9 choses à connaître sur les traditions de Noël

Noël est la fête culturelle la plus largement suivie au monde et ses traditions sont parmi les plus diverses et anciennes. Voici neuf choses à connaître sur les traditions de Noël.

1. Le sapin de Noël

Le sapin décoré pour Noël apparaît en Allemagne au XVème siècle. Les premiers sapins de Noël s’appelaient des “paradis”en référence aux « arbres du paradis », décor des saynètes jouées pour la fête d’Adam et Ève. Comme l’expliquent Edwin et Jennifer Woodruff Tait, des pâtisseries rondes en forme d’hostie symbolisant l’Eucharistie y étaient souvent accrochées. Cela a donné les biscuits en forme de sapins qui décorent l’arbre de Noël en Allemagne.

2. Les illuminations de Noël

La légende veut que le réformateur allemand Martin Luther ait été non seulement le premier à apporter un sapin de Noël dans la maison (c’est faux), mais aussi le premier à le décorer avec des lumières (c’est probablement faux aussi). L’histoire raconte qu’en rentrant chez lui par une nuit d’hiver, Luther fut émerveillé par la beauté d’un sapin et des étoiles qui brillaient autour de lui. Incapable de décrire à sa famille la splendeur du spectacle, il aurait apporté un sapin dans sa maison et l’aurait décoré de bougies pour imiter les étoiles. Ce serait l’origine des guirlandes lumineuses du sapin de Noël moderne. Bien que l’histoire soit séduisante, il n’existe aucune preuve historique que cela se soit réellement produit.

3. Les Sucres d’orge

Selon le folklore, les sucres d’orge sont apparus en Allemagne en 1670. Le chef de chœur de la cathédrale de Cologne aurait distribué des sucres d’orge aux enfants pour les tenir tranquilles pendant le culte. Il aurait demandé au confiseur de les faire en forme de bâton de berger en souvenir des bergers venus adorer l’enfant Jésus. L’histoire souvent racontée selon laquelle un confiseur chrétien de l’Indiana (Etats-Unis) aurait inventé les sucres d’orge pour y intégrer des symboles de la naissance, du ministère et de la mort de Jésus est une légende urbaine.

4. Les Cartes de Noël

Le commerce des cartes de Noël a débuté en 1843 à Londres. Mr. Henry Cole, trop occupé pour écrire des lettres de vœux, a demandé à un ami artiste de concevoir une carte avec une image et une brève salutation qu’il pourrait envoyer par la poste. L’artiste, John Callcott Horsley, imprima 1000 cartes de vœux et les vendit 1 shilling* chacune au magasin Summerly’s Treasure House de Londres. Les américains importèrent des cartes de vœux jusqu’en 1875, date à laquelle un émigrant allemand nommé Louis Prang, « le père de la carte de Noël américaine », a créé la première série de cartes de Noël commercialisées aux Etats-Unis.

5. Les Chaussettes de Noël

Dans le célèbre poème « Visite de Saint Nicholas (1823) » qui commence par « C’était la nuit précédant Noël… », les chaussettes (ou bas) de Noël sont mentionnés alors que le sapin ne l’est pas. C’est logique, car au XIXe siècle, les bas étaient souvent plus symboliques de la fête que les arbres de Noël. Un article paru dans le New York Times en décembre 1883 remarquait: « depuis tant d’années, les bas sont si étroitement associés à la célébration de Noël qu’un Noël sans bas serait inapproprié ou incomplet ». À l’inverse, l’article mentionne que « l’arbre de Noël allemand, dépourvu de racines et de vie, n’a jamais été digne de ce jour ». Si l’origine des bas accrochés à la cheminée est incertaine, une légende populaire veut que le Père Noël ait entendu parler d’une famille très pauvre, mais trop fière pour accepter la charité. Le père, veuf depuis peu, ne pouvait fournir une dot à ses trois filles. Le Père Noël jeta donc quelques pièces d’or dans la cheminée. Elles tombèrent dans les bas des jeunes filles suspendus à la cheminée pour sécher. Une autre version raconte que le Père Noël laissa trois boules d’or (à l’origine de l’offrande d’oranges ou de mandarines).

6. Le Lait de poule

Le lait de poule est une boisson à base de lait, de crème, de sucre, d’œufs battus, d’alcool (brandy, cognac, rhum, sherry, whisky) et parfois des épices comme la cannelle ou la noix de muscade. Les historiens de l’alimentation pensent qu’elle provient du “posset” britannique du début du Moyen Âge, une boisson chaude, laiteuse, semblable à la bière. Le lait et les œufs étant des denrées courantes dans les colonies américaines, le lait de poule est devenu une boisson populaire en période de festivités.

7. Les Chants de Noël

Depuis le XIVe siècle, les chants de Noël sont considérés comme une forme de chant religieux populaire. Si les chants de Noël ont commencé à devenir populaires après la Réforme, ils sont devenus un genre particulièrement courant au XIXe siècle avec la publication de livres de musique consacrés aux chants de Noël. En 1833, par exemple, un avocat anglais du nom de William Sandys publia des chants de Noël anciens et modernes, dans lesquels apparurent pour la première fois les chants « God Rest Ye Merry, Gentlemen » (Dieu repose en les gens joyeux), « The First Noel » (Le premier Noël) et « Hark! The Herald Angels Sing » (Écoutez! Les anges chantent). Une autre coutume de Noël apparut à l’époque victorienne en Grande-Bretagne, consistant à visiter les maisons pour y chanter des chants de Noël. On l’appela « chants de Noël à votre porte ».

8. Les Calendriers de l’Avent

Au Moyen Age, la période de l’Avent est directement liée à la première venue du Christ à Noël. Aujourd’hui, l’Avent comprend les quatre dimanches avant Noël, bien que la plupart des calendriers de l’Avent démarrent au 1er décembre et marquent les 24 jours précédant Noël. La tradition remonte aux années 1850, lorsque les protestants allemands marquaient les portes à la craie ou allumaient des bougies pour compter le nombre de jours restant jusqu’à Noël. Le premier calendrier de l’Avent imprimé a été produit au début des années 1900 par un Allemand du nom de Gerald Lang. Enfant, sa mère cousait 24 biscuits sur le couvercle d’une boîte et autorisait son fils à en manger un par jour pendant l’Avent. Lang s’en servit comme modèle pour son propre calendrier de l’Avent en 1908.

9. Les Cadeaux de Noël

Dans cette courte vidéo (en anglais) : “Who started giving Christmas presents?” (Qui a commencé à donner des cadeaux de Noël?) Ryan Reeves en explique l’origine.


Merci à Christine Davée pour la traduction de cet article.


Pour aller plus loin:

Joe Carter

Joe Carter est rédacteur du blog The gospel coalition. Il est l’auteur de The Life and Faith Field Guide for Parents (Guide de survie sur la vie et la foi à l’intention des parents), rédacteur pour la NIV Lifehacks Bible, co-auteur de How to Argue Like Jesus: Learning Persuasion from History’s Greatest Communicator (Argumenter comme Jésus: apprendre la persuasion auprès du meilleur communicant de l’histoire). Il sert en tant que pasteur à McLean Bible Church Arlington campus à Arlington, en Virginie (États-Unis).

Articles pouvant vous intéresser

>