Dieu, ce sont des paroles écrites par des hommes ou des femmes. Il importe de lire directement la Parole écrite de Dieu, la Bible.

8. Demandez au Seigneur de vous guider dans votre lecture.

Demandez-lui de vous accorder la sagesse, le discernement et la compréhension. Demandez-lui de vous conduire dans toute la vérité. Demandez-lui de renouveler votre esprit quand vous lisez. Demandez à en savoir toujours plus sur lui et, surtout, demandez à le connaître de mieux en mieux au fil de vos lectures.

Demandez-lui de vous accorder à la fois un amour intense pour lui et une crainte profonde de lui. Demandez-lui de vous rendre humble et capable d’apprendre de lui. Demandez-lui de vous convaincre de votre péché. Demandez au Père de déverser le Saint-Esprit sur vous pendant que vous lisez.

9. Lorsque vous luttez et échouez dans votre lecture de la Bible, humiliez-vous et demandez à des membres de votre Église de prier pour vous.

N’oubliez pas: vous “marchez avec Jésus », seul avec lui, mais vous suivez la « voie de Jésus », avec Jésus et avec les autres. Vous ne marchez pas seul et vous ne devez pas le faire.

Nous sommes appelés à porter les fardeaux les uns des autres, ce qui signifie parfois que nous devons nous humilier, confesser nos faiblesses et nos besoins, et demander aux autres de prier pour que nous fassions ce que nous savons que le Seigneur voudrait que nous fassions. Merci de prier pour moi.

Merci à Christine Davée pour la traduction de cet article.


Pour aller plus loin:


George Sinclair

George a servi dans une Église de banlieue et dans une Église rurale "éclatée" (ndt: réunissant des communautés éparpillées de membres). Il est actuellement le pasteur responsable de l'Église du Messie, au cœur de la ville d'Ottawa. Il a été président d'Essentials Canada et président fondateur de sa dénomination (ANIC = Anglican Network In Canada)). Il est actuellement président du groupe de travail de l'ANIC qui vise à ancrer l'ANIC au plus près de la Bible. Il est le directeur du Ryle Seminary. Il est le président de l'équipe de leadership de serviteurs Dig & Delve qui organise chaque année une conférence sur l'apologétique à Ottawa. Il prend aussi régulièrement la Parole sur la Colline du Parlement devant la Parliament Hill Christian Fellowship. Il a la chance d'être marié à Louise depuis 1981. Ils ont neuf enfants, beaucoup de gendres, de belles-filles et de petits-enfants. George est un membre fondateur du conseil de TGC Canada (ndt: The Gospel Coalition).

Articles pouvant vous intéresser

>