ABC des visions du monde: Athéisme

Connaitre notre vision du monde permet de vivre en accord avec elle. Connaitre les visions du monde de nos proches permet de mieux les comprendre et de pouvoir mieux dialoguer avec eux. Cet article sur l’ Athéisme fait partie d’une série qui tente de résumer les principales visions du monde. Bien sûr, ces résumés ne sont pas exhaustifs, mais permettent de saisir l’essentiel d’une vision du monde. À la fin de la série, une petite surprise vous attend!

Athéisme

Le terme « athéisme » vient du grec a-theos qui signifie « sans dieu ». Il a été utilisé depuis l’époque des Grecs pour désigner les gens sans divinités. Il y a plusieurs degrés de croyances athées, mais la forme la plus extrême est la négation de l’existence d’un quelconque dieu (par exemple : les athées français du 18ème siècle ou les nouveaux athées du 21ème siècle comme Dawkins et Hitchens).

De manière générale, dans la pensée athée, l’homme n’a pas une place particulière au-dessus du reste de la nature, contrairement aux croyances théistes. Sans existence de Dieu venant donner un sens à la vie, les athées cherchent souvent d’autres sources de raison d’être, comme le mécanisme du monde naturel (naturalisme), l’humanité (humanisme), les expériences subjectives de la vie (existentialisme) ou encore leurs propres croyances (relativisme).

© FEVA Ministries Inc. 2011, adapté avec permission et traduit par Clément Tsyboula pour ToutPourSaGloire.com

Cameron Blair

Cameron Blair travaille avec FEVA, une organisation missionnaire auprès des étudiants en Arts Visuels à Sydney. Il est diplômé en Architecture et a obtenu un diplôme du Moore Theological College en 2004. Il est marié à Lara et ont 7 enfants.

Articles pouvant vous intéresser

2 thoughts on “ABC des visions du monde: Athéisme

  1. Etienne Omnès dit :

    Super article, mais peut être un peu succint sur les différentes « variétés » d’athéisme. On pourrait utiliser la classification de Schaeffer pour montrer la différence entre les deux: « l’histoire haute »: celle des valeurs, de l’esprit, des choses subjectives et « l’histoire basse » les faits scientifiques, la réalité froide, les choses objectives.

    L’athéisme bas: Naturalisme: le genre de doctrine dont Dawkins est le champion, avec sa fameuse phrase qui dit que les humains ne sont que des « machines à propager l’adn » et autre associations de l’homme à une machine chimique/électrique/biologique etc… C’est un rejeton du darwinisme, et c’est pour cela que « l’Evolution » est souvent invoquée chez eux, aussi souvent que la Genèse chez nous.
    Le principal problème est la dévaluation de l’être humain qui n’a objectivement pas plus de valeur qu’une amibe, et notre conscience n’est qu’un phénomène superficiel, presque une illusion qui nous vient de notre flore intestinale.

    En ce qui concerne la moralité, il l’associeront souvent à l’évolution: il est biologiquement avantageux d’interdire le meurtre et le viol, voilà pourquoi nos sociétés l’interdisent. Cela dit, l’Etat Islamique est un tout autre organisme, qui peut bien avoir l’ADN la moralité qu’il veut…

    On retrouvera également le nihilisme dans cette famille du « bas athéisme ». Parmi les « bas athéistes » on pourrait citer: Nietzche, Marx, Onfray, Dawkins

    L’athéisme haut: Existentialisme:Cocorico ca vient de chez nous, elle est associée au nom de Sartre. C’est un athéisme complètement différent, qui ne s’occupera pas spécialement de darwinisme ni du « scientifiquement prouvé ». En essence, il s’agit de reconnaître que l’univers est vide, froid et sans but, et que l’être humain est pareil. La vie n’a vraiment pas de sens. Cependant, vivons comme si elle en avait un! Vivons « comme si » nous avions un but, donnons nous une cause et allons jusqu’au bout. Après, peu importe.
    Cet athéisme n’est pas plus ouvert à Dieu que le premier, et en ce qui concerne la moralité, elle est le fruit d’une décision existentielle: je ne fais pas le bien parce que je dois le faire, je fais le bien parce que j’ai décidé de faire ainsi. Mais à la limite, si je décide de massacrer tout le monde, c’est un autre but valable.

    L’humanisme, le relativisme font aussi partie de cette famille du « haut athéisme ». Parmi les « hauts athées » on pourrait citer: Sartre, Comte-Sponville.

    Loué soit Dieu, les athées ne vivent pas selon ce qu’ils prêchent! 🙂 Comme quoi, l’hypocrisie est parfois une bonne chose.

    Bon. En attendant c’est bien mignon cette zoologie, mais je fais quoi avec?

    1. Hello Étienne, à venir dans la série: Humanisme, Existentialisme, Naturalisme…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Formation gratuite:
Connaitre les différentes visions du monde

15 jours pour connaitre les visions du monde dans le but de mieux communiquer l'Evangile.
close-link
Les cookies assurent le bon fonctionement de notre site internet. En utilisant ce dernier, vous acceptez l'utilisation des cookies. Lisez notre politique de confidentialité pour en savoir plus.
close-image