Ce que Jésus nous promet quand il dit « Je serai avec vous »

Les derniers mots de Jésus dans l’évangile selon Matthieu sont une source de réconfort, d’encouragement et de forces pour beaucoup d’entre nous. Jésus promet « je suis avec vous tous les jours, jusqu’à la fin du monde. » Étant donné la manière dont le mot « disciple » est globalement utilisé dans Matthieu, et que la période de temps donnée inclut tous les jours jusqu’à la fin du monde, cette promesse est valable aussi pour nous, et pas uniquement pour les apôtres en ce temps-là.

Mais qu’est-ce que ça veut dire que ça veut dire que Jésus est avec nous? Est-ce l’assurance de la présence de Jésus pour nous réconforter et nous fortifier dans les moments difficiles? Est-ce que Jésus est en train de nous promettre qu’on va ressentir ou voir sa présence, peut-être par des réponses à des prières ou des miracles? Je crois que Jésus parle de quelque chose de bien plus spécifique et de bien plus significatif.

Dans l’Ancien Testament, c’est Dieu qui fait la promesse « Je serai avec toi. » Il l’a dit à Isaac (Ge 26.3-24), à Jacob (Ge 31.3), à Moïse (Ex 3.12), et à chaque fois, le contexte est le suivant:  Dieu s’engage à accomplir les promesses qu’il a faites à Abraham.  « Être avec » eux veut dire que Dieu va accomplir ce qu’il a promis à travers cette personne.

Josué 1.1-9 nous en donne sans doute l’exemple le plus clair. Dieu assure à Josué qu’il (Josué) conduira le peuple et traversera le Jourdain pour posséder la terre promise à Abraham. « Je serai avec toi » (Jos 1.5, 9) est la garantie donnée à Josué qu’il va réussir, car Dieu va tenir sa promesse.

Revenons à Matthieu 28.20. Jésus vient de donner à ses disciples le commandement de faire de toutes les nations des disciples. C’est ici exactement comme pour Josué, car l’une des promesses faites à Abraham était que toutes les nations seraient bénies à travers lui. La bénédiction que Dieu avait à l’esprit était la vie éternelle par la foi en Jésus (cf. Ga 3.6-9). C’est donc à travers ces disciples, faisant d’autres disciples parmi des gens de toutes nations, que Dieu va accomplir sa promesse de bénir toutes les nations.

Dans ce contexte, les mots de Jésus, « Je serai avec vous » deviennent beaucoup plus clairs. Jésus est en train de leur garantir qu’ils vont réussir cette mission de faire des disciples. Ils vont (et nous allons) réussir à évangéliser (« baptiser » = convertir) et édifier (« enseigner »), car Dieu a promis de bénir toutes les nations, même l’Australie (NdT: l’auteur est australien).

Ainsi, alors que nous nous consacrons à cette tâche de faire des disciples et d’apporter la bénédiction de la vie éternelle à d’autres, Jésus est avec nous afin que cette tâche réussisse. Ça ne signifie pas que tous répondront mais certains le feront. Nous ne sommes pas des Jérémies, accomplissant fidèlement notre ministère mais sans espoir de succès. Ayant conscience de cela, nous persévèrerons et serons courageux dans l’accomplissement de la tâche, que l’on ressente la présence de Jésus ou non. Car Dieu fera ce qu’il a promis: apporter la bénédiction à tous les peuples.

Texte original de Tim Thorburn, publié dans The Briefing (magazine chrétien évangélique australien) numéro 56, en Octobre 1990. Merci à Christela Tchokodeu pour la traduction.

Auteur invité

Nous publions régulièrement des nouveaux auteurs sur ToutPourSaGloire.com.

Articles pouvant vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les cookies assurent le bon fonctionement de notre site internet. En utilisant ce dernier, vous acceptez l'utilisation des cookies. Lisez notre politique de confidentialité pour en savoir plus.
close-image

NOUVEAU WEBINAIRE
1h pour comprendre Ephésiens


Vendredi 18 octobre à 20h 


Orateur: Dominique Angers 
 
S'INSCRIRE GRATUITEMENT AU WEBINAIRE
close-link