3 pistes de Paul pour s’investir dans la culture

Lorsque l’Église est fidèle à la mission que lui a donné Jésus Christ, elle doit nécessairement s’investir dans la culture. Bien évidemment, s’investir dans la culture n’est pas notre mission mais faire des disciples de toutes les nations est ce que notre Seigneur nous a appelé à faire. Pourtant, cette tâche sacrée ne peut pas s’accomplir dans une bulle, en dehors du milieu culturel dans lequel vivent les gens.

L’expérience de Paul à Athènes (Ac 17:16-34) est pour nous une aide précieuse. Elle nous montre comment il approche les gens et son ministère.

Cet apôtre ne se retrouva pas à Athènes grâce à une stratégie de ministère planifié et détaillé mais grâce à la providence de Dieu alors qu’il rencontrait de l’opposition dans son ministère. Et, alors qu’il se trouvait en ce lieu, il ne resta pas les bras croisés mais fût dirigé par Dieu pour progresser dans l’annonce de l’Évangile dans un lieu et un moment donnés.

Nous pouvons relever trois choses qui caractérisent le ministère de Paul lorsqu’il s’intéresse à la culture environnante:

1. Paul est interpellé par l’idolâtrie et la perdition des gens

Il fût frappé par la profonde et perverse idolâtrie des Athéniens. Ceux-ci étaient des hommes et des femmes créés pour refléter la gloire de Dieu. Mais ils avaient rejeté le créateur et choisi d’adorer des dieux créés et imaginés à sa place. Paul s’intéressa à la culture, non pas à cause de son amour pour cette culture mais parce qu’il aimait le peuple de Dieu fait à son image. Et parce que c’est un aspect nécessaire pour remplir la mission de l’Église.

2. Paul se concentre sur l’Histoire de Dieu qui culmine dans l’œuvre de Jésus

Sa réponse aux gens et à la culture à Athènes fût de faire ce qu’il avait toujours fait dans chaque ville: proclamer Jésus-Christ comme Seigneur. Il alla dans un premier temps à la synagogue où les écrits étaient disponibles pour être lus et expliqués. Il ne développa pas une approche totalement différente pour s’intéresser aux gens auprès desquels Dieu l’avait envoyé. Au contraire, Il continua à accomplir son devoir en prêchant Christ crucifié. Alors que les Athéniens entendaient ce message, ils devenaient curieux ou incrédules.

3. Paul était capable de montrer aux athéniens comment leur culture et leurs vies étaient à la fois connectées et déconnectés de la vérité de Dieu

Il pouvait faire cela car il comprenait suffisamment leur religion et leur vision du monde pour pointer du doigt le besoin de rédemption, depuis leur propre système de croyance.

S’investir dans la culture ne veut pas dire la consommer de manière irréfléchie ou accepter des produits de cette culture sans esprit critique. Mais c’est une porte dans la vie de personne vivant dans un contexte culturel particulier avec une compréhension de leur monde. C’est comprendre  comment l’Évangile répond à leur blessures et à leur déchéance.

S’investir dans la culture n’est pas le but du ministère mais c’est une composante nécessaire pour une proclamation fidèle de l’Évangile. Cela veut dire que nous travaillons à connaître les croyances, valeurs et idoles des gens, qui déterminent où, quoi et comment ils adorent. Cela veut dire que nous travaillons à articuler clairement la suprématie de Jésus sur ces choses. Cela veut dire que nous restons concentré sur la mission que Christ a donné à l’Église.

Article original de Joe Thorn paru sur le blog de Acts 29. Traduit par Alexandra.

Auteur invité

Nous publions régulièrement des nouveaux auteurs sur ToutPourSaGloire.com.

Articles pouvant vous intéresser