10 insolites sur les femmes dans le Courrier international

Ah, j’aurais pu être sérieuse avec ce numéro spécial, « Les femmes et le pouvoir » (Courrier international, n°1079, du 7 au 12 juillet 2011). Mais, comme c’est les vacances, voici 10 références insolites… au goût parfois amer…

 

  1. 18 pays dans le monde ont à leur tête une femme, je ne pensais pas qu’il y en avait autant. Mais surtout, j’ai appris un nouveau mot : « cheffes d’Etat ». (p. 18)
  2. Les féministes de droite ne sont pas plus sensées que leurs homologues rouges : « Concrètement, je suis pour les droits des travailleurs du sexe. Je me battrai toujours pour le droit des femmes à utiliser leur corps comme elles l’entendent, que ce soit pour un travail sexuel ou pour mettre au monde dix enfants. » Revendication de Nina Sondergaard. (p. 21)
  3. De nos jours, certaines femmes osent encore le non consensuel, on peut s’en féliciter : « Je trouve que la vieille répartition des rôles entre l’homme et la femme – l’homme subvenant aux besoins du ménage et la femme gérant le foyer – avait de nombreux aspects positifs. » Etes-vous d’accord avec Camilla Paaske Hjort ? (p. 21)
  4. « Je pense qu’il va falloir que je fasse des tresses à mes cheveux » s’est exclamé un politicien brésilien. En effet, la présidente du Brésil, Dilma Rousseff, n’a de cesse de s’entourer de femmes. (p. 25)
  5. Femmes et hommes ne se font pas la même idée du pouvoir : les femmes se présentent pour faire quelque chose, les hommes pour devenir quelqu’un. Souci de l’intérêt public d’un côté, carrière de l’autre, c’est la thèse d’un article du New York Times. (p. 28)
  6. Un club des femmes obéissantes fait parler de lui. Chouette, comme « les saintes femmes qui espéraient en Dieu, soumises à leurs maris, comme Sara, qui obéissait à Abraham et l’appelait son seigneur » (1P 3.5-6) ? Ah non, c’est pas tout à fait ça ! « Une épouse doit savoir divertir son mari mieux qu’une prostituée de première classe », dixit la présidente de la section malaisienne du dit club. (p. 32)
  7. « Saoudiennes au volant, wahhabites dans le tourment », que vous inspire ce dicton ? L’Arabie Saoudite est le seul pays au monde dans lequel les femmes n’ont pas le droit de conduire.
  8. On l’a vu, les femmes ont soutenu le printemps arabe, mais le printemps arabe soutiendra-t-il les femmes ? A suivre. Pour l’instant, ce n’est pas gagné. (p. 34)
  9. « S’il était un salaud comme on le dit, vous croyez que je serais restée avec lui en lui donnant six garçons et une fille ? », nous dit Safiya Kadhafi à propos de Muammar. Franchement, c’est bien connu, Kadhafi c’est un idéal masculin ! (p.37)
  10. Pourquoi les jeunes filles ne devraient jamais se marier ? Je vous laisse le découvrir. Moi, ça y est, je suis convaincue par la force de l’argumentation !

Myriam J.

A fait une licence d'histoire à la Sorbonne. Elle était une contributrice régulière au blog durant plusieurs années.

Articles pouvant vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les cookies assurent le bon fonctionement de notre site internet. En utilisant ce dernier, vous acceptez l'utilisation des cookies. Lisez notre politique de confidentialité pour en savoir plus.
close-image