9 conseils pour ceux qui ne se sentent pas intégrés dans l’Église

C’est une phrase fréquemment employée par les chrétiens et fréquemment embarrassante pour les pasteurs: « Je ne me sens pas intégré à l’Église. Je me sens déconnecté de ce qui se passe. » Le ministère pastoral a pour but de voir tous les chrétiens grandir, avancer. Et lorsque nous entendons une telle déclaration, le réflexe est de passer dans le mode « régler le problème. » Nous essayons même, souvent, de mettre en place une structure autour de la personne afin de l’aider à se sentir intégrée.

Et si cela était, en fait, inefficace? Et si le problème n’était pas la structure mais l’individu? Et si le manque de connexion que l’on ressent est en réalité dû à l’égoïsme?*

Se plier en quatre devant l’égocentrisme ne résout pas le problème. Il ne fait que l’empirer.

« Se plier en quatre devant l’égocentrisme ne fait qu’empirer le problème. »

Je trouve remarquable que l’Église, lorsqu’elle applique l’Évangile, renonce à elle-même dans tous les domaines. D’ailleurs, la plupart des commandements du Nouveau Testament nous appellent à renoncer à nous-mêmes, afin de servir les autres (cf. Éphésiens 4-6).

Plan d’action pour se sentir plus connecté dans l’église

Voici donc une liste, une aide pour ceux qui désirent se sentir connectés à l’Église.**

  1. Priez pour que Dieu vous donne de comprendre son plan pour l’Église, et qu’il vous fasse voir la toute beauté de ce plan.
  2. Allez au culte les dimanches.
  3. Parlez à 3 personnes que vous ne connaissez pas à l’Église.
  4. Soyez hospitaliers et ouvrez votre maison à quelqu’un.
  5. Trouvez des opportunités de servir dans un ministère de l’Église.
  6. Priez pour vos pasteurs, vos anciens, et les autres frères et sœurs de l’assemblée.
  7. Parlez du Seigneur Jésus aux gens autour de vous et invitez-les à l’église.
  8. Prenez plaisir dans les moyens ordinaires de grâce (prédication, repas du Seigneur, prière, lectures de la parole, etc…)
  9. Recommencez la liste.

En lisant cette liste, sans doute vous vous êtes aperçu que dans chaque cas, la difficulté est surmontée par le service désintéressé. Au lieu de se satisfaire eux-mêmes (consumérisme), les croyants sont encouragés à servir les autres (christianisme). Certes, cela peut être parfois inconfortable, mais c’est brillamment biblique, et donc sanctifiant.

Un aveu

Puis-je vous faire un aveu? Parfois, je ne me sens pas très connecté à l’Église. Pourtant, je suis pasteur! Mais devinez ce que je fais… Je travaille sur moi-même car, 9 fois sur 10, le problème vient de moi. Et pour cela, j’emploie les moyens ordinaires de grâce. C’est ce qui me permet de ne plus me focaliser sur ma personne mais sur la personne de Christ. Ils m’aident à me rappeler que l’Église est bien remplie de pécheurs et que j’en suis un aussi.

Le chemin vers l’avant est celui du service dans l’humilité. Dieu sait ce qu’il fait avec et à travers l’Église. Nous devons lui faire confiance, et, bien souvent, nous mettre au travail. Si vous vous sentez déconnecté, ou êtes en train de conseiller ceux qui se sentent ainsi, je vous lance le défi de vous saisir honnêtement de cette liste. Je pense que cela fera l’affaire.

*Je réalise tout à fait qu’il peut y avoir des problèmes légitimes dans les Églises, à tel point que de fidèles chrétiens se sentent déconnectés. Et je ne minimise pas le fait que des pasteurs puissent conduire des assemblées à être des communautés cohérentes. Cet article se concentre uniquement sur des cas individuels.

** Cette liste présuppose d’être en accord théologiquement et philosophiquement avec l’Église.

Merci à C.M. pour la traduction. 9 conseils pour ceux qui se sentent pas intégrés dans l’Église a été traduit avec la permission de l’auteur.

Erik Raymond

Erik Raymond est pasteur aux États-Unis, fait partie du mouvement de la Gospel Coalition (TGC) et a écrit un livre sur l’évangélisation. Lui et sa femme Christie ont six enfants.

Articles pouvant vous intéresser

  • Jérémie Mansion dit :

    Il me semble qu’il y a une petite coquille dans le titre: il manque un « ne » –> « 9 conseils pour ceux qui NE se sentent pas intégrés dans l’église ».
    Merci pour le partage de l’article

    • Bien vu. Je l’ai vu le jour après publication. Mais je n’ai pas pris le temps de le changer. Et comme il buzzait bien sur les réseaux, je me suis dit que ça ne devait que lui faire du bien ce mauvais titre. 😉

      Corrigé à l’instant!

  • Jb Agbemebia dit :

    Oh que j’aime cet article ! 🙂

    • Merci pour le retour Jb. Quelque chose en particulier? Ou juste le bon timing?

    • Jb Agbemebia dit :

      C’est une question que j’ai souvent rencontré en travaillant auprès des jeunes. Beaucoup plongent dans une victimisation excessive et reprochent à tous d’être rejettés alors qu’ils ne font rien eux-mêmes pour s’intégrer.

      « Et si le problème n’était pas la structure mais l’individu? »

  • varondin dit :

    bonjour….
    dans bcp d’église cest pareil
    choix disant on est frere et soeur on doit etre des pierres vivantes de leglise tout le monde ensemble pour la messe mais en fin de compte cest chacun pour soi
    DIEU pour tous….vraiment dommage.

  • >