7 raisons de ne pas jouer à la loterie

Il existe un grand nombre de raisons pour ne pas dépenser votre argent dans les jeux !

Les Américains dépensent maintenant plus de 70 milliards de dollars par an en jouant à la loterie. C'est plus que les dépenses combinées pour les livres, les jeux vidéo, les billets de cinéma et les événements sportifs. Les loteries sont légales dans 43 états.

Cela représente plus de 230 dollars pour chaque homme, femme et enfant dans chacun de ces états, ou encore 300 dollars par an par adulte, rapporte le journal The Atlantic.

Je suis d’accord avec le rapport que ces chiffres sont une grande honte pour notre nation. De temps en temps, des jeux comme Powerball ou Mega Millions atteignent des nombres anormalement élevés et attirent même l’attention des médias.

Voici 7 raisons, parmi d’autres, que j’ai souvent utilisées pour faire valoir que vous ne devriez pas jouer avec votre argent de cette façon.

1. C’est spirituellement suicidaire

« Mais ceux qui veulent s’enrichir tombent dans la tentation, dans le piège, et dans beaucoup de désirs insensés et pernicieux qui plongent les hommes dans la ruine et la perdition. Car l’amour de l’argent est une racine de tous les maux; et quelques-uns, en étant possédés, se sont égarés loin de la foi, et se sont jetés eux-mêmes dans bien des tourments » (1Ti 6.9-10).

2. C’est une sorte de détournement de fonds

Les gestionnaires ne jouent pas avec l’argent de leur maître. Tout ce que vous avez appartient à Dieu. Tout. Les gestionnaires fidèles ne devraient pas jouer avec l’argent qui leur a été confié. Ils n’ont pas le droit. La parabole des talents dit que Jésus tiendra compte de la façon dont nous avons géré son argent. Les serviteurs sont partis travailler afin de faire fructifier la somme qu’ils avaient reçue (Mt 25.16-17). Voilà la manière dont nous devons procéder (1Co 4.12; 1Th 4.11; Ep 4.28).

3. C’est une folie

Les probabilités de gagner sont de l’ordre de 176 millions pour 1. Vous prenez de l’argent réel et vous l’utilisez pour tenter de gagner. Cette probabilité de victoire est si infinitésimalement petite que l’argent investi est pratiquement perdu de manière sûre (à moins de jouer au moins 175 999 999 fois). La petitesse des sommes investies est comme un brouillard qui vous empêche de voir ce qui se passe en réalité.

4. Le système est construit sur le besoin que les gens ne gagnent pas

Comme le dit l’International Business Times, la loterie est juste « une autre forme de jeux (sans le glamour et les paillettes de Las Vegas, bien sûr). La “maison” contrôle ce qui se passe, les joueurs finiront tous par perdre. »

5. Le système s’en prend aux pauvres

Comme le suggère The Consumerist: « La loterie soutient et encourage encore une addiction corrosive qui s’en prend à la cupidité et aux rêves désespérés de ceux qui sont pris dans le piège de la pauvreté. […] Les personnes pauvres aux États-Unis, celles qui gagnent 13 000 dollars ou moins par an, dépensent de manière incroyable 9 % de leur revenu en billets de loterie. […] Ce jeu “inoffensif” devient une “taxe profondément régressive”« .

6. Il y a une meilleure alternative

Une enquête menée par Opinion Research Corporation pour la Consumer Federation of America et la Financial Planning Association a révélé qu’un cinquième (21 %) des personnes interrogées pensent que la loterie est un moyen pratique d’accumuler de la richesse. Nous enseignons les gens à être des insensés.

Si les 500 dollars gaspillés chaque année à la loterie par les ménages américains étaient placés pendant 20 ans dans un fonds indiciel, chaque famille se retrouverait ensuite avec 24 000 dollars. Pas peut-être. De manière sûre! Et les taxes sur ces revenus soutiendraient non seulement les services gouvernementaux, mais seraient bâties sur des habitudes saines et durables vis-à-vis de l’économie.

7. Pour gagner de l’argent rapidement, le gouvernement sape la vertu sans laquelle il ne peut survivre

« Un gouvernement qui recueille des fonds en encourageant et en exploitant les faiblesses de ses citoyens échappe à ce mécanisme démocratique de la redevabilité. De même, le jeu sponsorisé par l’État sape la vertu civique dont dépend une gouvernance démocratique » (First Things, septembre 1991, traduction libre).

Ainsi, si vous gagnez à la loterie, ne donnez pas une partie de vos gains à notre ministère. Christ ne bâtit pas son Église sur le dos des pauvres. Priez plutôt que le peuple de Dieu soit si satisfait en lui qu’il sera libéré de la cupidité qui nous pousse à vouloir être riche.

Article traduit avec autorisation. ©2016 Desiring God Foundation. Site web: desiringGod.org
Merci à David Steinmetz pour la traduction.
Note: John Piper s’est aidé de l’équipe de DesringGod pour recueillir des statistiques pour cet article.

John Piper

John Piper est le fondateur du ministère desiringGod.org et président du Bethleem College and Seminary. Pendant plus de 30 ans, il fut le pasteur de l'église baptiste de Bethleem à Minneapolis. Il est l'auteur de plus de 50 ouvrages dont Au risque d'être heureux.

Articles pouvant vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les cookies assurent le bon fonctionement de notre site internet. En utilisant ce dernier, vous acceptez l'utilisation des cookies. Lisez notre politique de confidentialité pour en savoir plus.
close-image

La Grande Histoire
Un nouvel outil pour partager sa foi


DÉCOUVRIR GRATUITEMENT CET OUTIL
close-link